Montres-de-luxe.com

L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Vacheron Constantin Toledo 1951 : fan des fifties


La prestigieuse manufacture genevoise Vacheron Constantin présente une nouvelle montre qui intègre sa collection « Historiques » : la Toledo 1951. Une pièce dotée d’un boitier de forme rectangle en or rose abritant un calibre manufacture « trois aiguilles » automatique avec cadran guilloché main en son centre. Une montre absolument somptueuse et d’une classe folle qui s’inspire de la créativité des années 50 !


Vacheron Constantin Toledo 1951 : fan des fifties
En 1951, Vacheron Constantin présente une nouvelle montre de forme qui fait de son étonnant boîtier carré un remarquable atout. Le succès est immédiat. Conquis, les clients italiens (souvent prescripteurs dans le monde de l’horlogerie) marquent leur affection en la surnommant « cioccolatone », en référence à sa boîte dont les contours leur rappellent un célèbre bonbon au chocolat.
 
« Si cette montre à l’esthétique anticonformiste suscite un tel enthousiasme, c’est qu’elle a su prendre le pouls d’une époque effervescente » rappelle la marque dans son communiqué. De fait, tout au long d’une décennie marquée par la vitalité et l’optimisme, les designers de tous registres explorent de nouvelles voies, quitte à s’opposer parfois, pour mieux décupler l’élan créatif.
 
C’est dans l’esprit du devoir de transmission et de la volonté de partager sa passion qu’a été conçue la collection Historiques dont la vocation est de réinterpréter des modèles emblématiques de la Manufacture genevoise. Cette démarche permet de souligner les codes et les partis pris esthétiques de Vacheron Constantin et de faire revivre des designs très différents, innovants et légitimés. Dans cet esprit, la montre Toledo 1951 occupe une place évidente dans cette collection.
 
Déjà en 2003, le modèle Toledo avait été revisité et proposé avec un quantième complet. Cette année, la nouvelle montre Toledo 1951 a fait le choix de se rapprocher du modèle d’origine de 1951, une montre de forme avec un affichage trois aiguilles tout « simple », tout en conservant les accents chaleureux de ce garde-temps au caractère latin. « Jeux de savoir-faire, lois de l’équilibre » souligne la marque.
 
Le design de la nouvelle Toledo 1951 est le fruit d’une réflexion poussée à l’extrême sur le galbe et la forme carrée, et l’art de les associer de façon aussi épurée qu’équilibrée. Un formidable travail de fond a été réalisé pour trouver les justes proportions de cette montre de forme aux courbures savamment maîtrisées. La boîte en or rose 18 carats présente trois côtés incurvés qui composent la signature du garde-temps.
 
Ces trois niveaux entrainent un dynamisme constant de la boîte, qu’accentue encore le polissage uniforme sur les côtés et les angles ronds. Ainsi, à la façon d’un diamant taillé en facettes, la boîte capte la lumière qui rebondit sur ses courbes et ses niveaux. Zones d’ombre et d’éclat animent ce garde-temps à l’esthétique rythmée par la vivacité. La glace est légèrement galbée pour suivre la même impulsion.
 
Dans la grande tradition des métiers d’art de Vacheron Constantin, le cadran est guilloché main en son centre. Il accueille un motif géométrique, réinterprétation du motif du modèle originel, destiné à souligner la forme de la boîte. La minuterie, délicatement perlée et creusée, dévoile discrètement le cadran en or 18 carats. Carrée, elle maintient l’attention principale sur la forme de la boîte.

Vacheron Constantin Toledo 1951 : fan des fifties
Tension des lignes et figures d’optique, témoignent du souci infini apporté à la conception de ce cadran aux finitions opalin argenté. Les dimensions de la boîte, 36,4 mm x 43 mm pour 8,9 mm d’épaisseur, confèrent à ce garde-temps une présence indéniable mais sans lourdeur, et un porté particulièrement agréable. Le fond plein permet une personnalisation de la pièce.
 
Ce modèle est animé par le calibre 2460 SC, développé et manufacturé par Vacheron Constantin. Oscillant à 28'800 alternances par heure, ce mouvement à remontage automatique, doté d’une masse en or 22 carats, offre une réserve de marche d’environ 40 heures. Dans la grande tradition des calibres de la Manufacture, les ponts sont découpés et anglés à la main, les flancs étirés à la lime et chaque vis minutieusement polie.
 
Naturellement, ce garde-temps répond aux nouvelles exigences du Poinçon de Genève. Instauré par le Grand Conseil de la République et Canton de Genève en 1886, le Poinçon est tout à la fois une garantie de provenance, de bienfacture, de durabilité et de savoir-faire. Indépendant, ce label de qualité sans équivalent a opéré en 2011 une mue fondamentale : la certification ne porte plus désormais uniquement sur le calibre, mais sur le garde-temps dans son ensemble. Une évolution majeure pour cette authentification soutenue de longue date par Vacheron Constantin, qui fait le choix de répondre plus que jamais aux véritables attentes d’une clientèle toujours davantage avertie.

Spécificités techniques de la montre Vacheron Constantin Historiques Toledo 1951

Vacheron Constantin Toledo 1951 : fan des fifties
Calibre 2460 SC, développé et manufacturé par Vacheron Constantin.
Mécanique à remontage automatique
26.20 mm (11’’’ ¼) de diamètre
3.60 mm d’épaisseur
Masse oscillante en or 22K
Environ 40 heures de réserve de marche
4 Hz (28’000 alternances/heure)
182 composants
27 rubis
 
Indications Heure, Minute et Seconde centrale
 
Boîtier or rose 18K 5N
36.4 mm x 43 mm, 8.9 mm d’épaisseur
 
Etanchéité testée à une pression de 3 bar (environ 30 mètres)
 
Cadran or 18K opalin argenté, centre guilloché main
Index appliques en or rose 18K 5N et minuterie perlée
 
Bracelet alligator marron, cousu main, grandes écailles carrées, finition sellier
Boucle ardillon en or rose 18K 5N demi-croix de Malte

Vacheron Constantin Toledo 1951 : fan des fifties

Montres-de-luxe.com | Publié le 30 Octobre 2013 | Lu 1277 fois



Alpina | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | Bremont | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | FP Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Michel Herbelin | Hermès | Hublot | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | MATWatches | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Paul Picot | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques