Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe

Rolex : une exposition Explorer au Bon Marché


Le Bon Marché et Rolex propose une exposition unique dédiée à l’Explorer et à l’Explorer II, deux montres qui trouvent leur origine dans les liens entre Rolex et certaines des plus grandes expéditions du siècle dernier. Génération après génération, des explorateurs ont attesté leur fiabilité dans les environnements les plus hostiles.



Intitulée « Une montre née pour l’exploration », cette exposition a lieu pour la première fois en France, en exclusivité au Bon Marché Rive Gauche du 15 juin au 14 août 2020.
 
Au programme, comme c’est souvent le cas pour les expos Rolex, des panneaux illustrés et des vidéos permettent aux visiteurs de découvrir l’évolution unique de l’Explorer, lancée en 1953 en hommage à la conquête du sommet de l’Everest, la même année, par une expédition équipée de montres Oyster Perpetual.
 
Un peu plus tard, en 1971, paraît l’Explorer II, qui deviendra la montre des spéléologues, des volcanologues et des explorateurs du monde entier. On se souvient des publicités avec le vulcanologue français Haroun Tazieff dans les années 80.

Plusieurs spécificités ont rendu l’Explorer particulièrement adaptée aux besoins des explorateurs. Elle a été conçue pour permettre une lecture précise de l’heure, quelles que soient les circonstances. En plus d’être extrêmement résistante, elle se distingue par les contrastes qui caractérisent son esthétique, permettant une meilleure lisibilité.

Au cours de son évolution, elle est restée fidèle à son héritage et à son identité tout en bénéficiant des innovations technologiques apportées par la marque, notamment les amortisseurs de chocs Paraflex.

Depuis 2010, la montre s’affirme davantage dans un boîtier de 39 mm plus large (vs 36 précédemment, un modèle que les collectionneurs s’arrachent. Les prix grimpent…).
 
Les index et les aiguilles Chromalight contiennent une matière luminescente longue durée qui émet une lumière bleue et permet une excellente lisibilité en toutes circonstances, alors que les chiffres 3, 6 et 9 caractéristiques se démarquent parfaitement de par leur contraste avec le cadran épuré.
 
L’Explorer II (qui a toujours été une mal-aimée dans les collections Rolex) bénéficie d’une lunette fixe graduée 24 heures et d’une aiguille additionnelle 24 heures, qui permettent au porteur de distinguer clairement les heures du jour de celles de la nuit ; c’est la raison pour laquelle elle était destinée, à l’origine, aux spéléologues, pour qu’ils sachent s’il était 8h ou 20h lors de leurs expéditions de plusieurs jours sous terre sans savoir s’il faisait jour ou nuit à l’extérieur.
 
Le modèle original de 1971 a été redessiné en 2011, la taille du boîtier ayant été augmentée à 42 mm. En expédition, l’Explorer II, dotée du calibre 3187, peut indiquer l’heure d’un second fuseau horaire. Le mouvement mécanique à remontage automatique incarne les qualités inhérentes à toutes les
montres Rolex : résistance, fiabilité, précision et confort d’utilisation. Existe en cadran blanc ou noir.

Ces deux modèles, qui appartiennent à la gamme des montres Professionnel de chez Rolex, sont quasiment introuvables en boutique...

Montres-de-luxe.com | Publié le 11 Juin 2020 | Lu 5326 fois


Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos