Hublot Classic Fusion Wild Customs x Laurent Picciotto : le tempo du rock


Laurent Picciotto, le fondateur de Chronopassion à Paris est également présent dans l’univers de la musique par le biais de sa marque de guitare Gyrock. C’est de cette double passion, les montres et les guitares, qu’est née cette Hublot Classic Fusion Wild Customs disponible en deux éditions limitées, l’une en titane vieilli et l’autre en bronze.



L’univers de Laurent Picciotto est riche de différentes passions. Il suffit de visiter un jour ses bureaux situés en dessous de sa boutique Chronopassion à Paris, pour s’en faire une idée. Ce sous-sol est un espace de passionné. Un bric-à-brac de collectionneur compulsif qui aime les beaux objets et les beaux designs et qui aiment s’en entourer.
 
Mais parmi ces multiples passions, il y en a deux qui touchent plus particulièrement Laurent : les montres et les guitares. Ou peut-être l’inverse d’ailleurs : les guitares et les montres. Mais peu importe après tout, ce qui compte, c’est que ce sont ces deux passions qui sont à l’origine de cette nouvelle édition limitée de chez Hublot.
 
La Classic Fusion Wild Customs est une « montre qui raconte à travers ses iconographies, l’histoire du rock’n’roll et symbolise la révolution que le fabricant de guitares indépendant va écrire dans l’univers de la musique avec Gyrock – un mécanisme innovant imaginé par Laurent Picciotto » indique le communiqué de la marque.

Pour les passionnés de musique, sachez que le luthier Wild Customs s’apprête à révéler Gyrock -son mécanisme innovant breveté qui permet de révolutionner l’utilisation des micros sur une guitare électrique– et qui sera officiellement dévoilé en juillet prochain à Nashville (Tennessee).
 
Pour ce qui est de cette édition limitée, le corps du boîtier de 45 mm est taillé dans le bronze noirci ou le titane vieilli, « dans l’esprit de la technique « relic » des luthiers ». Emblème de la musique rock, des têtes de mort stylisées gravent sa lunette en alternance avec un motif art déco qui habille la montre du boîtier au cadran.
 
A noter la trotteuse éclair en couleur surf green qui célèbre l’esprit pionnier des années 50 à 60, l’âge d’or de la guitare électrique et celui d’une créativité inégalée dans le rock et le blues.
 
Coté moteur, cette montre embarque un mouvement mécanique à remontage automatique. Sanglée sur un cuir vintage marron ou noir cousu sur caoutchouc, la Classic Fusion Wild Customs est éditée à 2x100 exemplaires numérotés, accompagnés d’un plectre en bronze noirci (16.500 euros) et titane vieilli (14.400 euros) et d’un écrin exclusif, inspiré des deux maisons.
 
Les Classic Fusion Wild Guitars sont disponibles en exclusivité dans la Boutique Hublot 271 Rue Saint-Honoré, 75001 Paris jusqu’à fin juillet.

Montres-de-luxe.com | Publié le 19 Avril 2019 | Lu 1498 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos