Breitling Transocean Unitime Pilot : à chacun son plan de vol


Breitling poursuit le développement de sa collection Transocean Unitime Pilot avec l’arrivée d’une version en acier à cadran noir. Un splendide garde-temps (46 mm étanche / 100 mètres), idéal pour les voyages aux longs cours, doté d’un calibre manufacture affichant les heures universelles en plus de la date et de la fonction chrono. A chacun son plan de vol.


Breitling Transocean Unitime Pilot
Des premiers chronographes de bord Breitling des années 1930 à la mythique Navitimer de 1952, en passant par d’innombrables modèles dédiés aux as du ciel, les cadrans noirs avec indications blanches ont toujours été le signe de reconnaissance des meilleurs instruments pour pilotes.
 
La nouvelle Transocean Unitime Pilot met à l’honneur ce design sobre, lisible et fonctionnel en le mariant à un boîtier en acier satiné et un bracelet en acier tressé.
 
Grâce à son affichage de l’heure universelle entièrement réglable par la couronne (un seul geste pour corriger toutes les indications, y compris la date, en avant comme en arrière), ce chronographe automatique s’affirme comme le complice idéal de tous ceux qui –dans le cockpit ou la cabine– jonglent avec les fuseaux horaires et tous les temps du monde.
 
Le Calibre manufacture B05, avec mécanisme breveté, est certifié chronomètre par le COSC (Contrôle Officiel Suisse des Chronomètres), comme tous les calibres Breitling !
 
La Transocean Unitime Pilot est également proposée avec un cadran bleu, avec un boîtier en or rouge poli, avec un bracelet en cuir ou en crocodile, ainsi que dans une série limitée à 1.000 exemplaires avec boîtier et bracelet en acier noir. A chacun son plan de vol.
 
Rappelons enfin que Breitling est l’une des rares sociétés horlogères suisses à demeurer indépendante. Elle appartient à la famille Schneider depuis 1979.

Spécificités techniques de la montre Breitling Transocean Unitime Pilot

Breitling Transocean Unitime Pilot : à chacun son plan de vol
Calibre manufacture Breitling B05, officiellement certifié chronomètre par le COSC, automatique à haute fréquence (28 800 alternances), 56 rubis.
 
Fonctions : chronographe au 1/4 de seconde, totalisateurs 30 minutes et 12 heures.
Heure universelle.
Calendrier.
 
Réserve de marche supérieure à 70 heures.
 
Boîtier : acier ou or rouge 18 ct.
Glace saphir convexe, antireflet double face.
Diamètre: 46 mm.
 
Etanche à 100 m/10 bars.
 
Cadrans : noir ou bleu Midnight.
 
Bracelets : Ocean Classic (acier tressé, uniquement sur version acier), cuir Barenia ou crocodile.

Montres-de-luxe.com | Publié le 21 Juin 2013 | Lu 1735 fois



Alpina | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | FP Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Hermès | Hublot | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques