V12-44 BRM Solex : trente exemplaires seulement


La marque horlogère française BRM vient de dévoiler un chrono réalisé en partenariat avec un mythe de l’industrie mécanique : Solex ! Résultat ? Un garde-temps qui affiche tous les codes BRM avec en plus sur le cadran, la mention « Solex ». Une série ultra-limitée de 30 exemplaires commercialisée par Easybike.


V12-44 BRM Solex
Bernard Richards, en collaboration avec son l'horloger Jean-Paul Crabbe, ont donc réalisé une montre pour Solex.

Ce modèle est disponible depuis le 24 septembre dernier. Depuis cette date, les passionnés peuvent ainsi se procurer -sur commande- ce modèle reprenant les codes de la marque horlogère française : boitier en forme de piston, aiguilles allégées, etc. A noter également la gravure du mot Solex sur la couronne de remontoir.

Attention, cette série ne sera commercialisée qu’à trente exemplaires uniquement. Au prix de 6.500 euros.

Solex en quelques mots : conçu durant la Deuxième Guerre Mondiale par Marcel Mennesson et Maurice Goudard, les vélos Solex ont été commercialisés en 1946. Dans le contexte difficile de l'après-guerre, la France en reconstruction est à la recherche d'un moyen de transport économique et peu gourmand en énergie. Les vélos Solex, dont le prix de vente est inférieur au salaire minimum et dont la consommation énergétique est très faible, répondent parfaitement à ces deux exigences.

À l'aube de l'ère de l'automobile, le Solex fait figure de moyen de transport de masse. Il entrera ainsi dans la légende en occupant une place de premier ordre dans l'histoire de la motorisation populaire. Moyen de transport facile d'emploi, économique et fiable, le Solex a rapidement rencontré un vif succès : 8 millions d'exemplaires ont ainsi été commercialisés entre 1946 et 1988 en France et dans le monde.

Véritable symbole de la France d'après-guerre, la « bicyclette qui roule toute seule » a laissé une empreinte indélébile dans la mémoire de plusieurs générations. Chez lui à la ville comme à la campagne, Solex doit son succès à sa capacité à s'adapter aux changements et exigences techniques.

Aujourd'hui, grâce à son option électrique écologique et à son design innovant, le Solex symbolise conception et liberté nouvelles de la mobilité élégante pour le monde moderne.

(Source : site internet Solex)

V12-44 BRM Solex : trente exemplaires seulement

Montres-de-luxe.com | Publié le 27 Septembre 2012 | Lu 2624 fois



Alpina | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | FP Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Hermès | Hublot | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques