Radiomir Black Seal céramique : premier modèle en… céramique chez Panerai


Depuis longtemps, les amateurs d’Officine Panerai, les « Paneristi », attendaient la sortie d’un modèle en céramique. D’autant que certains chanceux, certains « happy few » avaient eu l’occasion de voir de près quelques prototypes réalisés dans cette matière ultra résistante et inrayable. Et bien, c’est chose faite avec cette toute nouvelle Radiomir Black Seal en céramique (PAM 292) qui s’annonce d’ores et déjà comme un futur best-seller de la marque.



Radiomir Black Seal céramique PAM 292
La Panerai Radiomir, première montre réalisée par Officine Panerai, est entrée dans la légende grâce à l’héroïsme de ceux qui l’ont portée au début des années 1940 : les nageurs de combat italiens (d’où leur présence sur le cadran de ce nouveau modèle, juste au dessus de la marque Panerai).

Plus précisément, les premières Radiomir ont été réalisée en 1938 pour les militaires de la Marine Royale Italienne d'après un premier prototype mis au point en 1936.

A l'époque, ce modèle se distinguait par la structure de son boîtier (47 mm) qui garantissait une étanchéité élevée grâce à sa couronne de remontoir et à son fond vissé.

A l’origine, cette montre était dotée de mouvements fournis par Rolex et utilisait du Radiomir (d'où son nom), une substance spéciale brevetée par Guido Panerai en 1915. Ce vernis luminescent, fabriqué à base de sulfure de zinc, de mésothorium et de bromure de radium, permettait un maximum de visibilité sur le cadran même dans des conditions d'utilisation extrêmes. Les heures étaient marquées par des chiffres romains pour 1, 2, 10 et 11 heures et par des chiffres arabes pour 4, 5, 7 et 8 heures.

Radiomir Black Seal céramique PAM 292

Radiomir Black Seal céramique PAM 292
En 1956, la marque italienne réalisera également une version pour la Marine Egyptienne équipée d'une lunette tournante avec des marqueurs toutes les cinq minutes et dotée d'un boîtier surdimensionné d'un diamètre de 60 mm.

Aujourd’hui, cette montre aux formes tant sportives que discrètes s’associe tout naturellement à des matériaux technologiques et précieux permettant d’abriter des mouvements de haut niveau horloger.

Pour créer ce modèle PAM 292, les techniciens de la manufacture de Neuchâtel ont utilisé une céramique de haute technologie traitée par un processus particulier de pression isostatique qui rehausse et améliore ses caractéristiques techniques.

Le fruit de ce type de travail est intéressant tant sur le plan de la qualité que sur le plan purement esthétique : la céramique utilisée est de l’oxyde de zirconium travaillé en poudre.

Le procédé de pression isostatique permet d’obtenir un matériau extrêmement dur (jusqu’à cinq fois plus dur que l’acier 316L, couramment utilisé dans l’horlogerie haut de gamme suisse), très résistant aux températures et exceptionnellement solide (il ne s’érafle pas, ne s’abîme pas et ne s’érode pas même après une utilisation très prolongée).

En outre, la céramique présente un aspect plus homogène par rapport à l’autre méthode de fabrication utilisée, celle de fusion de la matière.

Spécificités techniques de la Radiomir Black Seal en céramique

Radiomir Black Seal céramique PAM 292
Référence PAM00292

Boîtier
En céramique, 45 mm de diamètre, anses à fil en acier avec revêtement spécial de couleur noire, couronne personnalisée OP en céramique.

Verre
Saphir antireflet, 2,2 mm d’épaisseur

Fond
En acier avec revêtement spécial de couleur noire

Étanchéité
Jusqu’à 100 mètres

Mouvement
Mécanique à remontage manuel Panerai OPXI, 16 ½ lignes, 17 rubis, balancier monométallique en Glucydur®, spiral Nivarox®, 21 600 alternances à l’heure, dispositif antichoc Incabloc®, réserve de marche de 56 heures, Certificat chronométrique COSC

Fonctions
Heures, minutes, secondes

Cadran
Noir, de type sandwich, avec chiffres arabes luminescents, secondes à 9 heures, reproduction Siluro à 6 heures

Bracelet
Cuir noir et boucle en acier avec revêtement spécial de couleur noire

Attention, a priori, 1000 exemplaires par an. Démarrage avec l'année J.

Prix conseillé : 4.900 euros

Montres-de-luxe.com | Publié le 7 Novembre 2007 | Lu 14474 fois



Alpina | Anonimo | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | Bremont | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | F.P. Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Michel Herbelin | Hermès | Hublot | HYT | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | MATWatches | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Paul Picot | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | SevenFriday | Speake-Marin | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques