A. Lange and Söhne 1815 : une montre classique et classe… tout simplement


Si vous souhaitez porter une montre contemporaine mais classique, discrète mais élégante, sans complication mais dotée d’un mouvement manufacture soigné dans ses moindres détails, orientez-vous vers la A. Lange & Söhne 1815… Cette pièce, réservée à un public de « connoisseurs », de « happy few » est faite pour vous…


Lange 1815
Dotée d’un boîtier plus grand (40 mm) et d’un nouveau mouvement à remontage manuel (le L051.1), la dernière 1815 de A. Lange & Söhne incarne par excellence la « classique montre mécanique sans complication ».

Avec ses lignes épurées, elle reflète les principes horlogers du fondateur de la manufacture, Ferdinand Adolph Lange. Elle rend d’ailleurs hommage à la tradition instituée par ce talent hors pair en prenant pour nom l’année de sa naissance... 1815.

De fait, la nouvelle 1815 est, au meilleur sens du terme, une classique montre à trois aiguilles dotée d’un mouvement à remontage manuel. Elle se présente comme une nouvelle interprétation, sensiblement agrandie (ce qui devrait ravir certains amateurs de la marque qui trouvaient certaines pièces légèrement trop petites), de ce qui, au lancement de la montre en 1995, fut le cinquième modèle Lange de l’ère nouvelle.

Les quatre chiffres de son nom évoquent une année turbulente qui marqua le début d’une nouvelle époque en Europe. Ils représentent aussi l’année de naissance d’un homme qui devait plus tard établir une dynastie d’horlogers célèbre dans le monde entier. Son nom ? Ferdinand Adolph Lange.

Grâce à son extraordinaire talent et à son énergique esprit d’entreprise, ce pionnier horloger issu d’un milieu modeste vit la fortune lui sourire. Il fonda l’industrie horlogère de précision en Allemagne… Et ses idées continuent d’inspirer l’art de fabriquer des garde-temps. Cet homme à l’approche de la trentaine, eut une ambitieuse vision : établir une manufacture d’horlogerie indépendante dans les Monts métallifères.

A. Lange and Söhne 1815 : une montre classique et classe… tout simplement
Il ne s’épargna aucun effort pour atteindre ce noble objectif. Quoique d’un naturel modeste, il travailla sans relâche pour fabriquer les meilleures montres au monde… Tout simplement. Son principe de vie était que « la substance prévaut sur l’apparence ». Et lorsqu’il conçut ses montres, Ferdinand Adolph Lange s’assurait toujours que « si modeste fût-il, chaque pièce fût robuste et remplît parfaitement sa fonction ». La platine trois quarts, qu’il introduisit en 1864 pour améliorer la stabilité des mouvements obéit à ce raisonnement. C’est précisément cette attitude privilégiant l’essentiel qu’exprime la 1815 en rendant hommage au fondateur : un summum d’élégance épurée.

La nouvelle 1815 réunit les plus beaux atouts de l’art horloger Lange. Avec un boîtier de 40 millimètres et un nouveau mouvement de 30,6 millimètres de diamètre qui en comble largement l’espace, la réinterprétation du concept de la classique montre à trois aiguilles avec mouvement à remontage manuel remplit pleinement l’engagement de Lange en faveur d’une « tradition en mouvement ».

Les ingénieurs et les horlogers réussirent à préserver les proportions équilibrées de l’intemporel modèle d’origine dans sa version grande taille. Avec une minuterie chemin de fer, des chiffres arabes et des petites secondes à 6 heures, la nouvelle 1815 hérite des caractéristiques de style des classiques montres de poche Lange et les transpose au format de la montre-bracelet d’une manière contemporaine.

A souligner également qu’avec ses 188 composants minutieusement décorés à la main, le mouvement nouvellement développé, calibre L051.1, représente la quintessence de l’art horloger Lange :

- platine trois quarts en argent allemand,
- coq de balancier gravé à la main,
- raquetterie de précision à col de cygne,
- chatons en or vissés,
- vis bleuies par traitement thermique.

À l’intérieur du mouvement, un grand balancier à vis en glucydur oscille à une fréquence de 21 600 alternances à l’heure. Remontée à fond, la montre dispose d’une réserve de marche de 55 heures. Le boîtier et la boucle ardillon de la nouvelle 1815 sont en or jaune, gris ou rose 18 carats ; son cadran argenté est en argent massif.

Caractéristique des montres Lange & Söhne, les aiguilles Javeline et des chiffres noirs en acier bleui garantissent une excellente lisibilité. Fabriquée en une série limitée à 500 pièces, la
1815 est également disponible avec un boîtier en platine à cadran et aiguilles en or rhodiés.

Cette pièce, tout à fait splendide, sera disponible dès le 15 avril 09 dans les points de vente suivants : Dubail François 1er, Dubail place Vendôme, Les Montres et Wempe.

Spécificités techniques de la A. Lange & Söhne 1815

A. Lange and Söhne 1815 : une montre classique et classe… tout simplement
Mouvement
Calibre de manufacture L051.1 de Lange à remontage manuel, assemblé et décoré à la main ; réglage de précision en cinq positions ; platine trois quarts en argent allemand ; coq de balancier gravé à la main
Composants du mouvement 188
Coussinets rubis 21
Chatons en or vissés 5
Échappement Échappement à ancre
Système oscillant Balancier à vis antichoc en glucydur, spiral Nivarox, fréquence de 21 600 alternances à l’heure, raquetterie de précision à col de cygne avec système de mise au repère breveté
Dimensions du mouvement 30,6 x 4,6 millimètres

Réserve de marche
55 heures, remonté à fond

Fonctions
Heures, minutes et petites secondes
Correcteurs Couronne pour le remontage et la mise à l’heure

Boîtier
40,0 x 8,9 millimètres, or jaune, gris, rose 18 carats ou – en série limitée à 500 exemplaires – platine

Glace et fond
Verre saphir (dureté : 9)

Cadran
Argent massif, argenté ou rhodié (pour le modèle en platine seulement)
Aiguilles Acier bleui ou or rhodié (pour le modèle en platine seulement)

Bracelet
Bracelet croco et boucle ardillon Lange en or ou en platine massifs

Montres-de-luxe.com | Publié le 25 Mars 2009 | Lu 9981 fois



Alpina | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | FP Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Hermès | Hublot | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques