Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige


Rolex Oyster Perpetual Datejust Pearlmaster 34 : maitrise joaillière et horlogère


Rolex dévoile de toutes nouvelles versions de sa fameuse Oyster Perpetual Datejust Pearlmaster 34 en or jaune, gris ou Everose (pour femmes bien sûr) serties, conjuguant l’art horloger de la manufacture genevoise, le charme de l’or et celui des pierres les plus pures. Un bel exemple qui illustre bien le savoir-faire de Rolex autant dans l’horlogerie que la joaillerie.


Rolex Oyster Perpetual Datejust Pearlmaster 34
Le cadran de ces montres de 34 mm est entièrement pavé de diamants. Quant à la lunette, elle est sertie de saphirs roses taille baguette sur la version en or jaune ou de saphirs bleus pour la version en or gris. L’édition en or Everose –un alliage d’or rose exclusif créé par Rolex dans sa propre fonderie– se distingue par une lunette sertie de diamants taille brillant sur un liseré d’or gris 18 ct avivant encore plus l’intensité de leur éclat. Ces trois versions sont présentées au choix sur des bracelets sertis de diamants.
 
Diamants et saphirs les plus purs sont sélectionnés selon les critères les plus élevés et sertis dans les règles de l’art pour assurer l’éclat le plus intense. Rolex dispose à cet effet de son propre laboratoire de gemmologie, où des spécialistes expérimentés, assistés d’équipements de haute technologie, contrôlent la qualité des pierres précieuses selon les exigences les plus strictes. Pour information, seul 1% de la production mondiale de diamants répond aux critères de qualité de Rolex. Les pierres sont ensuite confiées aux maîtres sertisseurs de la marque.
 
La marque dispose en outre de sa propre fonderie où elle élabore ses propres alliages d’or à partir des matières premières les plus pures : or jaune, gris ou Everose 18 ct. De la coulée de l’or jusqu’à sa mise en forme et son polissage, tout est réalisé dans les ateliers afin d’assurer les standards de qualité Rolex.
 
Cette Rolex est équipée du fameux boîtier Oyster, garanti étanche jusqu’à 100 mètres. Sa carrure est taillée dans un bloc massif d’or. Son fond cannelé est hermétiquement vissé à l’aide d’un outil spécial propre aux horlogers Rolex. La couronne de remontoir, munie du système breveté de double étanchéité Twinlock, se visse sur le boîtier. Quant à la glace, surmontée de la loupe Cyclope à 3 h pour une meilleure lecture de la date, elle est en saphir pratiquement inrayable.
 
Soulignons que ces nouvelles Oyster Perpetual Datejust Pearlmaster 34 sont les premiers modèles équipés du calibre 2236 doté du nouveau spiral Syloxi en silicium développé par Rolex. Ce mouvement mécanique à remontage automatique avec affichage de la date est entièrement manufacturé par Rolex et inaugure une nouvelle génération de mouvements pour les modèles féminins. Comme tous les mouvements Perpetual, le 2236 est certifié COSC.
 
Le bracelet Pearlmaster (uniquement sur montres pour femmes) confère à ce modèle un surcroît de prestance et de confort au porter. Il est assorti d’un fermoir invisible Crownclasp. Sur certaines versions, les mailles intermédiaires sont serties de diamants.

Rolex Oyster Perpetual Datejust Pearlmaster 34

Rolex Oyster Perpetual Datejust Pearlmaster 34

Rolex Oyster Perpetual Datejust Pearlmaster 34

Montres-de-luxe.com | Publié le 27 Août 2014 | Lu 1946 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos