Montres-de-luxe.com

L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Ulysse Nardin Dual Time Manufacture : pour voyager avec élégance


La manufacture horlogère Ulysse Nardin vient de dévoiler son modèle Dual Time Manufacture, un garde-temps disponible en or rose ou acier (boitier de 42 mm) qui affiche l’heure dans deux fuseaux horaires ainsi qu’une grande date et une petite seconde surdimensionné. Pour hommes d’affaires élégants.


Ulysse Nardin Dual Time Manufacture
Le modèle Dual Time Manufacture (qui sera présenté à l’occasion de la prochaine Foire de Bâle) autorise le réglage du second fuseau horaire et de la date en avant aussi bien qu’en arrière. Comme la collection Marine, il est aujourd’hui équipé d’un mouvement entièrement développé et manufacturé par Ulysse Nardin.
 
Issu d’une collection de la marque, la Dual Time Manufacture a marqué, à son lancement, un véritable jalon dans l’histoire de l’horlogerie contemporaine. « En effet, pour la première fois, il était possible de régler l’heure du second fuseau en avant aussi bien qu’en arrière » assure « U.N. » dans son communiqué. Cette pièce revient aujourd’hui équipée d’un mouvement automatique entièrement développé, conçu et réalisé à l’interne, le calibre UN-334.
 
Doté qui plus est d’une Grande Date à double guichet également réglable dans les deux sens, il jouit d’un échappement en silicium.
 
Proposant les fonctions heures, minutes, petite seconde surdimensionnée à 6h, grande date à double guichet et second fuseau horaire, la Dual Time Manufacture s’annonce comme « l’une des montres du genre les plus lisibles et faciles à manipuler du marché ». Alors que l’indication de « l’heure de la maison » s’égrène en permanence sur 24 heures dans un guichet à 9h, la petite aiguille peut être avancée ou reculée pour s’adapter à l’heure locale.
 
Il suffit pour cela d’actionner une ou plusieurs fois les boutons-poussoirs (+) ou (-) situés à 10h et à 8h, et ce sans devoir enlever la montre du poignet ni perturber sa bonne marche. Comble du raffinement mécanique, la fonction calendaire se synchronise alors automatiquement, quel que soit le sens du réglage.
 
Derrière cette simplicité d’utilisation –véritable leçon de fonctionnalité– le calibre manufacture UN-334 déploie les fruits de nombreuses années de recherche. Pourvu d’une réserve de marche de 48 heures, il est équipé d’une ancre, d’une roue d’échappement et d’un plateau en silicium. L’oscillateur 4 Hz, lui aussi, révèle un spiral en silicium 1.1.1. breveté.
 
Apparu en horlogerie il y a un peu plus de dix ans, « ce matériau avant-gardiste ne nécessite pratiquement aucune lubrification et résiste à l’usure plus qu’aucun autre » assure la marque. Ce mouvement à remontage automatique est mis en scène à travers un fond saphir.
 
La modernité affichée par ce modèle-phare s’agrémente de quelques touches classiques pour une élégance toute en décontraction. Etanche à 30 m, son boitier de 42 mm de diamètre entièrement redessiné est disponible en acier ou en or rose 18 ct, monté sur bracelet cuir, acier ou or rose avec boucle déployante. En même temps qu’elles permettent une parfaite lisibilité, les aiguilles évidées des heures et des minutes, survolant un cadran noir ou argenté, apportent quant à elles cette finesse et cette légèreté qui caractérisent les montres hors du temps.

Spécificités techniques de la montre Ulysse Nardin Dual Time Manufacture

Calibre UN-334, 11 ¾‘’’
Mouvement automatique Manufacture
Echappement silicium
Oscillateur: serge de balancier inertielle brevetée I 8 avec spiral en silicium
49 rubis
 
Réserve de marche env. 48 h
 
Fonctions changement rapide de fuseau horaire exclusif avec indication permanente de l’heure d’origine à 9 h Grande date, correcteur de date avant et arrière
Indicateur de petite seconde surdimensionnée
 
Boîte or 18 ct ou acier inoxydable
Couronne étanche
Diamètre 42 mm
Glace saphir traité anti-reflets
Glace de fond saphir
 
Etanchéité 30 m
 
Bracelet cuir avec boucle déployante ou bracelet en acier inoxydable

Ref. 3346-126-91

Montres-de-luxe.com | Publié le 23 Janvier 2014 | Lu 1077 fois



Alpina | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | Bremont | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | FP Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Michel Herbelin | Hermès | Hublot | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | MATWatches | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Paul Picot | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques