1911 BTR : chronographe automatique animé par le Calibre 137 Ebel


Une fois de plus, Ebel a su être à l'écoute des hommes en réinventant le symbole ultime de l'esprit sportif. De l'acier et du caoutchouc, des touches jaunes, rouges et noires, des bracelets en alligator cousu à la main avec surpiqûre : la ligne du chronographe automatique prend une nouvelle allure avec un parfum de sport mécanique.


1911 BTR : chronographe automatique
Le 1911 BTR chronographe automatique est animé par le Calibre 137 Ebel, le tout premier mouvement entièrement développé par Ebel et lancé en 1995. En intégrant ses 322 pièces en parallèle, les horlogers d'Ebel ont obtenu un mouvement d'une finesse étonnante, doté de multiples fonctions.

Parmi ses solutions techniques novatrices, le décentrage du dispositif d'inversion permet un remontage dans les deux sens et améliore donc les performances.

Ce Calibre 137 sert par ailleurs de base à deux nouveaux mouvements Ebel de la collection 1911 BTR :
- 1911 BTR GMT automatique, animée par le Calibre 240 Ebel et le
- 1911 BTR quantième perpétuel chronographe automatique, animé par le Calibre 288 Ebel.

De par son apparence et ses performances, la 1911 BTR chronographe automatique est conçu pour les hommes qui expriment par leur montre autant leur personnalité qu'un style de vie.

1. Compteur surdimensionné pour la seconde permanente, décoré d’un motif « Clous de Paris » inversé
2. Poussoir et couronne vissée en caoutchouc noir
3. Lunette en caoutchouc noir
4. Surpiqûres cousues à la main assorties à la couleur des aiguilles chronographe

1911 BTR : chronographe automatique (détail)

Spécifités techniques

1911 BTR : chronographe automatique (détail)
Calibre 137 EBEL
Mouvement Ebel exclusif, développé, assemblé et testé dans les ateliers Ebel.
Certifié chronomètre (COSC)

Fonctions Affichage Heure :
. Heures
. Minutes
. Seconde permanente à 9 heures

Fonctions chronographe :
. Compteur des heures à 6 heures
. Compteur des minutes à 3 heures
. Secondes au centre

Guichet du quantième à 4h30

Chronographe :
Mécanisme chronographe à navettes
Quantième :
Disque à mécanisme semi-instantané
Mécanisme de correction rapide de la date
Composants
Pierres 26 rubis et 1 zircon
Nombre de composants 322
Dimensions
Diamètre 31,00mm
Épaisseur 6,40mm

Performances :
Fréquence 28’800 alternances/heure (4 Hz)
Moment d'inertie du balancier : 10 mg*cm²

Remontage Automatique, bidirectionnel
Rotor sur roulement à billes

Réserve de marche :
Minimum 48 heures
Performance de marche en version chronomètre
–4+6 sec./jour (100 % certifiés COSC)
Amplitude après remontage maximal 270°
Amplitude après 24 heures 230°
Angle de levée 53°

1911 BTR : chronographe automatique (détail)

Montres-de-luxe.com | Publié le 26 Octobre 2006 | Lu 8135 fois



Alpina | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | FP Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Hermès | Hublot | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques