Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige


Roger Dubuis Excalibur Tourbillon volant Chronographe Mono-poussoir : pour les 125 ans du Poinçon de Genève


En hommage au célèbre Poinçon de Genève, qui vient de célébrer ses cent vingt-cinq ans, l’horloger suisse Roger Dubuis (groupe Richemont) présente un modèle de 45 mm en or rose baptisé Excalibur Tourbillon volant Chronographe Mono-poussoir en édition limitée de huit pièces. Le premier à répondre aux nouvelles exigences du fameux label… Explications.


Roger Dubuis Excalibur Tourbillon volant Chronographe Mono-poussoir 125 ans du Poinçon de Genève
Ce modèle sera non seulement le premier garde-temps Roger Dubuis à répondre aux nouvelles exigences du Poinçon de Genève qui viennent d’être dévoilées, mais il rappelle aussi que la marque est « l’unique manufacture horlogère à estampiller la totalité de ses mouvements du Poinçon de Genève » assure le communiqué.

Doté du nouveau calibre RD580 et produit en une édition –très- limitée de huit exemplaires, ce modèle d’exception sera donc le premier garde-temps de la marque à être certifié Poinçon de Genève selon les nouvelles spécifications, encore davantage contraignantes.

Il marque assurément le début d’une nouvelle ère dans l’histoire de Roger Dubuis et du Poinçon de Genève… En effet, dès 2012 toutes les nouveautés de l’horloger suisse répondront aux nouvelles exigences nécessaires à l’obtention de la certification Poinçon de Genève.

Ce nouveau Tourbillon volant Chronographe Mono-poussoir, doté d’un boîtier en or rose de 45 mm de diamètre, souhaite incarner l’esprit avant-gardiste qui caractérise la manufacture genevoise. Outre son tourbillon volant à 9h, son indication de la réserve de marche à 12h et son compteur 45 minutes du chronographe à 3h, cette nouvelle venue dans la collection Excalibur se singularise par son micro-rotor en platine apparent côté cadran.

Fait exceptionnel, cette masse oscillante arbore sur sa face visible le Poinçon de Genève -d’ordinaire estampillé exclusivement sur le mouvement– complété de part et d’autre de la mention « 125 ans ». L’autorisation exceptionnelle d’apposer le Poinçon sur le micro-rotor de ce nouveau calibre intégré à ce modèle anniversaire vient rappeler que le Poinçon de Genève vit une année de transition spectaculaire pour son 125ème anniversaire.

Rappelons que le Poinçon de Genève est officiellement entré en vigueur en 1886. Octroyé par l’État de Genève à quelques rares fabricants (Vacheron Constantin et Chopard ; Patek Philippe ayant mis en place son propre label), il offre la garantie officielle que le mouvement mécanique de la montre a été fabriqué à la main, assemblé et réglé à Genève et qu’il respecte les strictes exigences propres à la bienfacture horlogère. Toutes les parties d’un mouvement estampillé de ce label sont finies à la main et délicatement décorées, même celles qui ne sont jamais exposées aux regards.

Les nouvelles exigences édictées par le Poinçon de Genève -dévoilées le 9 novembre 2011– sont davantage tournées vers le client et ses attentes. Si les conditions imposées jusqu’ici demeurent, de nouvelles exigences viennent s’y ajouter. Principale modification : c’est désormais toute la montre qui est estampillée du Poinçon de Genève, et plus seulement son mouvement. Par ailleurs, le Poinçon de Genève sert désormais de certification aux fonctions affichées de la montre, à commencer par l’étanchéité ou la réserve de marche.

Chez Roger Dubuis, le choix du Poinçon de Genève va de pair avec la recherche d’excellence qui a toujours caractérisé la marque depuis sa création en 1995. « Pour la société, le Poinçon de Genève n’est pas un aboutissement, il est le point de départ de la quête de l’excellence » rappelle le communiqué de la marque. Et d’ajouter : « c’est sans doute pourquoi Roger Dubuis est la seule manufacture horlogère à estampiller du Poinçon de Genève la totalité de sa production. C’était vrai hier, cela le sera demain. Un signe qui ne trompe pas ».

Roger Dubuis Excalibur Tourbillon volant Chronographe Mono-poussoir : pour les 125 ans du Poinçon de Genève

Montres-de-luxe.com | Publié le 14 Novembre 2011 | Lu 1754 fois



Alpina | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | Bremont | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | FP Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Michel Herbelin | Hermès | Hublot | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | MATWatches | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Paul Picot | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques