Zenith réédite son modèle CP-2 Cairelli : retour d'un chrono mythique


Zenith vient de présenter une belle série limitée de mille exemplaires qui rend hommage à un chrono mythique : le fameux CP-2 Cairelli qui fut créé dans les années 60 pour l’armée de l’air italienne. Cette nouvelle version (très similaire à celle d’origine) arbore un boitier en acier de 43 mm qui accueille, bien évidemment, un calibre automatique Zenith El Primero de 50h de réserve de marche. Détails.


Le 14 mai dernier, la maison de vente aux enchères Philipps vendait une montre Zenith CP-2 Cairelli pour la coquette somme de 62.000 francs suisses (57.700 euros). Un très beau résultat pour ce modèle de montre militaire rare, très recherché par les collectionneurs et qui était estimé à 20.000 francs suisses dans la fourchette haute. Cette vente a peut-être donné des idées à la marque à l’étoile…
 
En effet, Zenith vient de dévoiler un chrono réalisé en hommage à cette montre militaire de collection qui fut produite à 2.500 exemplaires dans les années 60. Incontestablement, l’emblématique Tipo CP-2 fait partie des trésors historiques de la manufacture du Locle. Pour rappel, ce chrono équipa les pilotes de la Marine et de l’Aéronautique de l’armée italienne. C’est un distributeur romain, « A. Cairelli » qui fut l’intermédiaire de ce contrat qui dura jusqu’à la fin des années 70. Son nom était d'ailleurs indiqué sur le cadran à 6h.

A la fin des années 1950, l’armée italienne a souhaité renouveler les chronographes TIPO CP1 embarqués par les pilotes de l’Aeronautica Militare Italiana et de la Marina Militare. Le cahier des charges imposait une pièce dont la lisibilité était absolument parfaite, un boitier de 43 mm pouvant se porter au-dessus des combinaisons des pilotes, un accès immédiat et sécurisé aux poussoirs et à la lunette et bien évidemment, une fiabilité propre aux chronomètres les plus précis.
 
Baptisée Tipo CP-2, ce chrono militaire comportait deux compteurs dans sa version initiale et offrait avec ses 43 mm (énorme pour l’époque), une efficacité de lecture indispensable aux pilotes ; précisons que l’on trouve des modèles très similaires (montre de pilote par excellence) chez Breguet, Dodane, Heuer, Sinn ou encore Leonidas. Ce chrono était alors équipé du calibre Zenith DP 146 à remontage manuel.  

Devant l’engouement des amateurs pour ce garde-temps historique, Zenith vient de dévoiler une nouvelle série limitée à 1.000 exemplaires de ce chrono mythique. Il embarque cette fois dans son boitier de 43 mm, étanche 100 mètres, le célèbre Zenith El Primero automatique qui bat au rythme de 36 000 alternances par heure (50h de réserve de marche).

Ses aiguilles travaillées pour une lisibilité parfaite dans des conditions difficiles, sa lunette dont la manipulation doit être fiable et sûre, les poussoirs facilement accessibles et à la réactivité immédiate, sont là pour témoigner du respect du cahier des charges drastique imposé par les militaires. Ce chrono sera disponible à partir de novembre prochain pour un prix qui devrait se situer un peu au-dessus des 7.000 euros.
 
Rappelons que Zenith détient une longue tradition de fourniture de montres aux armées internationales. Les armées américaine, anglaise, allemande, polonaise, italienne notamment furent depuis 1916 parmi les bénéficiaires du savoir-faire des ingénieurs et horlogers de Zenith. Le chronographe TIPO CP-2 fait partie des grands chronographes légendaires que l’histoire militaire autant que celle de l’horlogerie ont inscrit au chapitre des garde-temps d’exception.

Précisons que deux versions de ce modèle furent produites au début des années 60. Une version bicompax réservée à l’armée et une version tricompax (plus tardive) qui fut vendue auprès du grand public. La manufacture livra à son distributeur italien 2.500 pièces dont une partie fut stockée en réserve sans jamais servir. Cela explique l’absence de marquage de certaines pièces par les lettres MM (Marina Militare) ou AMI (l’Aeronautica Militare Italiana) gravées aux côtés d’un numéro d’inventaire et de la référence TIPO CP-2 sur le fond des boites.

Montres-de-luxe.com | Publié le 19 Octobre 2016 | Lu 1905 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos