Montres-de-luxe.com

L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Seiko : quatre modèles pour célébrer les cent ans de la première montre-bracelet Seiko


Afin de célébrer comme il se doit les cent ans de la toute première montre-bracelet Seiko –la Laurel-, la marque horlogère nippone vient de dévoiler quatre modèles en édition spéciale : trois classiques des lignes Premier, Sportura et Velatura (toutes en calibre Kinetic) et une Ananto en calibre mécanique.


Seiko Ananta 100ème anniversaire
La manufacture japonaise Seiko célèbre cette année le 100ème anniversaire de sa toute première montre-bracelet crée en 1913 : la « Laurel ».
 
Pionnier dans l’histoire de la marque et pour le Japon, ce modèle marquera le début des innovations horlogères pour Kintaro Hattori, fondateur de Seiko.
 
À cette occasion, la marque a décidé de créer une collection composée de quatre modèles en édition spéciale.
 
Trois classiques des lignes Premier, Sportura et Velatura y sont revisités pour y intégrer l’une des technologies Seiko les plus innovantes, le fameux mouvement Kinetic. Une technologie « hybride » qui alimente la montre grâce à l’énergie dégagée par les mouvements du poignet, ne nécessitant aucune recharge de pile. À cela, s’ajoute un nouveau modèle chronographe de la ligne Ananta (calibre mécanique) évoquant l’ère des samouraïs... Détails.
 
Ananta est la représentation même de Seiko, alliance entre le savoir-faire horloger de la manufacture et les traditions culturelles japonaises.
 
Ce nouveau modèle chronographe diffusé à seulement 300 exemplaires numérotés, est inspiré d’un célèbre daimyo et guerrier japonais, reconnaissable grâce à son casque de samouraï orné d’un croissant de lune asymétrique, Masamune Date, dont la vie trépidante mêla puissance et sérénité.
 
Ce sont ces deux sentiments que Isshu Tamura, expert dans la laque de style Kaga Makie, retranscrit dans ce modèle. L’artiste japonais a créé un design unique en utilisant une couleur inédite pour de la laque, un cadran bleu profond évoquant le ciel nocturne, et orné du symbolique croissant de lune laqué d’or.
 
Le bracelet est en acier inoxydable, revêtu de titane carboné bleu foncé et le verre saphir a fait l’objet d’un traitement antireflet « Super-clear » développé et breveté par Seiko, pour une parfaite visibilité du cadran quelles que soient les conditions.
 

Velatura Kinetic Direct Drive Phase de lune

La collection nautique Velatura a été pensée pour les skippers de classe olympique et conçue pour résister aux conditions difficiles des compétitions de haut niveau. Ce modèle plaira aux passionnés de l’océan avec un cadran bleu profond, contrasté par une phase de lune bronze et un boîtier couleur or rose, le tout monté sur un bracelet en veau bleu foncé.
Ref : Velatura SRX010
Prix : 970 euros
 
Montre Premier Kinetic Direct Drive

Un boîtier, en acier inoxydable revêtu de titane carboné et un bracelet en veau bleu marine avec boucle déployante et bouton-poussoir, c’est le design modernisé du nouveau modèle de la ligne Premier. Bien qu’elle soit dotée d’un mouvement Kinetic, elle peut également être rechargée par le remontage de sa couronne, la réserve de marche indique alors en temps réel l’énergie produite.
Ref : Premier SRG012
Prix : 700 euros
 
Sportura Kinetic Perpetuel

La montre Sportura Kinetic Perpétuel est dotée d’un calendrier programmé jusqu’en février 2100. Son aspect inédit relève de sa capacité à stocker l’énergie produite. En effet, posée pendant 24 heures, la montre passe automatiquement en mode veille et se remet à l’heure exacte d’elle-même dès qu’elle est remise au poignet. L’énergie économisée est stockée pendant une période de 4 ans ; parfaite démonstration de la maîtrise énergétique de Seiko. Monté sur un bracelet en veau bleu foncé, le boîtier est en acier inoxydable revêtement or rose ; la lunette et le cadran en titane carbonné bleu.
Ref : Sportura SNP064
Prix : 800 euros

Velatura Kinetic Direct Drive Phase de lune

Montre Premier Kinetic Direct Drive

Sportura Kinetic Perpetuel

Montres-de-luxe.com | Publié le 14 Juin 2013 | Lu 6761 fois



Alpina | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | Bremont | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | FP Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Michel Herbelin | Hermès | Hublot | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | MATWatches | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Paul Picot | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques