Le Poinçon de Genève lance son site officiel www.poincondegeneve.com


Plus de cent-vingt-cinq ans après sa promulgation par le Grand Conseil de la République et du Canton de Genève, le Poinçon de Genève demeure le plus ancien certificat horloger au monde délivré par un organisme neutre et indépendant placé sous la responsabilité de l’Etat. Depuis sa refonte de 2011, il est également le seul label officiel qui garantit la bienfacture, la précision chronométrique et le bon fonctionnement des principales fonctions de chaque montre certifiée. Retour en détail sur ce label qualité « geneva made ».



Le Poinçon de Genève lance son site officiel www.poincondegeneve.com
De l’Art horloger

Genève acquiert dès la fin du 16ème siècle une réputation d’excellence sur la scène horlogère mondiale. Son nom fait alors figure de sésame, rapidement galvaudé par des fabricants peu scrupuleux (déjà..). Pour lutter contre les abus et les contrefaçons, le Grand Conseil de la République et du Canton de Genève crée officiellement le « Poinçon de Genève » le 6 novembre 1886.
 
Généralement indiqué sur l’un des composants du mouvement -pont ou platine-, le Poinçon de Genève est exclusivement réservé aux montres mécaniques assemblées, réglées, emboîtées et contrôlées dans le Canton (Vacheron Constantin, Cartier, Chopard ou Roger Dubuis par exemple, qui certifie l’ensemble de sa production du fameux poinçon. Patek Philippe a pour sa part créé son propre label qualité). Plus qu’un sceau, il incarne l’esprit des Cabinotiers du quartier Saint-Gervais, cette aristocratie ouvrière et engagée, qui a élevé l’horlogerie au rang d’Art. 
 
Une garantie d’Etat

Le Poinçon de Genève est actuellement le seul label horloger bénéficiant d’une garantie d’Etat. La responsabilité en est aujourd’hui confiée à TIMELAB – Fondation du Laboratoire d’Horlogerie et de Microtechnique de Genève. Les critères d’homologation sont élaborés par une Commission Technique composée de 7 experts nommés pour leurs compétences et connaissances de la Haute Horlogerie. Leur but, selon Jean-Marc Wiederrecht, fondateur et directeur de la société Agenhor et membre de la Commission, « n’est pas tant d’édifier des normes que de veiller à la préservation et au respect de la grande tradition horlogère suisse. Le Poinçon de Genève est l’assurance qu’une montre a été conçue et fabriquée dans les règles de l’Art ».
 
L’évolution majeure de 2011

En 2011, pour les 125 ans du Poinçon, la Commission Technique a annoncé une refonte du règlement qui prend en compte, désormais, les progrès techniques et les évolutions récentes de l’industrie horlogère. Aux rigoureux critères de bienfacture énoncés en 1886, sont ajoutés des tests sur la montre terminée : contrôle des fonctions, de l’étanchéité, de la réserve de marche et de la précision. Le Poinçon de Genève englobe ainsi les aspects esthétiques, techniques et fonctionnels et « devient le seul certificat horloger au monde capable de garantir la qualité des finitions, la précision et le bon fonctionnement de la montre, testée et contrôlée individuellement en simulation de porter ».
 
Les marques et le Poinçon

La rigueur des critères et des conditions d’obtention du Poinçon de Genève est telle qu’il demeure l’apanage des pièces de Haute Horlogerie issues des manufactures et horlogers indépendants établis à Genève. Les marques qui suivent la voie de la certification s’engagent à respecter sa philosophie jusque dans les phases de conception et de développement de leurs garde-temps. En contrepartie, le Poinçon et le certificat qui l’accompagne sont pour leurs clients une preuve objective, irréfutable et internationalement reconnue de la qualité de leur travail et du bon fonctionnement de leurs garde-temps.
 
Un certificat infalsifiable

Depuis 1886, chaque montre dotée du Poinçon de Genève est livrée avec un certificat d’origine. Depuis septembre 2013, il comporte également une clé unique d’authentification et un QR code. Ils permettent au client final de vérifier l’authenticité du document et la certification de la montre avant de l’acheter, via une base de données accessible depuis le site Internet. Fabriqué selon un procédé inédit qui associe hologramme et marquage à chaud, le certificat est quasiment impossible à falsifier.
 
Lancement officiel du site du Poinçon de Genève

Le site officiel du Poinçon de Genève sera lancé le 6 novembre prochain, date anniversaire de la promulgation de la loi de 1886. Il comprend une partie historique qui retrace la genèse du Poinçon depuis la Fabrique à la fin du 16ème siècle. Une section plus technique y est consacrée aux critères et conditions de l’homologation où, dans un but de transparence, sont détaillés les étapes et modes opératoires des tests unitaires de fonctionnement et leurs intervenants. Enfin, une base de données internationale recense actuellement toutes les montres poinçonnées depuis septembre 2013. Un long travail d’archivage est en cours pour répertorier l’intégralité des montres certifiées depuis 1886, soit plus d’un million de pièces…
 
A ce jour, plus d’un million de montres portent le Poinçon de Genève dans le monde. En 2012, le nombre de dépôts a progressé de 30%.
 
A propos de TIMELAB

TIMELAB - Fondation du Laboratoire d’Horlogerie et de Microtechnique de Genève est une fondation de droit privé, émanant d’une loi votée par le Grand Conseil de la République et du Canton de Genève en décembre 2008 (Loi I 1 25). Par cette loi, l’Etat de Genève délègue la certification aux collaborateurs assermentés de TIMELAB, qui se portent garant du respect de la philosophie du Poinçon de Genève et des critères définis par la Commission Technique.

Montres-de-luxe.com | Publié le 5 Novembre 2013 | Lu 899 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos