Audemars Piguet Tourbillon Royal Oak Extra-plat Squelette : édition limitée 40ème anniversaire


2012 est incontestablement l’année Royal Oak pour Audemars Piguet. Parmi les pièces « anniversaire », voici l’une des plus prestigieuses… En effet, la manufacture horlogère du Brassus a levé le voile en janvier dernier au SIHH de Genève sur la Tourbillon Royal Oak Extra-plat Squelette, une déclinaison en platine alliant complication horlogère et tempérament sportif. Au vu de son caractère hors norme, cette édition fait l’objet d’une série limitée de 40 exemplaires. Collector.


Audemars Piguet Tourbillon Royal Oak Extra-plat Squelette
A y regarder de près, le modèle Tourbillon Royal Oak Extra-plat Squelette est tout à la fois un concentré de l’histoire de cette collection de légende, de celle d’Audemars Piguet et de ses innombrables savoir-faire...

En tant que spécialiste du mouvement extra-plat, la manufacture du Brassus a fait le choix de cette « complication » horlogère pour faire battre la première Royal Oak de 1972.

C’est en effet le célèbre calibre 2121, l’un des mouvements mécaniques à remontage automatique les plus plats du monde avec ses 3.05 mm d’épaisseur, qui bat au cœur des premières versions de la Royal Oak.

Si la première représentante de la lignée affichait les heures, les minutes, la seconde et la date, la dernière-née révèle un mouvement squelette toujours extra-plat, traité de manière très contemporaine et proposant un tourbillon, la plus emblématique des complications.

Outre ce tourbillon, qui rappelle qu’en 1986 la manufacture Audemars Piguet a été la première à intégrer dans une montre-bracelet cette fonction dans une production en série –aujourd’hui il n’est plus une marque de haute horlogerie qui ne la propose– la Royal Oak anniversaire affiche les heures et minutes côté cadran et un indicateur de réserve de marche au dos du mouvement.

Cette nouveauté 2012 reprend naturellement les codes esthétiques qui ont contribué à imprégner durablement cette collection dans la mémoire collective des amateurs d’horlogerie. Il s’agit en particulier de la lunette octogonale et de ses huit vis hexagonales polies – toujours façonnées en or gris et radiales– tenues côté fond par huit écrous.

Entre la lunette et le boîtier, le joint apparent, inspiré des scaphandres, demeure un signe distinctif de cette collection. Mais c’est aussi à son boîtier totalement intégré –une rareté en 1972– à un bracelet construit « en chute », soit de largeur décroissante (aucun maillon n’est donc identique), que la Royal Oak doit sa réputation.

Audemars Piguet Tourbillon Royal Oak Extra-plat Squelette

Réalisée en platine, cette pièce anniversaire présente un boîtier de 41 mm de diamètre, une taille inédite dans la gamme Royal Oak jusqu’à cette année.

Elle abrite le nouveau calibre 2924, un mouvement tourbillon à remontage automatique extra-plat (4.46 mm) entièrement conçu, mis au point et produit par la manufacture Audemars Piguet. Ce mouvement tourbillon parmi les plus fins du marché dispose d’une réserve de marche de 70 heures pour une fréquence de 21'600 alternances/heure (3 Hz).

Cette version squelette, qui renouvelle le genre grâce à ses contours contemporains, révèle notamment sa profondeur grâce au traitement anthracite en contraste avec le gris des aciers et l’or jaune du barillet, des rouages et du balancier. Réalisé entièrement à la main, le squelettage de ce mouvement extra-plat exige un exceptionnel doigté et une expérience éprouvée. Plus de 110 coins entrants –qui ne peuvent être décorés qu’à la main– révèlent la valeur ajoutée portée par ce modèle anniversaire.

Etanche à 50 mètres, ce boîtier en platine dispose d’une glace et d’un fond en saphir traité antireflets. Toutes les finesses et décorations du mouvement sont ainsi proposées au regard. Le cadran ardoise ajouré est rehaussé par les index et les aiguilles Royal Oak en or gris avec dépôt luminescent.

Spécificités techniques de la montre Audemars Piguet Tourbillon Royal Oak Extra-plat squelette édition limitée 40ème anniversaire

Audemars Piguet Tourbillon Royal Oak Extra-plat Squelette
Mouvement
- Calibre: manufacture 2924 à remontage manuel
- Diamètre total: 31.50 mm (14 lignes)
- Epaisseur: 4.46 mm
- 25 rubis
- 216 composants
- Réserve de marche minimale: approx. 70 heures
- Cadence du balancier: 21’600 alternances/heure

Fonctions
- Heures, minutes
- Réserve de marche

Boîte (41 mm) en platine 950, glace et fond saphir avec traitement anti-reflets
- Etanche à 50m

Cadran ardoise ajouré, index appliques en or gris
Aiguilles Royal Oak en or gris avec dépôt luminescent

Bracelet en platine 950 avec fermoir déployant AP

Référence : 26511PT.OO.1220PT.01

Montres-de-luxe.com | Publié le 30 Avril 2012 | Lu 2516 fois



Alpina | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | FP Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Hermès | Hublot | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques