Montres-de-luxe.com

L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Urwerk UR-1001 Zeit Device : la mesure du temps, de la seconde au millier d’années !


La marque horlogère suisse indépendante Urwerk propose depuis une quinzaine d'années des garde-temps mutants, inédits, originaux qui nous incitent à porter un regard neuf sur la mesure de l'instant, sur la fuite implacable du temps. Avec son dernier modèle en date, la UR-1001 Zeit Device, les créateurs Martin Frei et Felix Baumgartner ont poussé ce concept de montres avant-gardistes et hors-normes à son paroxysme. « Maintenant, Urwerk apporte au 21ème siècle son propre instrument de mesure du temps (le Zeit en allemand), doté à son tour d’une authentique portée historique » assure la marque dans son communiqué.


Urwerk UR-1001 Zeit Device
Dans nos vies menées à un rythme effréné, nous avons tendance à qualifier le temps de fugace… Et nos montres reflètent cette perception en mesurant des intervalles relativement courts -au regard des échelles géologiques ou astronomiques-, en l’occurrence les secondes, les minutes et les heures.

Quelques-unes offrent une vision à plus long terme en affichant les jours, les mois et les années, parfois même les années bissextiles.

« Mais rares sont les garde-temps qui rendent justice à un univers qui se mesure en milliards d’années -comme devrait le faire un véritable dispositif de mesure de notre temps, un dispositif méritant vraiment le nom de Zeit Device » souligne la marque dans son communiqué.

Dans cet esprit, la UR-1001 Zeit Device s’annonce comme « une montre compliquée au superlatif qui mesure et quantifie l’ère dans sa totalité, d’une courte seconde à un millénaire astronomique ». Ainsi, ce garde-temps indique le passage du temps en secondes, minutes, heures, jour/nuit, mois, années, centaines d’années et jusqu’à la somme gigantesque d’un millier d’années !

La super-complication Zeit Device offre une multitude d’indications, notamment via des satellites orbitaux et même un système rétrograde volant ressemblant à une comète. Les cadrans, ressorts, satellites, carrousels et spiral rétrograde ont tous été manufacturés par Urwerk, de même que la plupart des éléments qui entrent dans la composition des indications et complications de la Zeit Device.

Le modèle AlTiN UR-1001 fait l’objet d’une édition limitée à huit exemplaires en acier traité AlTiN, avec des éléments en titane.

« Mon parcours d’horloger a commencé quand j’étais enfant, dans l’atelier de mon père qui regorgeait des pendules anciennes qu’il collectionnait et restaurait. C’était mon terrain de jeu préféré et j’aimais passer du temps parmi ces immenses objets de bois, observer leurs roues tournantes et écouter le tic-tac de leurs échappements ou le carillonnement de leurs sonneries » indique Felix Baumgartner.

Et de poursuivre : « il était donc naturel que je devienne horloger. Il y a maintenant quinze ans qu’avec mon ami Martin Frei, nous avons créé Urwerk, notre propre terrain de jeu horloger dans lequel nous avons développé de nouveaux moyens -à la fois techniques et visuels- d’afficher le temps. Jusqu’à présent, nous avons toujours été limités par la taille des montres bracelets. Mais maintenant, nous nous sommes donné carte blanche et nous avons accordé un champ plus large à notre imagination… pour remplir la Zeit Device de toutes nos complications et indications ».

UR-1001 : les complications en détail

Urwerk UR-1001 Zeit Device
Côté cadran

Satellite des Heures. Le satellite des heures de la Zeit Device est de type volant. Point de pont supérieur pour maintenir le carrousel, le mécanisme repose sur un seul support inférieur. Ainsi, on peut pleinement apprécier son fonctionnement, en coordination avec le système rétrograde des minutes.

La complication comprend un carrousel rotatif central, porteur de trois satellites cubiques marqués des chiffres des heures sur quatre faces. Quand le carrousel tourne, les satellites qui ne donnent pas l’heure effectuent leur rotation sur leur axe vertical, ce qui permet au chiffre de dessus d’avoir toujours la nouvelle heure prête à remplacer la précédente. Les heures et les minutes peuvent être réglées en marche arrière, sans incidence sur les fonctions du calendrier.

Aiguille Rétrograde des Minutes. L’aiguille rétrograde des minutes est fixée sur une bague à ressort, à la circonférence de la complication satellitaire. La bague est entraînée sur un rail par le satellite des heures. Un ressort à col de cygne, placé sur chaque bras du carrousel, engrène deux cames étoilées co-axiales qui glissent le long du rail porteur de l’aiguille des minutes. Quand cette dernière arrive en fin de course, à 60 minutes, les cames étoilées se dégagent pour la libérer et la laisser repartir à zéro, là où l’attend le satellite des heures suivant. Une petite barre de platine placée sur la bague à ressort sert de contrepoids à la flèche de l’aiguille des minutes. Un système de sécurité empêche l’aiguille de pivoter au-delà de 63 minutes, même en cas de choc intempestif.

Indicateurs Jour/Nuit et Réserve de Marche. L’indicateur jour/nuit est un disque rotatif recouvert de Superluminova noir pour la nuit, de ruthénium blanc brossé pour le jour et d’une bande striée mixte pour le crépuscule/l’aurore. Bien que déjà utile en soi, l’indicateur jour/nuit joue pleinement son rôle lorsqu’il s’agit de régler le mécanisme de calendrier afin de s’assurer sorte que la date change à minuit et non à midi. L’indicateur de réserve de marche affiche la quantité d’énergie accumulée dans le ressort-moteur jusqu’à 39 heures et comprend une zone d’alerte rouge pour rappeler au propriétaire que la Zeit Device doit être remontée.

Satellite Calendrier Tournant. Le satellite tournant du calendrier est une complication originale — tant au plan technique qu’au plan architectural — entièrement développée à l’interne par URWERK. Visuellement, elle a un air de famille avec le satellite horaire, les mois et la date remplaçant les heures et les minutes rétrogrades. Cependant, alors que les heures tournent en fonction des minutes avec une régularité constante (toutes les 60 minutes), le changement de mois s’ajuste automatiquement aux variations de 30 ou 31 jours.

Felix Baumgartner, co-fondateur d’Urwerk et maître horloger révèle le fonctionnement du mécanisme : « A la fin des mois de 30 jours -avril, juin, septembre et novembre- la date avance automatiquement au 1er du mois suivant. La roue correspondante, porteuse du carrousel à trois bras, comprend 93 dents et fait un tour en trois mois. Trois croix de Malte sont montées dessus, chacune correspondant à un satellite de quatre mois placé à leur opposé. À la fin des mois courts, un doigt intégré à une croix de Malte fait avancer la roue de la date des deux jours nécessaires pour passer au mois suivant. »

Côté fond

En retournant la UR-1001 et en soulevant le couvercle protecteur, on découvre l’univers alternatif des mesures de temps plus longues. Le principal élément dévoilé au fond du boîtier est le dessous du satellite des heures et du mécanisme des minutes rétrogrades, dont la surface noire est illuminée de coussinets en rubis. Les indications à long terme, « changement d’huile », 100 ans et 1’000 ans, sont commandées par le fonctionnement du mouvement.

Indicateur « changement d’huile ». L’intervalle de temps le plus court mesuré au verso, de cinq ans, est celui de l’indicateur de changement d’huile, au centre sur la droite. Il informe le propriétaire d’un service nécessaire à échéance de trois ans en passant du blanc (années 1 à 3) au rouge (années 4 et 5). Ce compteur est remis à zéro après chaque service.

Indicateur 100 ans. L’indicateur 100 ans avance par tranches de 5 ans et agit comme un odomètre de voiture. De même qu’un odomètre enregistre la distance totale parcourue par un véhicule automobile, les indicateurs 100 et 1'000 ans de l’UR-1001 enregistre la durée totale de fonctionnement du mouvement.

Indicateur 1.000 ans. Quand l’aiguille 100 ans arrive sur 100, la petite flèche en bas de l’indicateur 1'000 ans entame sa lente mais inexorable progression de 100 ans en 100 ans vers un nouveau millénaire.

Le boîtier de la UR-1001 est en acier traité AlTiN -Aluminium Titane Nitride. A l’origine, ce revêtement industriel a été développé pour réduire l’usure des outils de machines à découper. Les propriétés qui rendent l’AlTiN propice aux applications industrielles, telles que sa résistance accrue à l’oxydation et sa dureté supérieure, se conjuguent à sa couleur noire semi-mate pour fournir à la Zeit Device une protection high-tech idéale.

Martin Frei, co-fondateur de la marque et responsable du design, explique : « pour garantir que l’UR-1001 soit aussi agréable à voir que confortable à porter, je me suis servi d’un morceau de bois que j’ai travaillé et modifié pendant des mois. La maquette n’a pris forme dans le métal que lorsque j’ai été à 100% sûr que la forme tridimensionnelle fonctionnait parfaitement bien à la fois tactilement et visuellement. »

Les finitions et décorations du boîtier, des cadrans et des composants de la Zeit Device reflètent l’idée que se fait la marque d’une horlogerie du 21ème siècle solidement ancrée dans ce que la tradition a de meilleur. Les lignes circulaires gravées à la surface du boîtier font allusion à la forme de la Zeit Device, de fait un cercle à pans coupés. Le Clous de Paris guillochés sur le cadran apportent un beau relief et forment un beau contraste avec les surfaces planes des indicateurs. Les satellites et les aiguilles sont taillés en diamant et leurs contours biseautés reflètent la lumière pendant le jour alors que leurs particules de Superluminova blanc assurent une parfaite lisibilité la nuit. Des surfaces guillochées Clous de Paris se retrouvent au verso de la montre et, en forme d’hommage à la ville qui abrite Uurwerk, des Côtes de Genève sont gravées sur des sections du pont servant de support à la base du satellite des heures.

