Luminor 1950 PCYC Regatta 44 mm : trois nouveaux modèles en catalogue


Officine Panerai poursuit le développement de ses chronos Luminor 1950 PCYC Regatta avec l’arrivée de trois nouveaux modèles de 44 mm en titane, céramique noire ou or rouge. Des chronos flyback –calibre mécanique automatique P9100R- de 3 jours de réserve de marche qui offrent aussi un compte à rebours bien pratique pour les régatiers.



La Luminor 1950 bénéficie du dispositif, classique chez Panerai, de pont à levier protégeant la couronne de remontage, qui permet une étanchéité de 100 mètres (50 mètres sur le modèle en or rouge).
 
Le boîtier de 44 mm est façonné au choix en titane, en céramique noire mate ou en or rouge. Le fond est gravé de l’inscription Panerai Classic Yatchs Challenge, assortie d’un élégant voilier d’époque de profil, toutes voiles dehors. A noter que le fond est en verre saphir pour la version or rouge qui affiche cependant la même inscription et le même dessin.
 
Placées au centre, les aiguilles du chronographe se différencient par leur couleur tandis que l’aiguille des heures évolue dans un compteur à 3 heures, en vis-à-vis du compteur de petite seconde à 9 heures.

Sur le rehaut figure l’échelle des 15 minutes dévolue au compte à rebours ainsi que l’échelle tachymétrique exprimée en nœuds, qui permet de mesurer la vitesse moyenne du bateau sur une distance donnée (un mille nautique) via l’aiguille des minutes du chronographe.  
 
A noter la simplicité d’utilisation de la fonction Regatta countdown. Chaque pression sur le poussoir situé à 4h fait reculer d’une unité l’aiguille centrale dorée des minutes du chronographe, jusqu’à atteindre la position souhaitée pour démarrer le compte à rebours.
 
Au lancement du chronographe, dont l’activation et l’arrêt s’opèrent via le poussoir à 10h, les aiguilles du chrono commencent à indiquer d’abord les minutes et les secondes du compte à rebours, puis le temps écoulé depuis le début de la régate une fois le départ donné.

Le poussoir à 8 heures met un point final au chronométrage en remettant à zéro toutes les aiguilles du chronographe. Mais si celui-ci est actionné lorsque les aiguilles sont encore en mouvement, il active la fonction retour en vol, qui permet de lancer une nouvelle mesure instantanément sans devoir opérer l’arrêt et la remise à zéro des aiguilles.
 
Le mouvement automatique P.9100/R présente différentes caractéristiques techniques : un mouvement de chronographe à embrayage vertical doté d’une roue à colonnes, un balancier à inertie variable oscillant à 28 800 alternances par heure, un dispositif de remise à zéro des secondes pour une synchronisation parfaite, un rotor bidirectionnel et deux barillets assurant une réserve de marche de trois jours.


Montres-de-luxe.com | Publié le 29 Avril 2019 | Lu 705 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos