Cartier présente sa nouvelle création : la Ballon bleu, une montre ronde… entre classicisme et futurisme


Le numéro un mondial des montres de joaillerie lancera à grande échelle en septembre prochain l’un de ses tous nouveaux modèles : la Ballon bleu, une montre ronde automatique mixte au design pour le moins original. Qu’on aime ou qu’on déteste, cet « ovni » horloger ne devrait pas laisser insensible… Et risque fort de devenir l’un des « best seller » de Cartier !


Ballon bleu de Cartier (42 mm) or gris
Comment réaliser une montre ronde qui ne ressemble en rien… à une montre ronde. Il semblerait qu’avec la Ballon bleu, Cartier ait réussi à résoudre la quadrature de ce cercle !

Ce tout nouveau modèle, qui sortira à la rentrée 2007, est tout d’abord reconnaissable à son remontoir, qui pour la première fois chez Cartier, est protégé par une arche de métal en acier ou en or selon le modèle. Quant à la couronne, elle est ornée d’un imposant cabochon en saphir bleu… D’où le nom de Ballon bleu.

Le généreux boîtier (de 42 mm pour l’homme) a des allures de galets : convexe côté pile et côté face. On remarque également la petite lentille, étrange quand elle grossit les chiffres de la date et anamorphose le temps. Quant au chemin de fer des minutes, on a l’impression que tel un « Pacman » (chronophage ?), il va avaler la date fichée dans sa petite loupe ovale.

Pour le reste on retrouve les signes identitaires de Cartier : cadran guilloché, aiguilles glaive, chiffres romains (avec Cartier inscrit dans la patte du VII), maillons d’or ou d’acier massifs et polis pour le bracelet…

« Ballon Bleu a une cible mixte, souligne Bernard Fornas, PDG de la marque. Cette ligne est transversale et horizontale. Elle couvre tous les besoins, traverse toutes les cultures et offre un large éventail de prix, le premier modèle tout or commence aux alentours de 12 000 euros ». Et de conclure, « c’est un grand classique avec un grain de folie. Ballon Bleu va devenir aux côtés des Tank, des Santos et des Pasha, un pilier de Cartier ».

Ballon bleu de Cartier (42 mm) or et acier

Spécificités techniques

Ballon bleu de Cartier (42 mm) or gris
Fonctions :
Heures, minutes, secondes, date

Couronne :
cannelée ornée d'un saphir cabochon bleu

Cadran :
Opalin argenté guilloché laqué, chiffres romains noirs, quantième à guichet à 3 heures

Aiguilles
En forme de glaive en acier bleui

Glace saphir

Mouvement
automatique calibre Cartier 049

Etanchéité :
30 mètre / 100 ft

La Ballon bleu existe en or et acier ou tout or (jaune ou gris)

Trois tailles seront proposées : 42 mm ; 36.5 mm et 28.5 mm.

Ballon bleu de Cartier (42 mm) or

Montres-de-luxe.com | Publié le 4 Juillet 2007 | Lu 67751 fois



Alpina | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | FP Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Hermès | Hublot | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques