Concord C1 Biretrograde : rétrograde, certes... mais futuriste !


La marque horlogère suisse Concord (groupe Movado) poursuit le développement de sa collection C1, toujours aussi virile et futuriste, avec l’arrivée d’une double complication rétrograde alliant date et jour de la semaine. Deux pièces d’exception taillées dans du platine ou de l’or rose.


Concord C1 Biretrograde : rétrograde, certes... mais futuriste !
Pilotée par un mouvement à remontage automatique Concord C101, la C1 Biretrograde est commercialisée en deux séries limitées : l’une de 50 exemplaires en platine et l’autre de 150 exemplaires en or rose.

Boîtier imposant, combinaison de matériaux, cadran multi-strates transparent : la mécanique du temps s’affiche sous 3,3 mm de glace saphir sans jamais perdre en lisibilité.

Le tour d’heure, légèrement décentré afin de libérer de l’espace aux indications rétrogrades, s’installe sur un disque saphir au-dessus des rouages.

Le jeu de transparence est rompu à 12h par une ouverture sur le balancier. Solidement bâties en platine ou en or et flanquées d’index appliques luminescents, les aiguilles des heures et minutes survolent l’armature sombre du calibre.

Date et jour rétrogrades se déploient en arcs de cercle parfaitement symétriques, les premiers à 4h, les seconds à 7h. Leurs aiguilles au style épuré, quasi industriel, accentuent l’esprit ultra-contemporain, voire totalement futuriste, de la montre.

Concord C1 Biretrograde : rétrograde, certes... mais futuriste !

Concord C1 Biretrograde : rétrograde, certes... mais futuriste !
Le retour instantané des aiguilles (d’où le terme de rétrograde) s’effectue en moins d’un 1/10ème de seconde d’un point à l’autre de l’arc de cercle. Le système de came en est d’ailleurs visible. L’énergie transmise au mouvement dépend d’un mécanisme-ressort sophistiqué « qui conjugue force, précision et légèreté pour une fiabilité maximale » assure la marque dans son communiqué.

La construction en strates du cadran (l’une des caractéristiques de cette collection) tire profit de la profondeur de champ pour mettre en valeur les engrenages. On remarquera également les effets de contrastes, d’ombre et de lumière, ainsi que les finitions –traitement chimique noir, décors perlés ou en Côtes de Genève, polissage mat ou brillant…- de ce nouveau modèle très réussi.

Le boîtier en métal précieux demeure lui aussi fidèle à l’ADN de la marque : robustesse à toute épreuve, ceinture de protection gainée de caoutchouc vissée latéralement, épaisse glace saphir traitée antireflet.

L’alternance des matériaux, caoutchouc/or rose ou platine, intensifie le caractère technologique et très contemporain de ce garde-temps. Sans oublier le bracelet, dont la conception fait l’économie de cornes pour mieux s’adapter au poignet (ce modèle est effectivement très ergonomique et tombe très bien, même sur les poignets les plus fins).

Spécificités techniques de la Concord C1 Birétrograde

Concord C1 Biretrograde : rétrograde, certes... mais futuriste !
Mouvement
Mouvement mécanique à remontage automatique Concord C101
28’800 alternances/heure
29 rubis

Réserve de marche de 42 heures

Fonctions
Heures – minutes
Indication rétrograde de la date
Indication rétrograde du jour

Boîte
Dimensions : 44 mm / 14.60 mm d’épaisseur
Glace saphir de 3.3mm d’épaisseur, traitée anti-reflet double face

Etanchéité : 5 ATM

Cadran
Squelette révélant le mouvement décoré de côtes de Genève, perlage et traitement PVD noir.
Index & aiguilles avec traitement superluminova

Bracelet
Caoutchouc vulcarboné noir, boucle déployante en or 18 carats

Concord C1 Biretrograde

Montres-de-luxe.com | Publié le 13 Juillet 2009 | Lu 4562 fois



Alpina | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | FP Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Hermès | Hublot | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques