Astrograph MB&F par Caran d'Ache


L’horloger d’avant-garde MB&F poursuit le développement de ses partenariats avec de grandes maisons suisses avec la présentation de cet instrument d’écriture baptisé Astrograph qui a été réalisé en duo avec la prestigieuse marque Caran d’Ache. Du pur Swiss Made bien sûr ! A partir de 21.760 euros.


Maximilian Busser est définitivement un grand enfant. Pratiquement chacune de ses créations concrétise nos rêves de gosses ! Ses montres, bien évidemment, mais aussi ses robots, ses boites à musique et maintenant ce stylo en forme de fusée spatiale.
 
Ce nouveau partenariat est né d’une rencontre avec les gens de chez Caran d’Ache (maison fondée en 1915) il y a quatre ans déjà. Rappelons que le concept même de MB&F, Max Busser et ses friends, est de faire travailler les talents de concert ! Maximilian a donc confié aux équipes créatives de Caran d’Ache son idée de réaliser un instrument d’écriture en forme de fusée !
 
Oui mais voilà, ce qui sur le papier parait simple (transformer un stylo en fusée) ne l’est pas tant que ça. Surtout lorsqu’on évolue dans l’univers du luxe et que MB&F s’en mêle ! Les équipes de Caran d’Ache ont donc dû puiser dans leur imagination et dans leur inventivité technique pour construire cet Astrograph ! 

Cela a pris quatre ans. Résultat ? Ce corps d’instrument d’écriture au design futuriste, comprenant une multitude d’éléments innovants parmi les 99 composants qu’il compte au total : système « cran d’arrêt » de stabilisation verticale, écrin-plateforme, figurine aimantée... Plus de 500 opérations manuelles contribuent à la réalisation de chaque stylo ; le plus complexe jamais fabriqué par Caran d’Ache !
 
Le design de cette pièce d’exception est souligné par un motif quadrillé rehaussé de laque anthracite –opération artisanale particulièrement délicate et une des spécialités de Caran d’Ache. Les proportions sont étudiées pour assurer un équilibre physique à l’ensemble, pour une prise en main optimale.
 
La structure s’articule grâce à un mécanisme inspiré des couteaux à cran d’arrêt : un levier miniature –la porte d’entrée de la fusée, dissimulée dans la bague du stylo– déclenche l’éjection simultanée et symétrique des trois pieds stabilisateurs. 

Ces derniers, tout comme l’échelle miniature longeant le « moteur propulseur », présentent des parties sablées, satinées et rhodiées (comme dans l'horlogerie). Une fois les pieds stabilisateurs déployés, Astrograph peut être posé en position verticale. Prêt à décoller, forcément !
 
A noter également la présence d’une figurine miniature, représentant un astronaute. Revêtu de rhodium et aimanté, il se fixe librement sur le corps de l’instrument, prêt à « monter à bord ». Enfin, pour compléter le tout, un écrin-présentoir en forme de plate-forme de lancement a été spécialement conçu pour l’Astrograph. L’instrument d’écriture y prend place en position verticale.
 
L’instrument se dévisse pour libérer un stylo-plume logé à l’intérieur du fuselage. La plume « décolle » de sa « base » pour rejoindre la main qui écrira la suite de l’histoire… L’Astrographe se décline en trois versions (plume ou roller) : poli, sablé ou revêtu de ruthénium anthracite. Ces éditions sont limitées à 99 exemplaires chacune (numérotation générique « 1 in 99 pieces »).





Montres-de-luxe.com | Publié le 19 Octobre 2016 | Lu 2811 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos