Le trophée Villemont-Amundsen remis à Francis Joyon pour son nouveau record


Le célèbre navigateur français, Francis Joyon vient de remporter le trophée Villemont-Amundsen pour la deuxième fois en battant le record du tour du monde à la voile en solitaire. Après 57 jours 13 heures 34 minutes 6 secondes, Francis Joyon est en effet arrivé à Brest le samedi 20 Janvier dans la nuit où il a été célébré en héros national par ses nombreux supporters qui l’attendaient au port.



Francis Joyon
Fatigué, mais heureux de son exploit, Francis Joyon s’est entretenu quelques instants à son arrivée au port avec Jörgen Amundsen, directeur de la création chez Villemont et arrière arrière petit-neveu du célèbre explorateur, Roald Amundsen. Il a confirmé que pour réussir son entreprise, il s’était extrêmement bien préparé, aussi bien au niveau logistique, technique que psychologique. Rien n’a été laissé au hasard afin de mettre toutes les chances du côté du succès.

Le navigateur familier des exploits marins, (vainqueur de la transat Europe 1 en 2000, Vainqueur du 76ème Fastnet sur Eure et Loire en 2001, Record de la Route de la Découverte ainsi que Record du tour du monde absolu en solitaire en 2004 et Record de la traversée de l’Atlantique en solitaire en 2005) a une nouvelle fois fait preuve d’un immense courage face aux conditions extrêmes qu’il est parvenu à affronter.

Depuis son dernier exploit en 2005, Francis Joyon s’était consacré à la préparation de cette expédition qui lui ramènerait son titre. Il est parvenu à récupérer son trophée cédé en 2005 à Ellen Mac Arthur en devançant la tenante du titre de 14 Jours. C’est pour lui un retour en force qui confirme les aptitudes exceptionnelles du navigateur qui se verra remettre le trophée Villemont-Amundsen au printemps prochain à Genève à l’occasion de la célèbre régate du Bol d’Or.

Rappelons que le trophée Villemont-Amundsen récompense celui ou celle qui bat le record du tour du monde à la voile en solitaire et sans escale et est transmis d’un navigateur à un autre au fur et à mesure des exploits.

Francis Joyon
Ce trophée est LE trophée officiel de cette régate, fruit d’un accord passé entre la marque de montres suisses Vuillemont et le Conseil pour les records du monde à la voile de la fédération internationale de voile.

Directement lié au célèbre explorateur Roald Amundsen, qui s’est lui-même illustré dans l’histoire comme un pionnier dans le monde de la navigation (il a notamment ouvert le North West passage, reliant l’Atlantique à l’océan Pacifique par le Nord), ce trophée rend hommage à celles et ceux qui repoussent constamment leurs limites.

Ce trophée est désormais entré dans la légende puisqu’après avoir appartenu à un grand navigateur, il passe à un autre et devient ainsi un objet culte.

La marque horlogère souhaite encourager les personnes qui cherchent à sortir du lot en traçant leur propre route. En remportant le record du tour du monde à la voile en solitaire, Francis Joyon a écrit une page de sa propre histoire et inspire déjà certainement d’autres navigateurs à repousser une nouvelle fois les limites du temps.

Montres-de-luxe.com | Publié le 23 Janvier 2008 | Lu 1622 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos