1911 BTR : Ebel enrichit sa ligne d’un 4ème mouvement exclusif automatique, le calibre Ebel 139


Lancée il y a un an, en 2006, 1911 BTR constitue l’ultime collection Ebel pour hommes et n’a pas tardé à gagner les faveurs de tous ceux qui savent apprécier la performance mécanique et le design authentique. Pour cette rentrée 2007, la marque enrichit sa ligne d’un quatrième mouvement automatique exclusif : le Calibre Ebel 139.


1911 BTR : Ebel enrichit sa ligne d’un 4ème mouvement exclusif automatique, le calibre Ebel 139
De fait, toutes les montres 1911 BTR sont exclusivement animées par des calibres mécaniques de propriété, entièrement conçus, assemblés et testés dans les ateliers Ebel, en Suisse.

Elles sont toutes certifiées chronomètres par le COSC – gage d’une fiabilité et d’une précision absolues. Au dos de la boîte, au travers de leur glace saphir, se distingue une masse oscillante en tungstène en forme de compas, la signature emblématique des Architectes du Temps.

En matière de design, les modèles 1911 BTR reprennent la célèbre boîte hexagonale de la ligne d’origine 1911, épaissie et agrandie à un diamètre de 44,5 mm.

En outre, le nouveau design met en exergue les cinq vis ornementales et fonctionnelles, le système d’intégration entre la boîte et le bracelet, des poussoirs puissants renforcés par une protection crantée polie/brossée et la couronne vissée tout autant emblématique.

Les aiguilles aux coloris distinctifs, facettées tels de vrais « instruments de mesure », optimisent la lisibilité, également renforcée par le traitement antireflet de la glace saphir qui magnifie les moindres détails du cadran.

Le nouveau Calibre 139 Ebel, s’est inspiré du célèbre Calibre Ebel 137 lancé en 1995, mais il opte pour un nouveau système d’indication proprement innovant. Quiconque utilise les fonctions chronographe de sa montre vous le dira : les compteurs standard des chronographes automatiques sont souvent trop petits pour autoriser une lecture rapide et précise. Avec le Calibre 139, les fonctions chronographe se visualisent désormais dans des guichets, et non plus sous la forme de simples compteurs…

1911 BTR : Ebel enrichit sa ligne d’un 4ème mouvement exclusif automatique, le calibre Ebel 139

D’autre part, les designers de chez Ebel ont conçu le cadran comme un ouvrage d’architecture à part entière, avec des jeux de perspectives et des effets de relief, érigeant les index des heures au rang de véritables piliers du temps. Ainsi,

Dans la 1911 BTR Chronographe Automatique animée par le Calibre 139, les horlogers de la marque ont déplacé le compteur des minutes du chronographe traditionnellement positionné à 3 heures et l’ont transformé en une fenêtre à 120°, affichant une aiguille tripale. L’affichage devient ainsi bien plus lisible que le mode standard. Dès qu’un des bras de l’aiguille atteint 30 minutes, un autre apparaît au début de la fenêtre et reprend là où son prédécesseur a arrêté la lecture du temps.

L’affichage des heures du chronographe n’a rien à envier à son homologue des secondes : renonçant au format du compteur classique, il se présente sous la forme d’un disque gradué de 1 à 12 et tourne sous le cadran pour indiquer les heures au travers d’un guichet à 6 heures. Pendant ce temps, l’aiguille des secondes du chronographe reste à sa position centrale.

Ne se contentant pas d’introduire simplement un mouvement original à la ligne 1911 BTR, Ebel a prêté un soin tout particulier à apporter de tous nouveaux traitements et des finitions inédites, qui permettent au Calibre 139 de déployer tous ses atouts.

De subtils contrastes ont ainsi été apposés sur la lunette en acier aux bords polis et au rehaut satiné ; une échelle tachymétrique gravée et plaquée en chrome noir a été insérée pour donner une allure contemporaine ; et un cadran squelette noir mat a été créé spécialement pour révéler un point finement perlé et divers mécanismes rarement visibles, comme l’aiguille tripale rouge des minutes du chronographe et l’aiguille tripale noire des secondes à 9 heures.

Enfin, le tour des heures – peint et rehaussé de points revêtus de Super-LumiNova – et les aiguilles des heures et des minutes garantissent une lisibilité optimale, à tout moment et en tout lieu.

Un peu de patience cependant, le lancement est prévu en octobre 2007. Mais elle existe, nous l’avons eu en main !

Spécifications techniques de la 1911 BTR Chronographe automatique

1911 BTR : Ebel enrichit sa ligne d’un 4ème mouvement exclusif automatique, le calibre Ebel 139
Mouvement :
• Calibre Ebel 139, chronographe automatique animé par la masse oscillante exclusive des Architectes du Temps
• Développé, assemblé et testé dans les ateliers Ebel
• Certifié chronomètre par le COSC

Boîte :
• Matériau : acier inoxydable ou or rose 18K-750 4N (série limitée à 100 pièces)
• Diamètre : 44,50 mm
• Finition : poli/brossé – Tachymètre sur la lunette
• Étanchéité : 10 atm
• Glace : saphir traité antireflet des deux côtés pour une lisibilité parfaite
• Couronne vissée : acier inoxydable poli et caoutchouc noir, logo « double E »
• Poussoirs : caoutchouc noir et protections en acier inoxydable poli
• Fond : saphir plat

Cadran et aiguilles :
• Cadran squelette
• Aiguille tripale des secondes à 9 heures
• Compteur des minutes du chronographe avec aiguille tripale à 12 heures – compteur d’heures du chronographe sur disque à 6 heures – quantième avec loupe à 3 heures
• Revêtement Super-LumiNova sur le cadran (carrés) et les aiguilles

Bracelet :
• Bracelet en alligator cousu à la main
• Boucle déployante Ebel

1911 BTR : Ebel enrichit sa ligne d’un 4ème mouvement exclusif automatique, le calibre Ebel 139

Montres-de-luxe.com | Publié le 11 Septembre 2007 | Lu 6274 fois



Alpina | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | FP Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Hermès | Hublot | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques