Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige


Chemise : l'art et la manière de choisir les cols


Assujetti à la mode et à la dictature des créateurs aux goûts parfois hasardeux, le col de chemise subit depuis quelques années, les affres de stylistes pour qui, se faire remarquer semble être la seule finalité... Or, partie la plus visible d’une chemise, le col doit être parfait dans ses proportions et en plus, s’accorder au visage de celui qui l’adopte.



Certains se souviennent peut-être d’une conférence de presse du PDG de Volvo qui était fier d’annoncer que sa nouvelle -et particulièrement laide 740- avait été dessinée par son chauffeur…
 
C’est un peu l’impression que l’on éprouve lorsque l’on observe certains hommes que l’on rencontre. Le pire étant les présentateurs TV et je ne parle pas de ceux de France 3 uniquement. Des cols étriqués, trop petits et garnis de cravate noire, des chemises blanches au col doublé de noir, des doubles boutonnages aux boutonnières de couleur, des cols sans tenue, etc. Le pire est toujours à redouter.
 
Aujourd’hui, la chemise n’est plus comme à la fin du 19ème siècle, un vêtement destiné à être caché. Selon les caprices de la mode, elle apparaît ou disparaît en fonction de la veste ou du gilet. La partie la plus visible de la chemise reste bien souvent le col ; d’où l’importance de le choisir avec soin.
 
On oublie vite le faux col qui permettait de ne pas changer de chemise pendant plusieurs jours tout en arborant un col toujours frais ! Dès la fin des années cinquante, une revue éditée par Ciba consacrait ses pages à la chemise masculine.

Le choix du col.
Dans un premier temps, il conviendra de choisir un col en fonction de sa morphologie. Longueur du cou, forme du visage (rond, allongé, etc.), sont des paramètres dont il faudra tenir compte lors du choix d’un col.
 
Nous passerons rapidement sur les cols trop originaux qui, plus qu’élégants, peuvent surtout s’apparenter à un souci d’affèterie ou de préciosité excessive… Ainsi, le col droit avec épingle, s’il ne manque pas d’élégance, reste de plus en plus rare et réservé à des cous élancés, il est inutile de vouloir ressembler à Lagerfeld.
 
Les inconditionnels de Jack Lang peuvent envisager le col officier ou indien qui est d’ailleurs, plutôt une absence de col. Mais dans tous les cas, on fuira le spectaculaire pour s’orienter vers des modèles plus classiques.
 
Dans un opus précédent, nous avions détaillé le fameux Button down collar (le col boutonné) qui s’adapte aussi bien à une veste en tweed ou en corduroy qu’avec un costume 2 pièces en flanelle grise. Et contrairement à certains avis, la cravate s’accorde parfaitement avec le button down.
 
Pour les adeptes du nœud de cravate Windsor, on adoptera un col cependant plus ouvert qui trouve ses origines chez nos voisins anglais...

Trois variantes sont proposées : le Full spread (dit aussi col italien) très ouvert, l’English cut away (le Windsor) et le Spread collar. Excessif dans son ouverture, le Full spread offre une image prétentieuse de celui qui le porte. Dans le même esprit, on évitera la chemise bleue à col et poignets blancs.
 
Créé par Turnbull & Asser et adopté par le Prince Charles et son père, l’English spread collar remporte tous les suffrages. Il se marie parfaitement avec un costume croisé comme avec une veste de tweed. Un col dont l’élégance demande néanmoins à être associé à une cravate.
 
Une discrète surpiqûre doit impérativement être présente sur le bord du col, ce dernier doit également dépasser de 1cm du col de la veste mais pas plus.
 
Nous terminerons avec une note classique représentée par la maison Charvet. Légèrement plus refermé que le col T&A, le Charvet est plus rigoureux et convient parfaitement aux présidents du CAC 40 qui ne cherchent pas à se démarquer…


Les meilleures adresses :
En France
Maison Charvet, 8 place Vendôme Paris 75001.
Hilditch & Key, 252 rue de Rivoli, Paris 75001
Lucca 58 bvd des Batignolles Paris 75017
 
En Angleterre
Turnbull & Asser, 71_72 Jermyn Street London SW 1
Emma Willis  66 Jermyn Street London SW 1
Budd Shirtmakers Picadilly Arcade
 
Aux Etats Unis
Brooks Brothers, 346 Madison avenue, New York
J. Press , 8 West 38th Street 2nd Floor New York
Paul Stuart 45 th Street and Madison av New York

Montres-de-luxe.com | Publié le 6 Novembre 2020 | Lu 873 fois


Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos | Élégances