Montres-de-luxe.com

L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Ulysse Nardin Classico Serpent : la maitrise de l’émail champlevé


La marque horlogère suisse Ulysse Nardin vient de présenter une pièce d’exception réalisée en l’honneur du Nouvel An chinois. Une série limitée de 88 piècs en or rose qui rend hommage l’émail champlevé, un art séculaire exécuté par quelques rares maîtres artisans...


Ulysse Nardin Classico Serpent : la maitrise de l’émail champlevé
En produisant des montres dotées de cadrans émaillés Donzé, Ulysse Nardin a largement valorisé une discipline basée sur une expérience vieille de vingt-cinq ; avant de reprendre la manufacture en 2012.
 
Aujourd’hui, les cadrans présentent des scènes vivantes et réalistes façonnées par de talentueux artisans.
 
La nouvelle Classico Serpent s’inscrit dans cette continuité. Rappelons que le serpent, qui est la sixième créature du zodiaque chinois composé de douze cycles annuels, représente le signe de l’année 2013.
 
Figure emblématique de la mythologie chinoise, le reptile est présent dans de nombreuses légendes et sert de symbole à des êtres extraordinaires, parmi lesquels des divinités.
 
Recourant à la technique du champlevé –que peu d’artisans maitrisent encore-, des cellules sont gravées à l’aide d’un burin directement sur le cadran avant d’être remplies d’émail ; la gamme de couleurs est créée à partir de différents oxydes métalliques. La pièce est ensuite mise au four jusqu’à ce que l’émail fonde. Lorsque la température de la surface de l’objet est refroidie, elle est ensuite polie.
 
On voit alors apparaître un serpent dressé au milieu d’un lit de feuillage aux couleurs tendres. Prêt à frapper. Sa gueule est ouverte, laissant apparaître ses redoutables crochets. Il est enroulé sur lui-même pour se stabiliser et sa peau frémissante luit d’éclats bleus et verts.
 
Logé dans un boîtier en or rose 18 carats, le modèle abrite, parmi d’autres caractéristiques, un mouvement automatique, un chronomètre certifié COSC et dispose d’une réserve de marche de 42 heures. Cette pièce est une série limitée de 88 pièces.

Montres-de-luxe.com | Publié le 27 Mars 2013 | Lu 1020 fois



Alpina | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | Bremont | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | FP Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Michel Herbelin | Hermès | Hublot | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | MATWatches | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Paul Picot | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques