Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige


Singer Track 1 DLS : bolide horloger


La marque horlogère indépendante Singer ReImagined poursuit le développement de sa collection de chronos avec l’arrivée de ce nouveau concept et de cette Track 1 DLS. Si l’on retrouve bien évidemment, l’extraordinaire calibre élaboré par Jean-Marc Wiederrecht, ces montres dotées d’un boitier en carbone forgé de 43 mm seront réalisées à la demande et sur-mesure en fonction des bolides DLS commandés.



On a découvert la Track 1 fin 2017 à l’occasion de la Dubai Watch Week ; et déjà à l’époque, cette montre avait fait sensation auprès des professionnels, des détaillants, des journalistes horlogers et des nombreux amateurs de montres venus à cette rencontre horlogère de haut niveau. Depuis, plusieurs éditions spéciales ont vu le jour…
 
Trois ans et demi plus tard, la marque, toujours relativement discrète mais efficace, poursuit son « bonhomme » de chemin avec le développement, de temps à autres, de nouveaux modèles. Dernier concept en date ? Cette Track 1 DLS.
 
Cette nouveauté a été conçue en respectant les règles de légèreté de matière et en partageant la philosophie axée sur la haute performance qui animent la Dynamic and Lightweighting Study (DLS), dans le domaine de l’automobile ; le design de chaque montre sera d’ailleurs finalisé pour correspondre aux spécifications, aux couleurs et aux finitions de la voiture de chaque propriétaire.

À cet effet, une carrure de montre en carbone forgé (43mm – étanche 100 mètres) a été développée dans le but de réduire la masse du chronographe. De même, un nouveau design ajouré (on le voit notamment au niveau des cornes) vient accentuer le concept de légèreté et rappeler les prises d’air caractérisant les voitures développées au cours de la DLS.
 
Précisons que le boitier tombe parfaitement sur la plupart des poignets et sa légèreté contraste agréablement avec son diamètre imposant sans pour autant être surdimensionné.
 
Tous les composants en titane grade 5 polis miroir à la main tels que lunette, boutons-poussoirs, couronne de remontage et fond, peuvent être finis dans une variété de nuances DLC pour correspondre aux finitions et aux détails de chaque commande DLS.

Les poussoirs de forme champignon sont disposés de façon inhabituelle des deux côtés du boitier pour permettre une utilisation optimale : marche-arrêt à droite et remise à zéro à gauche, comme sur les anciens chronographes de tableau de bord. La couronne est intégrée de façon ergonomique dans la bande de carrure à 4 heures.
 
Au centre, un cadran avec finition anthracite affiche des index rapportés luminescents. Enfin, certains éléments sont entièrement personnalisables tels que le réhaut, la couleur des index luminescents et les flèches des minutes et des heures et ce pour accentuer le lien entre la montre et la voiture qui lui correspond.
 
Si chaque voiture restaurée en utilisant les principes de la DLS est unique, de la même manière, chaque chronographe DLS Edition sera une exécution unique et sur-mesure.

Naturellement, on retrouve le fantastique calibre imaginé par Jean-Marc Wiederrecht, horloger de génie et fondateur d’Agenhor associé au design novateur de Marco Borraccino. Une fois encore, ce chrono fait exploser tous les standards… du chrono !
 
Et pour cause, alors que dans la plupart des modèles, le chrono arrive en « seconde position » ou en « second niveau » sur des compteurs placés sur le cadran, chez Singer, c’est l’inverse ! En effet, le chrono est au centre, il occupe toute la place, c’est lui qui domine. Quant aux heures et minutes, elles sont reléguées au second plan, sur les deux anneaux extérieurs du cadran !
 
Sous le capot, cette montre abrite donc un moteur développé par Jean-March Wiederrech et ses équipes chez Agenhor. Les indications du chronographe sont affichées au centre -comme cela devrait être le cas pour une montre de sport. Les heures, minutes et secondes du chronographe y sont indiquées co-axialement, permettant la lecture des temps mesurés de façon simple et immédiate.

Le mouvement chronographe à roue à colonnes est construit autour d’une série de cames en colimaçon permettant l’affichage central des fonctions du chronographe et celle des heures et minutes (sautantes) en périphérie. Son embrayage, l’AgenClutch, permet un confort d’utilisation sans précédent. Point important : son affichage 3x60 (60 secondes, 60 minutes et 60 heures) est exclusif à Singer.
 
Avec un diamètre de 34.4mm, ce calibre fonctionne à une fréquence de 3 Hz et ses deux barillets assurent une très confortable réserve de marche de plus de 60 h. Original, la masse oscillante a été placée côté cadran ce qui permet d’admirer le superbe mécanisme constitué de 477 composants aux finitions main. La vue côté fond est absolument époustouflante !
 
La Track 1 - DLS Edition est complétée par un bracelet textile technique. De plus, un bracelet en cuir sur mesure et fait main -utilisant le cuir assorti à la voiture DLS correspondante- sera inclus. « Last but not least », chaque montre sera gravée sur le fond du boîtier avec le nom et le numéro VIN de châssis la voiture correspondants.

Montres-de-luxe.com | Publié le 19 Août 2021 | Lu 8270 fois


Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos | Élégances