Audemars Piguet Répétition Minutes Millenary : une première en or rose


La prestigieuse manufacture Audemars Piguet a présenté l’année dernière à l’occasion de l’exposition Watches and Wonders, un modèle d’exception : la Répétition Minutes Millenary, une montre au boitier ovale en or rose (47x42 mm) abritant un calibre « maison » Répétitions Minutes dont AP a le secret et le savoir-faire ancestral…


Audemars Piguet Répétition Minutes Millenary : une première en or rose
Cette nouvelle pièce de la manufacture du Brassus s’inscrit dans la lignée de montres ovales à complication précédemment illustrée par des pièces comme « la Tradition d’Excellence N° 5, la MC 12 et la Carbon One » rappelle la marque dans son communiqué.
 
Celle-ci, dotée de l’une des plus belles et plus poétiques des complications, la répétition minutes, est la première à être logée dans un boîtier en or rose.
 
Comme toute grande invention, la répétition minutes est née d’un besoin impérieux. Bien avant l’avènement de l’électricité, elle a résolu un problème qui persistait pourtant depuis longtemps, celui de la lecture de l’heure dans l’obscurité !
 
Rappelons qu’« A.P. » pratique l’art de la répétition minutes depuis sa fondation en 1875 et cette  spécialité occupe toujours une place de choix dans le patrimoine de la manufacturee. La première montre bracelet à répétition minutes, un chef-d’oeuvre de miniaturisation, a été créée en 1892 et à la fin des années 1980, Audemars Piguet fut l’une des premières maisons à relancer la complication qui était tombée dans l’oubli depuis des décennies...
 
C’est donc une longue tradition qui se perpétue aujourd’hui avec cette nouvelle Millenary Répétition Minutes en or rose : une montre à remontage manuel construite en trois dimensions dans un boîtier ovale, qui arbore un mouvement caractérisé par l’échappement Audemars Piguet, un double spiral et un mécanisme de sonnerie. De plus, cette montre bénéficie d’un système d’armage spécifique avec une commande glissante située à 9 heures, comme de coutume, mais un barillet déplacé à 2 heures.
 
La forme particulière du boîtier et des cadrans émaillés offre une belle visibilité au mécanisme régulé par l’échappement A.P. « Inspiré par le travail de l’horloger français du XVIIIème siècle Robert Robin, le système conjugue le haut rendement de l’impulsion directe et la fiabilité de l’ancre suisse traditionnelle en éliminant la nécessité de lubrifier les palettes » assure la marque dans son communiqué. En outre, l’organe régulateur comprend deux spiraux superposés au lieu d’un seul. Et de préciser : « ce système à spiraux plats, opposés l’un à l’autre, compense automatiquement les défauts éventuels d’équilibre et permet la suppression des courbes terminales ».
 
Dans son ensemble, le dispositif de double spiral combiné à l’impulsion directe sur la roue de balancier réduit les effets négatifs subis par l’organe réglant, avec pour conséquence une efficacité et une précision accrues.
 
Le boîtier ovale à carrure brossée et lunette polie, encadre un cadran ajouré qui laisse largement apparaître les ponts anglés à la main, les coins rentrants et la finition anthracite. On remarquera également les timbres bleuis de la répétition minutes qui, visibles de face, suivent les courbes du boîtier. 

Spécificités techniques de la montre Audemars Piguet Millenary Répétition Minutes

Calibre Manufacture 2928 à remontage manuel
Dimensions totales : 32,90 x 37,90 mm (14½ x 16¾ lignes)
Epaisseur totale : 10,05 mm
Nombre de pierres : 40
Nombre de composants : 443
Fréquence du balancier : 3 Hz (21’600 alternances/heure)
 
Réserve de marche minimum garantie : 165 h
 
Fonctions : heures, minutes, petite seconde, répétition minutes, échappement AP et double spirale
 
Boîte en or rose 18 carats, fond saphir avec traitement anti-reflets, pas étanche.
Dimensions de la boîte (longueur/largeur): 47 x 42 mm
Epaisseur totale: 15,79 mm
 
Cadran et compteur de la petite seconde en or émaillé blanc, chiffres romains noirs, aiguilles bleuies
 
Bracelet cousu main en alligator brun à « grande écaille carrée » avec boucle déployante AP en or rose 18 carats
 
Référence : 26371OR.OO.D803CR.01

Montres-de-luxe.com | Publié le 12 Mai 2014 | Lu 1400 fois



Alpina | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | FP Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Hermès | Hublot | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques