Montres-de-luxe.com

L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Portrait de Stéphane, l’homme qui en s’offrant une montre… pense déjà à la prochaine !


Ce quatrième rendez-vous nous permet de faire la connaissance de l’un des tous premiers membres du Club-Chronos, Stéphane, 38 ans, pharmacien dans la région parisienne. « Je crois que la plus grande partie de mon plaisir, nous confie-t-il, se situe dans la période d’attente, d’inaccessibilité. Ensuite, quand j’ai obtenu ma nouvelle montre, je la porte sans arrêt jusqu’à saturation… Et c’est alors que je commence à penser à la suivante ».


Portrait de Stéphane, l’homme qui en s’offrant une montre… pense déjà à la prochaine !
1/ Votre toute première montre ?
Ca remonte à loin. En effet, j’ai eu ma première montre pour mes cinq ans… Et je m’en souviens encore très bien. C’était une vulgaire montre à quartz avec un bracelet tressé du plus mauvais goût, mais elle me permettait d’assouvir un besoin vital : savoir l’heure qu’il était tout au long de ma journée de petit écolier de maternelle !

Par la suite, j’ai reçu une montre à quartz du même genre à chaque anniversaire ou pour Noël. Soit en tout, une dizaine de Swatch, jusqu’à ma première pièce de qualité. Il s’agissait d’une Breitling Colt en acier sur cadran blanc. Je l’ai eu pour mes vingt-cinq ans et depuis, je me suis plus intéressé à la qualité qu’à la quantité…

2/ Votre tout dernier achat ?
Il s’agissait d’une Jaeger-LeCoultre Reverso grande réserve que j’adore. Je l’ai depuis six mois… Mais je pense déjà à la prochaine que je vais m’offrir !

3/ Votre prochain achat ?
Pour être franc, je ne sais pas encore très bien. J’hésite. Soit je m’oriente vers une Rolex Submariner, relativement bon marché donc accessible plus vite, soit je patiente pour m’offrir un quantième perpétuel… Mais alors plus tard.

4/ Etes-vous plutôt un acheteur réfléchi ou plutôt compulsif ?
Les deux. Compulsif, parce que je suis changeant. En fait, après un achat, je me lasse très vite. Mais je suis également réfléchi, car je passe du temps avant de me décider à acheter. En réalité, je crois que la plus grande partie de mon plaisir se situe dans la période d’attente, d’inaccessibilité. Ensuite, quand j’ai obtenu ma nouvelle montre, je la porte sans arrêt jusqu’à saturation… Et c’est alors que je commence à penser à la suivante. Et ainsi de suite.

5/ Quelles sont les trois caractéristiques indispensables pour qu'une montre vous plaise ?
A l’heure actuelle, trois montres me tentent. Chacune ayant une caractéristique importante à mes yeux. Tout d’abord, je m’intéresse à un modèle de chez Urwerk. J’aime leur approche de la lecture de l’heure et le côté avant-gardiste de leurs pièces tant sur le plan technique qu’en matière de design. Je pense également à une Rolex Submariner. Pour moi, c’est le classique des classiques. Et puis, comment se dire amateur d’horlogerie sans une Rolex ? Enfin, mon rêve, un quantième Perpétuel. Pour moi, c’est la complication par excellence. Mais ma principale complication… Reste le fait de devoir attendre…

6/ Plutôt montres modernes ou montres vintage ou de collection ?
Je préfère clairement les montres modernes et contemporaines. Je regarde peu les montres vintage ou de collection.

7/ Vos achats, en neuf ou d'occasion ?
Généralement j’achète du neuf. Mais je ne suis pas contre les montres d’occasion. Si le modèle est difficile à trouver ou s’il est inabordable en neuf, je peux très bien me rabattre sur le marché de l’occasion. Et puis l’idée de vendre l’une de mes anciennes pièces pour en financer une nouvelle ne me gêne pas non plus.

8/ Vos trois marques préférées ?
En ce moment, ce serait Rolex en premier. Comme je l’ai déjà dit plus haut, c’est la référence. Ensuite, je mettrais en deuxième position la marque Blancpain. La Classe, tout simplement. Et puis en troisième, ce serait Jaeger-LeCoultre. La légende.

9/ Enfin, pourquoi faire partie du Club-Chronos ?
Clairement, c’est l’occasion de rencontrer chaque mois des passionnés et de discuter avec eux de choses aussi futiles que les montres, les cigares ou les voitures. Bref, de refaire le monde à notre façon en y insufflant une grande part de superflu !

Propos recueillis par Jean-Philippe Tarot pour www.montres-de-luxe.com

Club-chronos.com : un club pour les passionnés de montres

Portrait de Stéphane, l’homme qui en s’offrant une montre… pense déjà à la prochaine !
Ce club existe depuis fin octobre 2006. Il a été conçu par des passionnés et pour les passionnés de haute horlogerie. Le concept est simple, tous les mois, les membres se réunissent dans la capitale pour échanger sur leur passion, et rencontrer en comité restreint des représentants des plus grandes marques de montres.

Concrètement, les réunions se déroulent en trois temps, le 4ème jeudi de chaque mois (une dizaine de fois par an). De 19 à 20h, pendant une heure, les membres sont accueillis autour d'un cocktail. Ensuite, pendant une petite heure, les organisateurs prévoient à chaque fois un nouvel évènement se rapportant… aux montres ! Bien évidemment. Enfin, la soirée se termine par un buffet dînatoire pendant lequel les membres du club ont la possibilité de discuter avec les représentants de la marque présente ce soir là.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le fonctionnement du Club-Chronos, il vous suffit de remplir le formulaire suivant ou d'envoyer directement un mail aux responsables du Club-Chronos ou de contacter Lionel Tuchband au 06.80.21.67.86.

Formulaire Club-Chronos

Pour en savoir plus : www.club-chronos.com

Montres-de-luxe.com | Publié le 30 Juin 2008 | Lu 5029 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos