Chronoswiss Flying Regulator Open Gear : édition anniversaire à 35 exemplaires


2019 est une année importante pour Chronoswiss, marque originaire d’Allemagne contrairement à ce que son nom laisse supposer. En effet, elle fête son 35ème anniversaire qui va se traduire par la commercialisation d’un très beau régulateur doté d’un boitier en acier de 41 mm accueillant un calibre mécanique de type régulateur associé à un splendide cadran guilloché main. Série limitée à 35 montres. Dans le 8.150 euros environ.



Outre son aspect hors norme dû à l’indépendance de chacune de ses aiguilles, le régulateur est le résultat d’une longue quête de la précision. Une quête qui débuta en 1714 avec le « Longitude Act », décret du Parlement Britannique qui promettait une somme importante à qui déterminerait avec précision le moyen de trouver la position d’un navire en mer.
 
On doit le tout premier régulateur à John Harrison ; c’est une brèche qui s’ouvre alors dans l’histoire de l’horlogerie, laissant place à la créativité et à l’innovation des maîtres et artisans horlogers qui vont désormais concevoir des montres dignes d’une longue et périlleuse poursuite de l’espace et du temps.
 
Depuis, la plupart des marques horlogères proposent leur régulateur -remis au goût du jour il y a une douzaine d’années avec l’Alpina Extrem Régulateur qui relança cette complication auprès des amateurs de montres, notamment dans l’entrée de gamme. On en trouve aujourd’hui à tous les prix… Du plus cher au plus raisonnable en passant par les pièces d’exception comme cette Chronoswiss.  

Le régulateur est une des complications « préférées » de Chronoswiss. Il est proposé dans cette édition limitée à 35 exemplaires dans un boitier en acier de 41 mm, étanche à 100 mètres, avec couronne « oignon ».
 
Cet ensemble est complété d’un très beau cadran guilloché main associé à des aiguilles « feuilles » et à un compteur des heures à midi, une petite seconde à 6h et les minutes sur le pourtour. Chaque élément de temps étant réhaussé d’orange.
 
A noter les deux ouvertures pratiquées à l’intérieur des compteurs et qui laissent apparaitre certains éléments du calibre mécanique automatique (réserve de marche de 42h) visible à travers un fond saphir. Le cadran est quant à lui protégé par un verre saphir traité antireflet. L’ensemble se porte sur un bracelet en alligator. Existe également avec cadran bleu. 



Montres-de-luxe.com | Publié le 3 Juillet 2019 | Lu 916 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos