Montres-de-luxe.com

L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



TAG Heuer Formula 1 Lady Yin Yang : la création haute joaillerie la plus audacieuse de la marque


La TAG Heuer Formula 1 Lady Yin Yang (32 mm) est la montre phare de la série TAG Heuer Formula 1 pour femmes. Il s’agit, de loin, de la création de haute joaillerie la plus audacieuse de la marque : elle est constituée de 136 grammes d'or blanc 18 carats et son cadran au décor yin-yang est serti de diamants brillants ronds : blancs pour le yin, noirs pour le yang. Quant au boitier, il arbore des diamants taille baguette.


TAG Heuer Formula 1 Lady Yin Yang : la création haute joaillerie la plus audacieuse de la marque
« Tous les pilotes ont leur limite, la mienne est juste un peu plus haute », expliquait Ayrton Senna, ce champion de Formule 1 qui a toujours refusé de suivre les sentiers battus pour s'ériger en meneur.

À l'instar de Steve McQueen, de Lewis Hamilton, de Maria Sharapova et de toutes les légendes qui ont représenté TAG Heuer au fil des années, c'était un véritable rebelle, tout comme l'était Jack Heuer, en 1969, lorsqu'il a présenté la Monaco, sa montre carrée qui allait bouleverser l'industrie horlogère.

Véritable iconoclaste, Jack a toujours refusé les règles établies : toutes ses créations, de la Carrera à la Silverstone, réinventent la tradition horlogère et en repoussent les limites.

L'équipe R&D de TAG Heuer continue à cultiver son héritage. En 2004 sortait la Monaco V4, la première montre à courroies sans engrenages. En 2011, le Mikrotimer était la première montre précise au 1/1000e de seconde. Ces avancées brevetées sont seulement deux exemples d'une longue liste initiée il y a cent cinquante ans.

L'année 2012 verra l'introduction d'une toute nouvelle ligne de montres de TAG Heuer Formula 1 conçues dans la même veine rebelle.

Athlète d'envergure internationale au charme piquant, la championne de l'US Open et de l'Australian Open Maria Sharapova est animée d'un esprit rebelle. Elle surprend en défiant les conventions, aussi bien sur le court que dans la vie.

Sportive la plus énergique de sa génération, c'est aussi la plus sexy. Légende du tennis, superstar de la mode, elle ne lâche jamais rien avant de remporter le prochain point, jeu, set ou match. Quand elle n’est pas sur les courts, elle fait preuve d'une toute aussi grande détermination pour croquer la vie à pleines dents.

Aussi glamour que Maria Sharapova, la femme TAG Heuer partage avec elle la même nature fiévreuse et rebelle. Excellant dans toutes ses entreprises, elle sait aussi profiter de ses réussites. Créative, sûre d'elle-même, toujours attentive à l'évolution de son environnement, elle se surpasse en permanence et repousse ses limites, tout en se ménageant des moments de détente et de plaisir.

Cette personnalité s'exprime à la perfection dans le concept asiatique du yin et du yang, les opposés complémentaires, dont TAG Heuer s'est inspirée pour créer une montre spéciale célébrant la dualité de Maria Sharapova ainsi que l'attitude rebelle qu'elle incarne, revendiquée par TAG Heuer.

La TAG Heuer FORMULA 1 Lady Yin Yang est la montre phare de la série TAG Heuer Formula 1 pour femme. De loin la création de haute joaillerie la plus audacieuse de la marque, elle est constituée de 136 grammes d'or blanc 18 carats et son cadran au décor yin-yang est serti de diamants brillants ronds : blancs pour le yin, noirs pour le yang.

Son boîtier aux proportions modestes (32 mm) est serti de diamants taille baguette étincelants, une première pour la marque. Cette dernière a également relevé le pari d'insérer à 12 heures un écusson TAG Heuer, entièrement formé de diamants taille baguette, dont le sertissage est notoirement très délicat. Chacun d'entre eux doit être ajusté à la main avec une grande méticulosité pour éviter tout dommage. Au total, ce garde-temps contient 234 diamants taille baguette et 245 diamants taille brillant.

Ce contraste saisissant des diamants noirs et blancs se retrouve également sur la lunette, sertie de diamants noirs au niveau du cadran yang de la montre, entre 1 heure et 4 heures. Cette dualité se retrouve sur le bracelet, dont le maillon central est réalisé en céramique noire, d'une dureté comparable à celle du diamant.

Montres-de-luxe.com | Publié le 23 Janvier 2012 | Lu 4625 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos