Montres-de-luxe.com

L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



The Art of Calatrava : vente thématique Patek Philippe par Antiquorum en novembre prochain


Le 12 novembre prochain, Antiquorum Genève renouera avec les grandes ventes thématiques qui avaient contribué à sa notoriété. Cultivant son illustre histoire commencée dès 1974, la maison de vente aux enchères genevoise célèbrera ainsi, autour d’une vente d’exception et thématique, l’anniversaire de l’iconique Calatrava de Patek Philippe.


Au-delà de l’attrait que suscite la Calatrava à travers le monde, Antiquorum a souhaité, par cette vente inédite, célébrer un triple anniversaire marquant l’histoire de cette montre unique. En effe, l’année 2017 marque le 130ème anniversaire du dépôt de la marque de fabrique avec comme symbole commercial la croix de Calatrava (1887).
 
C’est également le 85ème anniversaire du lancement des montres-bracelets dotées d’un boitier référence 96 communément appelé Calatrava (1932). Enfin, c’est le 35ème anniversaire de l’apparition du nom Calatrava dans les catalogues de produits Patek Philippe (1982). Trois bonnes raisons donc, de consacrer une vente à ce modèle mythique de la manufacture Patek Philippe. 
 
La vente sera ainsi l’occasion de revenir sur l’histoire de ce modèle emblématique, véritable symbole de la maison Patek Philippe puisque la Calatrava possède un lien fort et direct avec le logo choisi par la manufacture horlogère pour illustrer son nom.
 
Pour la petite histoire, ce logo fut emprunté à l’Ordre de Calatrava, l’un des plus anciens ordres ibériques engagés jadis (1158) aux côtés des rois catholiques dans la Reconquête des taifas (royaumes des maures). Est-ce le caractère très dévot du fondateur de la manufacture, Antoine-Norbert de Patek qui justifia ce choix ? Rien ne l’atteste avec certitude… Quoiqu’il en soit, le 27 avril 1887, la manufacture Patek Philippe adopte comme marque de fabrique la croix de Calatrava, symbole qui ornait déjà nombre de ses boitiers depuis les années 1870.
 
En 1932, Patek Philippe commercialise ses premières montres-bracelets dotées d’un boiter référence 96 ; boîte aux traits épurés, de forme ronde, avec des anses dites tortue et lunette à angle droit. Or, c’est précisément ce modèle et l’ensemble de ses déclinaisons qui, dès les années 1980, seront dénommés par les acteurs du marché, Calatrava.
 
Suivant cette mouvance, dès 1982, le nom Calatrava apparaît ainsi sur les catalogues des produits de la manufacture. Et bientôt, les montres de forme ronde s’appelleront toutes Calatrava tandis que les autres, de formes diverses, se distingueront sous le nom Gondolo en mémoire d’un ancien détaillant brésilien de la marque. La Caltrava deviendra rapidement un véritable mythe dans l’univers de l’horlogerie. 
  
La vente du 12 novembre reviendra donc sur un emblème de l’élégance et du raffinement qui s’est imposé à travers le temps, non seulement comme la quintessence de la montre-bracelet ronde, mais également comme un indispensable à toute collection horlogère. 
 
Le caractère historique de cette vente sera mis en valeur et alimenté par une introduction rédigée dans le catalogue de la vente par Arnaud Tellier, ancien directeur et conservateur du Musée Patek Philippe à Genève. Les amateurs apprécieront. 

Montres-de-luxe.com | Publié le 4 Octobre 2017 | Lu 1404 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos