BR01-92 Flight Compass : Bell & Ross garde le cap


En 2013, la marque horlogère franco-suisse Bell & Ross a dévoilé trois garde-temps qui s’inspirent directement des instruments de navigation que l’on peut retrouver dans les cockpits d’avions militaires… Voici donc la BR01-92 Flight Compass, la toute première nouveauté de ce trio qui ne sera produit qu’à 999 exemplaires (par modèle). Un affichage horaire original qui s’inspire, comme son nom l’indique, d’un Flight Compass… Explications.


BR01-92 Flight Compass
C’est un peu une tradition désormais. Chaque année, on attend les montres Bell & Ross séries limitées qui s’inspirent directement des cockpits d’avion. Grande source d’inspiration de la marque franco-suisse.
 
En 2013, c’est le compas gyroscopique ou indicateur de cap qui a servi de base à la conception de la BR01-92 Flight Compass.
 
Rappelons que la Flight Compass est un instrument indispensable au pilotage. Il est utilisé aussi bien en vol manuel qu’en pilotage automatique.
 
Son utilité ? Il indique le cap que l’avion est en train de suivre. C’est dire s’il est primordial dans le poste de pilotage !
 
Cette année, les designers Bell & Ross, sous la direction de Bruno Belamich, ont emprunté au Flight Compass son graphisme, créant ainsi un affichage horaire particulièrement original et innovant.
 
Le cadran est constitué de trois disques concentriques indépendants, gradués pour les heures et les minutes. Les secondes s’égrènent au centre sur un disque non gradué mais muni d’un repère de couleur jaune. La lecture de l’heure s’effectue quant à elle à l’aplomb du triangle jaune qui apparait sur le disque extérieur des heures. La lecture des minutes s’effectue sur le disque intermédiaire.

BR01-92 Flight Compass : Bell & Ross garde le cap
Les indications, WES (West, Est, Sud) sont représentées sur ce même disque à l’instar de l’instrument d’origine ; quant à l’indication N du Nord, elle a été sacrifiée au triangle jaune servant de repère à la lecture de l’heure.

Pour faire ressortir les repères par contraste, un avion identique à celui qu’on trouve sur l’instrument d’origine et des index de couleur jaune sont gravés sous la glace.

La finition en carbone noir mat antireflet du boîtier (46 mm en acier PVD noir / étanche 100 mètres) s’inspire de la couleur du tableau de bord dont la fonction est de faciliter la lecture des cadrans en supprimant la réverbération.

Le défi technique posé par la conception et la réalisation de cette montre a nécessité la collaboration des meilleurs ingénieurs horlogers de la marque. Chaque disque pesant trente fois le poids d’une aiguille, il fallait créer des disques ultra légers pour ne pas réduire la réserve de marche… ni la précision de la montre !

D’autre part, chaque disque se devait d’être suffisamment résistant pour ne pas se déformer et risquer le moindre frottement. Ce double défi a demandé la mise au point de matériaux spécifiques et de techniques nouvelles. Lors de la rotation, un réglage au micron près garantit de manière constante le parallélisme des disques. La précision du montage exige tout le savoir-faire des maîtres horlogers.

Cette montre est dotée d’un calibre mécanique automatique base ETA 2892. Les trois nouveaux modèles BR01 Flight Compass, BR01 AIRSPEED et BR01 CLIMB seront édités chacun à 999 exemplaires. A noter que les 99 premiers numéros (pièces de 1 à 99) seront exclusivement disponibles dans un luxueux coffret collector regroupant six instruments : les BR01 HORIZON, la BR01 ALTIMETER, la BR01 TURN COORDINATOR, la BR01 AIRSPEED, la BR01 Flight Compass et enfin, la BR01 CLIMB. Un coffret exclusif, qui offrira à son possesseur l’impression de détenir un morceau de cockpit d’avion… Pour le plus grand bonheur des amateurs d’aviation et collectionneurs d’horlogerie.

Spécificités techniques de la montre BR 01-92 Flight Compass

BR01-92 Flight Compass : Bell & Ross garde le cap
Mouvement : mécanique automatique base ETA 2892.

Fonctions : heures, minutes, secondes.

Boîtier : diamètre 46 mm, acier finition PVD noir.
Couronne vissée.

Cadran : trois disques concentriques indépendants gradués pour les heures et les minutes. Les secondes s’égrènent au centre sur un disque non gradué muni d’un repère de couleur jaune. La lecture de l’heure s’effectue à l’aplomb du triangle jaune qui apparait sur le disque extérieur des heures. La lecture des minutes s’effectue sur le disque intermédiaire.
Les repères : un avion et des index de couleur jaune sont décalqués sous la glace.

Verre : saphir traité antireflet.

Étanchéité : 100 mètres.

Bracelets : caoutchouc et toile synthétique ultrarésistante

BR01-92 Flight Compass : Bell & Ross garde le cap

Montres-de-luxe.com | Publié le 2 Avril 2013 | Lu 2049 fois



Alpina | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | FP Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Hermès | Hublot | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques