Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Rolex Oyster Perpetual Cosmograph Daytona : noces de platine


Alors que la Rolex Daytona fête cette année son cinquantième anniversaire, Rolex vient de présenter à la Foire de Bâle 2013 une Rolex Daytona en platine (40 mm), dotée d’une lunette en céramique marron et d’un cadran de couleur bleu glacier avec compteurs laqués marron. Somptueuse et absolument intemporelle.



Rolex Oyster Perpetual Cosmograph Daytona : noces de platine
Pour l’année 2013, année du cinquantième anniversaire de la Rolex Daytona (lancée en 1963), toute la profession et tous les amateurs de Rolex attendaient un nouveau chrono Daytona.
 
Trop d’indices orientaient les spéculations en ce sens… D’une part, bien sûr, le jubilé de cette icône horlogère intimement liée au sport automobile, et d’autre part, le fait que Rolex soit devenu chronométreur officiel des Grands Prix de Formule 1.
 
Depuis quelques temps, les rumeurs allaient bon train : « Rolex va sortir un Daytona 2 ». « Rolex va sortir une nouvelle Daytona de 42 ou 44 mm ». « Rolex va commercialiser une Daytona avec Flyback ou avec date »… Et comme toujours, la marque à la couronne a surpris tout le monde.
 
En effet, Rolex vient bien de présenter un nouveau Daytona… Mais pas de numéro 2, pas de changement de taille, pas de date ni de flyback ! Non le Daytona reste égal à lui-même. Ou presque. En effet, cinquante ans  après sa création, le Cosmograph Daytona revient dans une somptueuse version en platine avec lunette en céramique. Intemporel ! Tout simplement.
 
A noter qu’il s’agit du tout premier modèle Oyster de la gamme Professionnelle (les autres suivront-ils ?) à être édité en platine 950, le plus noble des métaux précieux, arborant pour la circonstance un cadran bleu glacier exclusif aux montres Rolex dans ce métal. Il est en outre doté d’une lunette monobloc Cerachrom couleur marron pratiquement inrayable.

Le jour où Paul Newman...

Le jour où Paul Newman remporte en équipe la victoire aux 24 Heures de Daytona dans la catégorie GTS-1 en 1995, la montre qu‘il reçoit à l’issue de la course est un chronographe Rolex Oyster Perpetual Cosmograph Daytona.

Un trophée de circonstance pour celui qui porte au quotidien ce modèle mythique de la collection Oyster depuis la naissance de sa passion pour la course automobile au début des années 1970. Et qui l’accompagnera tout au long de sa double carrière d’acteur et de pilote au point de devenir aussi durablement associée à son nom que le circuit de Daytona.

Rolex Oyster Perpetual Cosmograph Daytona : noces de platine

Rolex Oyster Perpetual Cosmograph Daytona : noces de platine
Elément clé de l’identité du Daytona « nouvelle génération », sa lunette Cerachrom en céramique gravée d’une échelle tachymétrique qui en fait l’instrument parfait pour mesurer une vitesse moyenne jusqu’à 400 miles ou kilomètres par heure. La graduation offre une parfaite lisibilité grâce au dépôt d’une fine couche de platine par une technique PVD (Physical Vapor Deposition).

Le boîtier de 40 mm (preuve que la mode de montres de plus en plus grosses a tendance à se tasser), garanti étanche jusqu’à 100 mètres, « est un exemple de robustesse, de proportions et d’élégance » assure la marque dans son communiqué.

Sa carrure aux formes caractéristiques est taillée dans un bloc massif de platine 950. Son fond cannelé est hermétiquement vissé à l’aide d’un outil spécial propre aux horlogers Rolex.

La couronne de remontoir, munie du système breveté de triple étanchéité Triplock et protégée par un épaulement taillé dans la masse de la carrure, se visse solidement sur le boîtier, de même que les poussoirs de chronographe. Quant à la glace, elle est en saphir pratiquement inrayable.

Le Daytona est équipé du calibre 4130, un mouvement chronographe mécanique à roue à colonnes et remontage automatique entièrement développé et manufacturé par Rolex. Comme tous les mouvements Perpetual de Rolex, le 4130 est certifié Chronomètre suisse, un titre réservé aux montres de précision supérieure ayant passé avec succès les tests du Contrôle Officiel Suisse des Chronomètres (COSC). L’oscillateur, véritable coeur de la montre, comprend un spiral PARACHROM bleu breveté et produit par Rolex dans un alliage exclusif. Parfaitement insensible aux champs magnétiques (pratique quand vous passez les contrôles dans les aéroports), ce spiral présente une grande stabilité face aux variations de température et reste jusqu’à dix fois plus précis qu’un spiral traditionnel en cas de chocs.

Le nouveau Daytona est bien sur assorti d’un bracelet Oyster à maillons massifs en platine 950 avec fermoir de sécurité Oysterlock prévenant toute ouverture accidentelle. Ce bracelet dispose en outre de la maille de rallonge rapide Easylink, un ingénieux système breveté par Rolex qui permet d’en ajuster facilement la longueur d’environ 5 mm pour un surcroît de confort en toute circonstance, notamment lorsqu’il fait très chaud et que le poignet gonfle.

Avec cette nouveauté, Rolex a décidé de montrer que cette icône horlogère est intouchable. On ne change pas le Cosmograph Daytona, ou alors par petites touches. Mais globalement, il reste le même. Et c’est tant mieux. La légende de la Daytona se perpétue...

Spécificités techniques de la Rolex Oyster Perpetual Cosmograph Daytona

Rolex Oyster Perpetual Cosmograph Daytona : noces de platine
Boitier Oyster (carrure monobloc, fond, couronne et poussoirs vissés)
Diamètre 40 mm
Matériau Platine 950, finition polie
Fond vissé à cannelures Rolex
Lunette monobloc Cerachrom marron en céramique avec chiffres et graduations gravés et dépôt de platine par pulvérisation cathodique magnétron
Couronne de remontoir Vissée, système de triple étanchéité Triplock
Protège-couronne Epaulement taillé dans la masse de la carrure
Glace Saphir résistant aux rayures

Etanchéité 100 mètres

Calibre 4130, Manufacture Rolex
Mouvement chronographe mécanique à roue à colonnes et embrayage vertical
Remontage automatique bidirectionnel par rotor Perpetual sur roulement à billes
Oscillateur Fréquence : 28 800 alt/h (4 Hz)
Spiral Parachrom bleu paramagnétique
Courbe terminale Breguet
Balancier de grande taille à inertie variable
Réglage haute précision par 4 écrous Microstella en or
Pont de balancier traversant
Empierrage 44 rubis

Certifié Chronomètre suisse officiellement certifié COSC

Réserve de marche
Environ 72 heures

Fonctions

Heures et minutes au centre, petite seconde à 6 h
Chronographe précis au 1⁄8e de seconde par aiguille au centre
Compteur 30 minutes à 3 h, compteur 12 heures à 9 h
Stop seconde pour mise à l’heure précise

Cadran couleur Bleu glacier
Compteurs Laqués marron, filets en or gris 18 ct
Appliques Index haute lisibilité Chromalight (luminescence longue durée) en or gris 18 ct
Aiguilles Chromalight en or gris 18 ct

Bracelet Oyster (3 mailles), maillons massifs en platine 950, mailles de centre polies, mailles de bord satinées avec tranche polie
Fermoir de sécurité Oysterlock à boucle déployante
Rallonge rapide de confort Easylink de 5 mm

Référence (boitier – bracelet) : 116506 – 78596


Montres-de-luxe.com | Publié le 24 Avril 2013 | Lu 8383 fois



Alpina | Anonimo | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | Bremont | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | F.P. Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Michel Herbelin | Hermès | Hublot | HYT | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | MATWatches | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Paul Picot | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | SevenFriday | Speake-Marin | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques