Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige

Herbelin Newport Chronographe automatique : la sportive-chic à la française


On ne présente plus la Newport de la maison horlogère française Herbelin. Elle revient en ce début d’année 2023 dans une nouvelle version chrono automatique dotée d’un boitier de 43,5 mm en acier (étanche à 100 mètres) associée à un cadran tricompax-date noir et un calibre automatique d’une belle réserve de marche de 62h ! Compter 2.499 euros.



La Newport de Michel Herbelin a séduit des générations d’amateurs de montres. Pour de nombreux collectionneurs, ce modèle fut souvent, d’ailleurs, le « premier pas » effectué dans le monde du luxe avant de se tourner (ou pas) plus tard, vers des pièces plus chères.
 
A l’origine, cette collection fut créée en 1988. Elle s’inspirait alors des hublots des voiliers transatlantiques. Depuis sa remise sur le devant de la scène il y a quelques années, la marque horlogère de Charquemont a proposé différentes versions (quartz et automatiques) en trois aiguilles-date, en squelette, en chrono grande date, etc.
 
Michel Herbelin revient cette année avec cette nouveauté qui reste une Newport (on ne change pas une équipe qui gagne) dans une version sport-chic assumée, dotée d’un boitier de 43,5 mm en acier poli et brossé, étanche à 100 mètres et surtout, embarquant un calibre automatique Sellita SW510 bénéficiant d’une belle réserve de marche de 62h (une première à notre connaissance pour la Newport, les autres modèles « plafonnant » à une quarantaine d’heures) !

Encadrant une couronne conique, les poussoirs prennent une forme rectangulaire facettée. Discrètement gravée « Newport » et ponctuée de cinq vis évoquant les winchs de bateaux à voile, la lunette est associée à un cadran noir uni et des index fuselés insérés dans l’échelle des minutes. Le tout est parcouru par un jeu d’aiguilles en acier rhodié, partiellement recouvertes de matière luminescente à l’identique des index pour une lisibilité optimale.
 
Ce chronographe automatique tricompax en « V » et date comptabilise des temps jusqu’à 12 heures. Trois compteurs, placés respectivement à 3, 6 et 9 heures sont dévolus à l’affichage des minutes, des heures et de la petite seconde. On remarque la présence d’un guichet de date à 4h30.
 
Le calibre suisse Sellita SW510 oscillant à 28 800 alt/h est visible par un fond de boîte transparent ; il dévoile une masse oscillante gravée Herbelin. Pour la petite histoire, cette montre est celle que portait l’acteur oscarisé Jean Dujardin qui a eu la chance de le tester en avant-première dans le film Novembre.
 
Ce chrono se porte sur un bracelet cuir noir surpiqué de bleu bombé au centre et à boucle déployante. A découvrir chez Emile Leon à Paris.

Montres-de-luxe.com | Publié le 6 Janvier 2023 | Lu 10059 fois






Chaque mois, retrouvez le meilleur de l'actualité des Montres de Luxe dans votre boite mail