ARCAP. Urwerk est une des rares marques horlogères à faire usage d’ARCAP dans ses montres. Ces alliages font partie d’un groupe de métaux brevetés qui ne contiennent pas de fer et sont donc amagnétiques. Ils ont une très haute résistance à la traction, ils résistent à l’oxydation -contrairement au laiton généralement utilisé qui doit être plaqué- à la corrosion chimique et aux basses températures, et ils sont insensibles aux changements de température. Comparé au laiton, l’ARCAP s’avère plus stable et ne retient pas les tensions, ce qui permet de l’usiner avec une plus grande précision. Cependant, ces avantages ont un prix : les outils employés pour l’usiner s’usent cinq fois plus vite qu’avec le laiton. Dans la UR-1001, les platines, carrousels, satellites, cadrans, ponts, ressort spiral et ressorts en u rétrogrades sont tous en ARCAP.

Le coffret de présentation de la Zeit Device, muni d’un système de remontage automatique, est en bois de noyer doublé de cuir de buffle. Il peut reposer sur un bureau avec la montre sécurisée par emmanchement en position verticale, face cadran entièrement visible. Toutes les 10 ou 15 minutes -l’intervalle est modulable selon que la montre requiert un remontage rapide ou un entretien du remontage-, la Zeit Device tourne à 185° et oscille doucement jusqu’au repos permettant à un rotor de charger le ressort-moteur. Maintenir la Zeit Device ainsi remontée élimine la nécessité d’avoir à réinitialiser les fonctions du calendrier après arrêt du mouvement.

Spécificités techniques de la Urwerk UR-1001

Urwerk UR-1001 Zeit Device
Mouvement calibre : UR-10.01
Rubis : 51
Echappement : à ancre suisse
Balancier : monométallique
Fréquence : 28’800 A/h, 4Hz
Spiral de balancier : plat
Source d’énergie : un barillet
Réserve de marche : 39 heures
Système de remontage : rotor unidirectionnel
Mécanisme horaire : double étoilée rétrograde avec bague en aluminium et contrepoids en platine
Mécanisme de calendrier : roue à 93 dents, 3 croix de Malte
Minutes rétrogrades : système de sécurité anti-chocs
Ressort des minutes rétrogrades : spiral à 6.5 tours (174.4mm x 0.1mm x 0.3mm) avec piton mobile (goupille ajustable). Sa grande longueur garanti une courbe de couple bien plate
Platines et ponts : ARCAP
Vis : titane anti-oxydant
Finitions : platines grenées, ornées de Côtes de Genève et traitées DLC, têtes de vis chanfreinées et polies

Indications
Côté cadran : satellite tournant des heures
Minutes rétrogrades
Satellite tournant du calendrier des mois et dates
Indicateur Jour/Nuit : Superluminova noir pour la nuit, ruthénium brossé blanc pour le jour, rayures mixtes pour le crépuscule
Indicateur de réserve de marche 39 heures avec zone rouge indiquant une faible réserve
Secondes : indication par 3 aiguilles affichant 3 x 20 secondes sur un secteur à 120°
Côtes de Genève sur les indicateurs Jour/Nuit et réserve de marche

Côté fond :
Indicateur « changement d’huile » (5 ans)
Indicateur de temps sur 100 ans
Indicateur de temps linéaire sur 1’000 ans

Finitions : carrousel sablé
Platines, cadrans et satellites traités PE-CVD et DLC
Satellites satinés et polis au diamant
Marqueurs traités au Superluminova

Réglage et remontage : couronne à trois positions
Position 1, contre le boîtier : remontage
Position 2, tirée d’un cran : réglage mois et date
Position 3, tirée de 2 crans : réglage heures et minutes

Boîtier acier traité AlTiN avec éléments en titane
Chaîne : maillons en acier, faits main, noircis à chaud
Boucle exclusive URWERK avec fermeture mousqueton
Dimensions : 106mm x 62mm x 23mm
Glaces : verre saphir antireflet
Etanchéité : 3ATM
Finitions microbillées

Montres-de-luxe.com | Publié le 21 Décembre 2011 | Lu 3307 fois



Alpina | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | Bremont | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | FP Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Michel Herbelin | Hermès | Hublot | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | MATWatches | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Paul Picot | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques