Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige


Rolex Lady-Datejust 28 : un grand classique féminin revisité


Rolex présente cette la déclinaison en acier 904L de son modèle classique féminin Oyster Lady-Datejust 28 ainsi qu’une version Rolesor gris dotée d’une lunette en or gris cannelée ou sertie de diamants. Ces nouveaux modèles sont disponibles avec une large sélection de cadrans. A l’instar des versions présentées en 2015 et 2016, ces nouvelles déclinaisons sont dotées d’un boîtier redessiné élargi à 28 mm et d’un mouvement mécanique de nouvelle génération, le calibre 2236.


La Lady-Datejust 28 est un grand classique de la montre sportive féminine. Première version pour femme de la fameuse Datejut pour messieurs, cette trois aiguilles-date voit le jour à la fin des années 1950. Tout comme chez l’homme, son boitier Oyster est étanche jusqu’à 100 mètres.
 
Sa carrure est taillée dans un bloc massif d’acier 904L. Son fond cannelé est hermétiquement vissé tout comme la couronne de remontoir munie du système de double étanchéité Twinlock. Quant à la glace, surmontée de la loupe Cyclope à 3 h pour une meilleure lecture de la date (x 2,5), elle est en saphir pratiquement inrayable.
 
Ces nouvelles Lady- Datejust 28 sont équipées du calibre 2236, un mouvement mécanique à remontage automatique de nouvelle génération entièrement développé et manufacturé par Rolex. Doté du spiral Syloxi en silicium breveté par Rolex, il offre des performances chronométriques superlatives.
 
Parfaitement insensible aux champs magnétiques, le spiral Syloxi présente une grande stabilité face aux variations de température et reste jusqu’à dix fois plus précis qu’un spiral traditionnel en cas de chocs. Sa géométrie brevetée garantit sa régularité dans toutes les positions. Le calibre 2236 dispose d’un module de remontage automatique par rotor Perpetual et bénéficie d’une confortable réserve de marche d’environ 55 heures.
 
Ces montres sont proposées sur un bracelet Oyster ou Jubilé. Tous les deux bénéficient du nouveau système de fixation invisible intégré sous la lunette, offrant une parfaite continuité visuelle avec le boîtier. Le modèle sur bracelet Jubilé est doté d’un fermoir invisible Crownclasp dont l’ouverture s’effectue par une couronne Rolex articulée. En version Oyster, le bracelet est muni d’un fermoir Oysterclasp à boucle déployante et dispose de la maille de rallonge rapide Easylink, un ingénieux système breveté par Rolex qui permet d’ajuster facilement la longueur d’environ 5 mm pour un surcroît de confort en toute circonstance (notamment quand il fait trop chaud).
 
La Lady-Datejust 28 bénéficie de la certification Chronomètre Superlatif redéfinie par Rolex en 2015 qui atteste que la montre a subi avec succès une série de tests menés par Rolex dans ses propres laboratoires et selon ses propres critères, plus sévères que le COSC. Cette certification porte sur la montre dans son ensemble, une fois le mouvement emboîté. Le statut de Chronomètre Superlatif est symbolisé par le sceau vert dont est assortie chaque montre Rolex et s’accompagne d’une garantie internationale de cinq ans.



Montres-de-luxe.com | Publié le 3 Avril 2017 | Lu 2458 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos