Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe

Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige


De Bethune DB27 Titan Hawk JPS : hommage aux bolides JPS des années 70


Dernière-née de la famille Titan Hawk, la DB27 Titan Hawk JPS, toute vêtue de noir et or, reprend la technique de pointe, la praticité et le confort au poignet de cette ligne De Bethune, ainsi que son style pur et singulier dans une montre de 43 mm en zirconium noir avec décor microlight sur la carrure qui rend hommage à l'âge d'or des années 1970 dans le sport automobile et notamment des livrées des bolides John Player Special. Disponible en série limitée et vendue exclusivement par De Bethune.



Le boîtier de 43 mm de cette De Bethune Titan Hawk JPS est réalisé en zirconium noir, un matériau high-tech, très résistant, hypoallergénique et léger qui s’annonce « techniquement plus avantageux » que l’acier des montres sportives standard.
 
On retrouve par ailleurs tous les codes esthétiques de la manufacture : les berceaux mobiles brevetés qui s’adaptent à la plupart des poignets avec leurs fameuses pointes en ogives plus proéminentes que jamais et des inserts en titane grade 5 jaune polis pour rappeler le côté du boîtier, la couronne à 12h, un décor microlight sur la carrure et un cadran microlight noir (le microlight est un décor propre à De Bethune qui améliore le traditionnel guilloché).
 
Le design de cette DB27 Titan Hawk JPS dévoile un cadran microlight noir, une aiguille des minutes en titane grené avec extrémité polie à la main, une carrure microlight, des berceaux brossés et un fond transparent teinté. Avec des chiffres romains des heures et des chiffres arabes des minutes juxtaposés, la lecture de l’heure s’effectue sur des anneaux à la périphérie du cadran.

On remarque également quelques touches de titane jaune -De Bethune saisi une fois de plus l’opportunité de démontrer sa maîtrise du titane, de son oxydation et de sa palette de couleurs- en contraste avec le zirconium noir, qui font écho à la livrée des voitures John Player Special Formula 1 utilisées par l'équipe Lotus dans les années 70.
 
Avec notamment derrière les volants entre 1972 et 1986, Emerson Fittipaldi qui gagna le championnat de F1 dans sa Lotus en 1972 et l’Italo-américain Mario Andretti qui remportera le titre en 1978. Cette équipe de F1 verra également les débuts d’un certain Ayrton Senna en 1985 !
 
Grâce à une technique développée en interne, le mouvement est équipé d'une masse oscillante en titane et or blanc qui vise à optimiser le remontage automatique. Elle arbore un bleu céleste profond associé à l'éclat froid du métal blanc, un code esthétique signature de De Bethune depuis de nombreuses années.

Concernant le « moteur » de cette montre, c’est en mars 2018 que la manufacture De Bethune a lancé ce dernier calibre automatique maison : l’AUTOV2. Il s’agit d’un trois aiguilles (heure, minute, seconde) caractérisé par un seul barillet pour 60 heures de réserve de marche. Au verso, on découvre le balancier en titane avec inserts en or gris de dernière génération.
 
Le balancier qui régule la précision de toute la montre doit posséder certaines caractéristiques techniques, notamment une masse optimisée, alourdie à la périphérie d’une structure légère -un objectif que De Bethune a exploré et maîtrisé au fil de deux décennies de perfectionnement.
 
Cette montre avant-gardiste et de haute horlogerie est présentée sur un bracelet en toile noir.

Montres-de-luxe.com | Publié le 24 Janvier 2023 | Lu 2565 fois