Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige


Omega Spacemaster Z-33 : retour sur terre de l’une des plus célèbres montres de pilotes


La marque Omega a présenté cette année à la Foire de Bâle 2012, un nouveau modèle qui devrait ravir les amateurs de montres vintage : la Spacemaster Z-33. Une imposante pièce en titane qui semble surgir en droite ligne des seventies, mais ne vous y trompez pas, son tout nouveau mouvement à quartz multifonctions, le 5666, intègre les innovations les plus avant-gardistes d’Omega.


Omega Spacemaster Z-33
La forme de l’imposant boîtier de la Spacemaster Z-33 (43x 53 x 19.85mm) est unique en son genre et s'inscrit dans la lignée des grandes montres de pilotes d'Omega.

Grâce à une technologie de pointe, les fonctions classiques de lecture de l'heure sont séparées de façon ergonomique des fonctions spécifiquement conçues pour les pilotes.

Au-dessus du cadran digital, se trouve l'affichage analogique qui se règle par la couronne à 3 heures. Les quatre poussoirs situés sur le pourtour de la montre ainsi que la couronne permettent de leur côté de régler l'ensemble des fonctions digitales.

L'affichage digital du temps inclut la date, l'UTC et deux fuseaux horaires (au format 12 ou 24 heures), une alarme ainsi qu'un calendrier perpétuel. Le temps écoulé se mesure à l'aide d'une fonction chronographe et d'un compte à rebours. Les fonctions « pilotes » sont quant à elles pré-programmables par l'utilisateur. Le pilote peut, par exemple, consigner et visualiser jusqu'à dix vols et le journal des indications de date et d'heure. Dans le même esprit, voir aussi la montre Hamilton Khaki Flightimer Air Zermatt

Fabriqué en titane grade 5, le boitier est rehaussé de finitions brossées, polies et sablées qui font écho au design du boîtier « pilote line » d'Omega. Le fond arbore l’incontournable Hippocampe poli, le symbole Ω, le nom « Speedmaster » ainsi que le numéro de série de la montre. Ce fond est fixé par quatre vis et sa construction à double paroi agit comme une caisse de résonance, amplifiant ainsi le son de l'alarme.

Omega Spacemaster Z-33

Omega Spacemaster Z-33
La Spacemaster Z-33 est par ailleurs dotée d'un verre saphir inrayable traité antireflet double face pour une lisibilité optimale de l'affichage en toutes circonstances. La montre est étanche à 3 bar / 30 mètres / 100 pieds.

La Spacemaster Z-33 possède un cadran noir mat non réfléchissant avec en blanc le nom Omega et le symbole Ω ainsi que les inscriptions « Spacemaster » et « Z-33 ». Les index sont recouverts de Superluminova blanc, à l'instar des aiguilles squelettes des heures et des minutes. Les éléments recouverts de Superluminova émettent une luminescence verte par faible luminosité.

Plus concrètement, le cadran se divise en deux grands panneaux d'affichage. Il se compose de fonds noirs et de segments digitaux rouges utilisant la technologie LCD transréflective pour assurer une lisibilité optimale quelle que soit la luminosité. Le nouveau design intègre des aiguilles squelettes permettant de lire les affichages digitaux se trouvant en dessous. Il suffit par ailleurs de presser le poussoir de 8 heures pour que les aiguilles se dégagent à 3 heures ou à 9 heures, offrant une vision optimale des informations digitales.

Rappelons que la technologie transréflective permet de régler automatiquement la luminosité des affichages digitaux en tenant compte de la lumière ambiante. Les informations digitales peuvent ainsi être lues aussi facilement au cours des vols de nuit qu'à la lumière directe du jour. Cette technologie permet également de préserver la batterie. Par faible luminosité, le revêtement Super-LumiNova des aiguilles des affichages analogiques émet une luminescence verte, permettant de les distinguer suffisamment et d'éviter ainsi toute confusion avec les indications digitales.

Un détail supplémentaire, très particulier et extrêmement intéressant, vient souligner l'héritage et la spécificité d'aviation de la Spacemaster : l'affichage digital peut être lu en toutes circonstances, y compris lorsque son propriétaire porte des verres polarisés.

La Spacemaster Z-33 est montée sur un bracelet en caoutchouc noir portant en rouge les inscriptions « Omega » et « Speedmaster ». Elle est également disponible sur un bracelet en cuir « Soft Touch » marron. Le bracelet en caoutchouc noir est doté d'une boucle déployante en titane spéciale (grade 5 pour toutes les parties visibles et grade 2 pour les parties mobiles). Le bracelet en cuir marron « Soft touch » est équipé d'une boucle déployante classique en titane grade 5 (le titane grade 2 est utilisé pour les parties mobiles du fermoir). Les deux fermoirs portent le logo Omega.

La montre est présentée dans un coffret spécial qui contient également un manuel détaillé.

Montres-de-luxe.com | Publié le 19 Avril 2012 | Lu 2428 fois



Alpina | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | Bremont | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | FP Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Michel Herbelin | Hermès | Hublot | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | MATWatches | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Paul Picot | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques