Montres-de-luxe.com

L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Braquage chez Chopard place Vendôme


Et ça continue… La boutique Chopard de la place Vendôme à Paris, a été braquée hier en milieu de journée… Cela fait deux fois en quelques mois que le joaillier est victime d’un braquage. La première fois en décembre 2015 à quelques mètres de l’Elysée, la deuxième fois hier, à quelques mètres du ministère de la Justice. Deux endroits censés être parmi les plus surveillés de la capitale.


On ne va pas se voiler la face… Paris est devenue une ville dangereuse. Certes, les différents gouvernements tentent de nous faire croire que la criminalité recule, mais dans la vie quotidienne, on ne s’en rend pas compte. Loin de là. Attaques, vols à l’arraché, pickpockets, etc. Ca n’arrête pas ! D’ailleurs les touristes rechignent désormais à visiter à Paris. Avec tout le manque à gagner que cela entraine.
 
Depuis deux ans, pas de doute, Paris est bel est bien devenue la capitale européenne… des braquages ! Pratiquement pas un mois ne se passe sans qu’un horloger ou un joaillier ne soit attaqué, parfois sauvagement, par des individus qui n’ont peur de rien, même en période d’état d’urgence ; mais la police explique qu’elle manque de moyens humains et qu’elle se concentre sur les bâtiments publics et les personnalités.
 
En quelques semaines, Chopard a été victime de deux braquages. La première fois en décembre 2015 à quelques mètres de l’Elysée, la deuxième fois hier, à quelques mètres du ministère de la Justice, au numéro 1 de la place Vendôme, à l’angle de la rue Saint-Honoré. Deux endroits censés être parmi les plus surveillés de la capitale (on se sent rassurés). D’ailleurs, la voiture de police généralement stationnée place Vendôme n’était pas là hier au moment des faits, comme par hasard…
 
Des faits qui se sont déroulés vers 12h40, le 1er mars 2016. Deux hommes ont attaqué la boutique Chopard à visage découvert, « pistolet automatique et une ou des grenades » à la main selon la dépêche AFP. L’un âgé de 25 ans environ et l’autre d’une quarantaine d’années. Ils ont dérobé les bijoux qui se trouvaient dans l’une des vitrines intérieures et sont ensuite repartis à pied, l’un après l’autre. Le montant du braquage reste encore à déterminer.
 
Rappelons que face au nombre croissant de braquages, les bijoutiers-horlogers partent chaque matin au travail avec la peur au ventre… Le peur de se faire braquer une fois encore. La plupart du temps, ces attaques ne font pas de blessés, jusqu’au jour où. 

Montres-de-luxe.com | Publié le 2 Mars 2016 | Lu 8575 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos