Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige


Oris Artelier Jumping Hour : joli jumping


La marque horlogère indépendante Oris vient de dévoiler la dernière-née de ses créations Artelier : la Jumping Hour. Un très beau modèle en acier de 40.5 mm qui affiche l’heure d’une manière extrêmement lisible et particulièrement originale : la fameuse heure sautante. Explications.


Oris Artelier Jumping Hour
De nombreuses marques horlogères offrent dans leurs collections une heure sautante. Une complication que l’on retrouve généralement dans les garde-temps très haut de gamme. Oris, bien consciente que ses clients sont des férus d’horlogerie, a donc décidé d’offrir à ces amateurs de belles mécaniques une pièce « d’exception à prix accessible ».
 
Délaissant l’aiguille centrale traditionnelle des heures, ce nouveau modèle est le premier de la famille Oris à indiquer l’heure de manière numérique par le biais d’un disque ; le changement d’heure s’effectuant automatiquement par un saut toutes les soixante minutes. Le guichet situé à 12 h est parfaitement aligné avec l’unique aiguille centrale des minutes et la petite seconde placée à 6h, hiérarchisant par ordre d’importance les informations. Une composition qui n’est pas sans rappeler celle d’un régulateur…
 
Pour cette nouveauté, Oris a dû imaginer un cadran totalement différent de ceux que la marque propose habituellement. Et pour cause. A noter les deux compteurs entrelacés affichant les minutes et les secondes, son cadran guilloché en argent et ses aiguilles et index polis en nickel.
 
Équipée d’un boîtier de 40.5 mm (étanche 50 mètres) et d’une couronne en acier inoxydable, cette montre est dotée d’un verre saphir bombé des deux côtés. Le dos du boîtier dévoile son mouvement innovant : le Calibre 917 (base SW300) et le rotor rouge emblématique d’Oris. La Jumping Hour est livrée sur un bracelet en cuir brun impression croco et boucle déployante en acier inoxydable.

Spécificités techniques de la montre Oris Artelier Jumping Hour

Oris Artelier Jumping Hour
Mouvement mécanique automatique Oris calibre 917, base SW300, avec guichet d’affichage de l’heure à 12h, aiguille des minutes décentralisée et petite seconde à 6h.
 
Boîtier en acier inoxydable de 40.5mm avec couronne en acier inoxydable.
Verre saphir bombé des deux côtés et doté d’un revêtement antireflet
Fonds de boîtier vissé avec verre saphir transparent
Cadran argent guilloché avec indices appliqués polis en nickel
 
Etanche à 5 bars / 50 mètres
 
Bracelet brun en cuir de veau impression croco et boucle déployante en acier inoxydable
                                         
Réf. No. 917 7702 4051 LS

Montres-de-luxe.com | Publié le 5 Mars 2014 | Lu 2151 fois



Alpina | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | Bremont | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | FP Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Michel Herbelin | Hermès | Hublot | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | MATWatches | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Paul Picot | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques