Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



SIHH 2020 : sans Richard Mille ni Audemars Piguet


Coup sur coup et à quelques heures d’intervalles, Richard Mille et Audemars Piguet ont annoncé leur départ du Salon International de la Haute Horlogerie (SIHH) ; ce, à compter de 2020. Deux marques « phare » et très haut de gamme qui quittent l’un des plus prestigieux des salons horlogers.



Décidément, les salons horlogers sont mis à rude épreuve ces temps-ci. Après le départ du Swatch Group de Baselworld à compter de cette année, suivi de Raymond Weil (et d’autres qui ne l’ont pas encore annoncé officiellement), c’est au tour du SIHH de Genève de connaitre deux défections majeures à partir de 2020.
 
En effet, hier, coup sur coup, Richard Mille et Audemars Piguet ont annoncé leur départ du SIHH. Deux marques parmi les plus séduisantes et parmi celles qui se portent le mieux sur le marché (un hasard ?) et qui n’ont de fait, peut-être pas vraiment besoin de présenter leurs produits dans un salon horloger…  
 
Comme le souligne d’ailleurs François-Henry Bennahmias dans le quotidien suisse Le Temps « plusieurs raisons sont avancées pour expliquer ce choix. « En premier lieu, les salons s’adressent surtout aux professionnels. Nous, nous voulons aujourd’hui nous concentrer à 100% sur le client final ».
 
Et d’ajouter : « le format des salons ne nous correspond plus ; je n’ai pas de reproches à leur faire (ndlr : aux organisateurs du SIHH) ; je veux juste suivre ma propre voie... ». Précisons tout de même qu’AP continuera à faire partie de la Fondation de la Haute Horlogerie.
 
De son côté, Richard Mille s’est simplement fendu d’un communiqué indiquant qu’au cours des années, la marque avait « renforcé et modifié notablement sa distribution internationale par le biais d’ouvertures de boutiques mono-marques, en réduisant drastiquement le nombre de détaillants généralistes, afin de répondre qualitativement à une demande sans cesse croissante ».
 
Et d’ajouter : « par ailleurs, l’univers des grands salons s’avère ne plus correspondre à la stratégie de distribution ultra sélective de la marque ». Le fait est que depuis quelques éditions, RM ne présentait qu’un seul nouveau modèle à chaque salon et que la plupart de ses modèles en édition limitée sont vendus, voire même pré-vendus dans son propre réseau de distribution… Bref, le SIHH ne devait plus lui servir à grand-chose…
 
Reste à savoir qui va prendre la place de ces deux géants… Des marques du Swatch Group ? Bien évidemment inenvisageable d'autant que le premier groupe horloger mondial envisagerait son propre salon à Zurich après le SIHH selon certaines rumeurs… Des marques du groupe LVMH ? Chanel et Bell & Ross ? D’autres indépendants de l’horlogerie qui s’apprêtent à quitter Bâle ? On devrait avoir la réponse dans les jours qui viennent.  
 
« Le SIHH prend acte du départ d’Audemars Piguet et de Richard Mille à partir de 2020, décision motivée par un repositionnement stratégique de leur distribution » indique un communiqué des organisateurs dans la foulée de ces deux défections.
 
Salon International de la Haute Horlogerie
Palexpo - Genève
Suisse
14 – 17 janvier 2019

Montres-de-luxe.com | Publié le 28 Septembre 2018 | Lu 1873 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos