Chronographe Royal Oak Offshore Alinghi Team d’Audemars Piguet : une édition 2007 en carbone forgé


Afin de célébrer la date anniversaire de la victoire d’Alinghi le 2 mars 2003, Audemars Piguet vient de réunir plus de cinquante représentants de la presse internationale à Valence (Espagne) pour leur dévoiler sa dernière création : le Chronographe Royal Oak Offshore Alinghi Team. Le 2 mars, sur la base d’Alinghi, les invités de la marque horlogère ont ainsi pu admirer ce splendi chronographe, édité en série limitée de… 2'007 pièces. Peut-être, tout simplement, la montre du futur…


Chronographe Royal Oak Offshore Alinghi Team d’Audemars Piguet : une édition 2007 en carbone forgé
En 2002, Audemars Piguet s’alliait avec Ernesto Bertarelli pour soutenir le Défi suisse Alinghi.

A l’issue des régates de la Louis Vuitton Cup, le voilier décrochait le titre de Challenger et le droit d’affronter team New Zealand lors de la 31ème édition de l’America’s Cup.

Le 2 mars 2003, à 15 heures et 17 minutes, Alinghi franchissait la ligne d’arrivée et remportait la coupe tant convoitée.

Depuis, Audemars Piguet a renouvelé son soutien à Alinghi et tous deux s’apprêtent à vivre la 32ème édition de l’America’s Cup.

En l’honneur du désormais mythique voilier, la Manufacture du Brassus a créé le Chronographe Royal Oak Offshore Alinghi Team…

Pour cette montre d’exception, les horlogers du Brassus ont utilisé un matériau novateur et totalement inédit dans le domaine de l’horlogerie : le carbone forgé, travaillé selon un processus emprunté à l’industrie aéronautique.

Chronographe Royal Oak Offshore Alinghi Team d’Audemars Piguet : une édition 2007 en carbone forgé

Chronographe Royal Oak Offshore Alinghi Team d’Audemars Piguet : une édition 2007 en carbone forgé
Choisi en raison de ses propriétés de résistance et de légèreté, le carbone forgé a été marié à la céramique, pour les poussoirs et la couronne, et au caoutchouc vulcanisé.

Disponible entièrement en carbone forgé, ce chronographe se décline également en or rose et carbone ou en platine et carbone.

Élaboré pour résister aux chocs, étanche à 100 mètres, le chronographe Royal Oak Offshore Alinghi Team signe l’union entre les univers de la voile et de l’horlogerie, tant dans le choix de ses matériaux que dans ses fonctions et son design.

Conçu et pensé pour les régates de l’America’s Cup, il offre une fonction chronographe « flyback » ainsi qu’un compte à rebours 10 minutes, tous deux adaptés à la règle de départ des 11 minutes.

Chronographe Royal Oak Offshore Alinghi Team d’Audemars Piguet : une édition 2007 en carbone forgé

Chronographe Royal Oak Offshore Alinghi Team d’Audemars Piguet : une édition 2007 en carbone forgé
Son cadran reprend les codes du monde nautique, avec des aiguilles de compteurs en forme de proue de bateau, le logo Alinghi à 3 heures et des touches d’un rouge flamboyant destinées à accentuer encore le caractère sportif et extrême de cette pièce d’exception. Autant de détails qui n’ont pas manqué de susciter l’enthousiasme des invités d’Audemars Piguet.

Ces derniers ont eu le plaisir d’admirer le chronographe Royal Oak Offshore Alinghi Team en présence de quelques représentants d’Alinghi. Rolf Vrolijk, architecte principal du team, Peter Holmberg, barreur, Bernard Labro, numéro 1, ainsi que Damian Weiss, Pedro das Neves, membres de l’équipe à terre, et Mark Newbrook, pied de mât, ont assisté à la conférence de presse du 2 mars et répondu avec plaisir aux questions des journalistes.

Ils leur ont ensuite prodigué de nombreux conseils très utiles avant l’embarquement des invités sur les bateaux de l’Alinghi Academy, pour y expérimenter des régates par équipes de 5 à 6 personnes.

But de l’exercice : vivre les émotions des marins avant un départ de course, faire naître un esprit d’équipe entre les membres de chaque embarcation et découvrir l’univers d’Alinghi de l’intérieur.

Chronographe Royal Oak Offshore Alinghi Team d’Audemars Piguet : une édition 2007 en carbone forgé

Quelques mots sur le carbone forgé et son usinage

Chronographe Royal Oak Offshore Alinghi Team d’Audemars Piguet : une édition 2007 en carbone forgé
Légèreté et résistance, tels ont été les maîtres mots des architectes d’Alinghi et des concepteurs du Chronographe Royal Oak Offshore Alinghi Team.

C’est pourquoi leur choix s’est porté sur un matériau d’exception, le carbone. La coque et les voiles des Class America doivent leur légèreté aux fibres de carbone qui les composent. De leur côté, les horlogers du Brassus, après s’être notamment intéressés à l’industrie aéronautique et après avoir approfondi leurs recherches, ont découvert un nouveau concept alliant la technologie du forgeage à la mise en oeuvre du carbone : le carbone forgé.

C’est grâce à ses hautes performances mécaniques, à sa très haute tenue chimique, à son excellente tenue aux chocs et à sa légèreté que le carbone forgé a été retenu comme étant le matériau le plus innovant pour le Chronographe Royal Oak Offshore Alinghi Team.

Mais sa composition exacte, les méthodes de fabrication et les outillages constituaient des obstacles majeurs devant être surmontés rapidement car, tout comme le Team Alinghi, Audemars Piguet ne disposait que de très peu de temps.

Le compte à rebours a donc commencé dès le printemps 2004. Dans un esprit très « start-up », une petite équipe d’Audemars Piguet s’est mise au travail dans le plus grand secret. L’objectif: réaliser, en associant réalité mécanique et contraintes esthétiques, la boîte octogonale du chronographe.

Or, les formes complexes de la lunette et du boîtier doivent non seulement offrir une résistance sur tous les axes, mais aussi présenter d’emblée des angles vifs et un état de surface parfait. En effet, une pièce en carbone forgé ne saurait être soumise au polissage.

Dans un premier temps, Audemars Piguet a mis au point les matrices en acier du boîtier et de la lunette, à l’intérieur desquelles est placé un assemblage de fils de carbone. Ce fil, de 1 à 2 mm de diamètre, est lui-même composé de plusieurs milliers de fibres de carbone de sept microns retenues par un fil de résine.

La matrice est ensuite comprimée à haute température sur des pressions qui dépassent 300 kg/cm2, tandis que les pressions mises en oeuvre habituellement ne vont pas au-delà de quelques kilos par centimètre carré.

Dans un deuxième temps, Audemars Piguet a déployé tout son savoir-faire d’usinage acquis précédemment, grâce à des années de pratique dans la fabrication de ponts et de platines de mouvements en carbone. L’intérieur du boîtier et la reprise des différents perçages ont ainsi pu être dûment terminés. De même, conformément aux exigences de l’horlogerie haut de gamme, l’état de surface de la boîte a pu présenter un aspect satiné légèrement irisé et un toucher très doux.

Ce travail d’équipe, entièrement réalisé dans les ateliers du Brassus dans un esprit d’innovation constant, a permis d’obtenir un chronographe grand format très léger. La version en carbone forgé ne pèse que 100 g.

Chronographe Royal Oak Offshore Alinghi Team d’Audemars Piguet : une édition 2007 en carbone forgé

Spécifités techniques du Chronographe Royal Oak Offshore Alinghi Team d’Audemars Piguet

Chronographe Royal Oak Offshore Alinghi Team d’Audemars Piguet : une édition 2007 en carbone forgé
Références :
26062FS.OO.A002CA.01, version entièrement en carbone forgé : 1.300 pièces
26062OR.OO.A002CA.01, version en or rose, lunette en carbone forgé : 600 pièces
26062PT.OO.A002CA.01, version en platine, lunette en carbone forgé : 107 pièces

Mouvement :
Calibre 2326/2848 à remontage automatique

Boîtiers :
Carbone forgé, or rose 18 carats ou platine 950 ; fond orné d’un médaillon reprenant une photo du team Alinghi et gravé de la mention Royal Oak Offshore Alinghi Team - Limited Edition ; étanchéité à 100 m

Lunette : Carbone forgé

Poussoirs et couronne :
Céramique

Cadran :
Laqué noir ou gris, avec motif guilloché « Méga Tapisserie » ; logo Alinghi à 3 heures

Bracelet :
Caoutchouc vulcanisé avec boucle ardillon

Montres-de-luxe.com | Publié le 4 Mars 2007 | Lu 13495 fois



Alpina | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | FP Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Hermès | Hublot | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques