AMVOX2 Chronograph DBS de Jaeger-LeCoultre : une pression sur la glace pour mettre en marche le chrono


Dévoilée en 2006, une révolution scelle le partenariat entre Jaeger-LeCoultre et Aston Martin : un chronographe à déclenchement vertical par bascule du boîtier, breveté Jaeger-LeCoultre. Cet ingénieux mécanisme permet la mise en marche, l’arrêt et la remise à zéro par de simples pressions sur la glace saphir de la montre. Cette montre de pilote se prévaut désormais de deux nouvelles éditions limitées, l’une en or rose, l’autre en titane, arborant une esthétique high-tech et des performances de haut vol inspirées de la superbe voiture DBS de Aston Martin…


AMVOX2 Chronograph DBS de Jaeger-LeCoultre
Le système de chronographe de la montre AMVOX2 Chronograph DBS à déclenchement vertical, breveté Jaeger-LeCoultre, est une révolution dans le monde de l'horlogerie. En effet, les poussoirs caractéristiques du chronographe ont disparu.

A la place, un ingénieux mécanisme permet la mise en marche, l’arrêt et la remise à zéro par de simples pressions sur la glace saphir de la montre.

Le départ et l'arrêt de la fonction chronographe s’effectue en effet, par une pression sur la glace à 12h, tandis que la remise à zéro des compteurs intervient par un geste analogue, dirigé cette fois sur la glace à 6 heures.

Garant d'une aisance et d'une simplicité d'utilisation tout simplement géniales, le système à déclenchement vertical repose sur un mécanisme intégré dans un boîtier de montre révolutionnaire.

A l'intérieur, un astucieux système de rotule assure le pivotement de l'ensemble composé de la boîte et de la lunette par rapport aux cornes de la montre. Ce système actionne une série de leviers qui transmettent instantanément des impulsions pour piloter le chronographe.

Chaque levier est monté sur un roulement miniature inox avec 7 billes d'un diamètre de 0,1 mm. Un dispositif de sélection vient compléter cette construction révolutionnaire : sur le flanc du boîtier à 9 heures, un curseur à trois positions permet de verrouiller, à choix, l'ensemble des commandes du chronographe ou uniquement la remise à zéro pour éviter qu'un geste involontaire ne provoque le déclenchement ou l’arrêt intempestif du chronographe.

AMVOX2 Chronograph DBS de Jaeger-LeCoultre
Les designers de Jaeger-LeCoultre ont joué avec la transparence pour doter l’AMVOX2
Chronograph DBS d'une âme mécanique en harmonie avec les lignes dynamiques et la puissance de l’univers automobile de prestige dont elle s’inspire.

Un ajourage au centre du cadran permet de dévoiler les ponts et platine traités en couleur ruthénium. Transparent, le pont de support des compteurs chronographe arbore une forme qui contourne ces derniers, et présente un dégagement rond à 6 heures pour laisser place au disque de l’indication de marche, ornée du célèbre emblème ailé de Aston Martin.

Tous les traits sont révélateurs : un cadran noir qui adopte la désormais fameuse disposition à 270° pour rappeler les compteurs automobiles, les chiffres luminescents et une multitude de détails qui n'ont pu être conçus que par des designers véritablement amoureux des belles mécaniques anglaises.

Des compteurs de chronographes de 30 minutes et 12 heures sur des disques d'un blanc luminescents se détachent sur le cadran et évoquent le plaisir ressenti par le conducteur à l'instant où le tableau de bord de sa voiture Aston Martin s'illumine lors d'une course nocturne.

Le réhaut s’ouvre entre 4 et 8 heures afin de donner un aperçu sur l'étonnant mécanisme à leviers, qui assure l'actionnement des fonctions du chronographe et évoque des étriers de freins visibles derrière les jantes des voitures Aston Martin.

Tout est là, davantage même que le plus exigeant des pilotes n'aurait jamais pu rêver : le satiné circulaire du cadran, discret rappel de la structure de surface d'un frein à disque, les finitions des surfaces et les contrastes raffinés entre poli et mat, rappelant les chromes polis et les éléments moteur moulés au sable ; la couronne dessinée comme le bouchon du réservoir d’essence des prestigieuses Aston Martin.

La réserve de marche de 65 heures accroît encore la plage durant laquelle la montre fonctionne avec une précision optimale. La complexe roue à colonnes haut de gamme et l'embrayage vertical très élaboré garantissent la précision du chronographe. L'ajustement de l'inertie du balancier par la présence de quatre vis sur sa serge assure la stabilité du réglage dans toutes les conditions. Enfin, le roulement du rotor possède des billes en céramique qui présentent le précieux avantage de ne requérir aucune lubrification ce qui contribue à assurer la fiabilité de fonctionnement à long terme.

Deux éditions limitées

La montre AMVOX2 Chronograph DBS sera lancée en deux séries limitées. Une série de 999 exemplaires sera réalisée en titane grade 5 satiné. Elle sera accompagnée du premier modèle de la collection en or rose satiné, limité à 300 exemplaires.

Spécificités techniques de l’AMVOX2 Chronograph DBS Jaeger-LeCoultre

AMVOX2 Chronograph DBS Jaeger-LeCoultre
Mouvement :
mécanique à remontage automatique, Calibre Jaeger-LeCoultre 751E, manufacturé, assemblé et décoré à la main
28’800 alternances par heure
65 heures de réserve de marche
280 pièces
41 rubis
5,65 mm de hauteur

Fonctions :
heure, minute, date, chronographe : compteurs heure et minute, seconde au centre
Cadran : Noir avec ouvertures sur le mécanisme. Index en applique métalliques. Rehaussé d’une bague métallique indiquant la minuterie. Arc de centre satiné de façon circulaire, chiffres luminescents.
Compteurs chronos luminescents blancs.

Aiguilles : heure et minute locales :
Calypso en laiton rhodié, squelettées luminescentes
Seconde : laiton laqué rouge

Système de déclenchement vertical :
un système de déclenchement vertical pour les fonctions du chronographe
un dispositif de sélection pour bloquer l’une ou l’autre des fonctions du chronographe

Boîtier :
Diamètre 44 mm en titane et en or rose satinés sur le fond, gravure des logos Jaeger-LeCoultre et Aston Martin
verre saphir bombé, dureté N°9
étanche à 50 mètres

Bracelets et boucle :
Bracelet en cuir de veau, orné de fibre Cordura, et doublé de Alcantara.
Boucle déployante 20 mm en acier ou or rose 18 carats.

Références :
Série limitée titane grade 5: 192 T4 50
Série limitée or rose 18 carats : 192 24 50

Sortie prévue fin 2007

Prix :

Modèle or rose : 21.500 euros
Modèle titane : 12.500 euros

AMVOX2 Chronograph DBS de Jaeger-LeCoultre

Montres-de-luxe.com | Publié le 12 Septembre 2007 | Lu 21582 fois



Alpina | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | FP Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Hermès | Hublot | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques