MAT, une Compressor pour la SNSM


Très beau nouveau partenariat pour MAT (Mer-Air-Terre) qui vient de dévoiler une montre réalisée en une édition limitée de 300 pièces dédiées aux sauveteurs en mer de la SNSM, des héros de la mer. Deux versions de cadrans sont disponibles pour cette « Compressor » automatique de 42,5 mm étanche à 200 mètres. Compter 1.650 euros.



Ce n’est pas la première fois que le monde de l’horlogerie et celui de la SNSM se rencontrent. En effet, pour célébrer le cinquantième anniversaire de la Société Nationale de Sauvetage en Mer (SNSM), l’Atelier Parisien d’Horlogerie (APH) avait présenté en 2017, une montre de marine en bronze réalisée en 50 exemplaires et vendue 7.200 euros. A ce tarif-là, pas étonnant qu’on n’ait jamais trop entendu parler de ce projet qui n'a finalement jamais vu le jour…
 
Le modèle de chez MAT est beaucoup plus cohérent et nettement plus accessible en terme de tarif. Après un an de développement -et suite aux recommandations et cahier des charges des Sauveteurs en Mer-, la marque horlogère française qui assemble ses montres en plein cœur de Paris, près de la Madeleine, présente donc une édition limitée à 300 exemplaires (deux versions de cadrans au choix bleu ou gris avec des touches de orange pour accroitre la lisibilté) dont la vente a débuté la semaine dernière. L’ensemble est protégé par un verre saphir bombé antireflet.

Comme toujours chez MAT, marque spécialisée dans les montres militaires (Légion Etrangère, GIGN, GSPR, etc.) mais qui s’est également développée dans l’univers du sport, ces montres ont un point commun : elles sont solides et résistent à toutes les épreuves, à toutes les conditions météorologiques, à la pression, à l’eau, etc. Bref, des montres testotéronnées. Viriles.  
 
Le boitier en acier de 42,5 mm de construction Compressor (étanche 200 mètres) est équipé de 2 couronnes vissées intégrées à la carrure pour garantir une étanchéité et une robustesse optimales. Le remontoir à 4H permet de régler la montre tandis que la couronne à 2H actionne la lunette tournante interne.
 
Comme le précise Fabrice Pougez, fondateur et patron de Mer-Air-Terre, cette Compressor « permet de réaliser des mesures de temps courts (inférieurs à une heure) grâce aux repères oranges. Cela peut être utilisé autant par les plongeurs que par les navigateurs pour des calculs de temps de mission ».  

Cette nouvelle MAT embarque un mouvement automatique suisse, un ETA 2824-2 (42h de réserve de marche). Cette montre nautique est équipée d’un bracelet caoutchouc à fermoir déployant ainsi que d’un bracelet en cuir facilement interchangeable à l’aide de l’outil fourni (avec pompes renforcées). Son écrin très résistant est fabriqué en cuir recyclé bleu marine arborant l’emblème de la SNSM.
 
Cette série est proposée à 1.650 euros en Edition Limitée de 300 pièces (toutes versions confondues). Pour chaque montre vendue, MAT s’engage à verser un pourcentage à l’association des Sauveteurs en Mer. A noter qu’il est possible de personnaliser votre montre avec vos nom et prénom ou le texte de votre choix jusqu’à 16 caractères.
 
Au final, une nouvelle montre pour MAT qui illustre parfaitement le positionnement et l’esprit de cette marque française encore trop méconnue sur le marché hexagonal. Un design intemporel pour un rapport qualité-prix imbattable. A découvrir, entre autre, chez Bucherer.

LA SNSM

La SNSM est une association loi 1901 née en 1967 de la fusion de la Société Centrale de Sauvetage
des Naufragés (SCSN), fondée par l’Amiral Rigault de Genouilly en 1865 et de la Société des Hospitaliers Sauveteurs Bretons (HSB), créée par Henri Nadault de Buffon en 1873, deux associations centenaires issues d’une vieille tradition maritime : le secours des personnes en mer bénévolement et gratuitement.
 
La SNSM a été reconnue d’utilité publique par décret le 30 avril 1970. En 2017, année de son cinquantenaire, le gouvernement a attribué au sauvetage en mer le label « Grande cause nationale » et a institué la première Journée nationale des Sauveteurs en Mer.
 
La SNSM a pour vocation de secourir toute personne en danger en mer et sur les côtes, en France métropolitaine et en Outre-mer (Réunion, Antilles, Nouvelle-Calédonie, Mayotte, Saint-Pierre-et-Miquelon et Guyane). Elle est la seule institution qui dispose conjointement des compétences et qualifications nécessaires pour intervenir de la plage au large.
 
Elle s’appuie sur 8.000 bénévoles au service du secours en mer. En 2018, les sauveteurs embarqués et les nageurs sauveteurs ont porté secours à 30.000 personnes dont plus de 9000 en mer.




Montres-de-luxe.com | Publié le 27 Mai 2019 | Lu 3420 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos