Corum : son fameux mouvement Golden Bridge devient automatique…


La marque horlogère suisse Corum revient cette année avec une série limitée à 200 exemplaires de son fameux calibre Golden Bridge qui s’affichera en 2011 dans une version –exceptionnelle- automatique avec remontage linéaire. Un challenge technique pour ce mouvement baguette né il y a plus de trente ans… Détails et explications.


Corum : son fameux mouvement Golden Bridge devient automatique…
Dès sa présentation en 1980, le mouvement mécanique Golden Bridge de chez Corum a marqué les esprits. De fait, cet extraordinaire mouvement baguette, de construction novatrice, a ouvert il y a plus de trente ans un nouveau chapitre de l’histoire de l’horlogerie.

Proposé pour la première fois en 2011 en version automatique -avec remontage linéaire– il s’apprête à ouvrir une ère nouvelle dans la légende de ce mouvement unique. Cette version automatique est présentée en grande première en deux séries limitées : dans un boîtier en or rouge (130 exemplaires) ou en or gris (70 exemplaires).

Peu de mouvements mécaniques ont marqué à ce point l’histoire de l’horlogerie. Le légendaire Golden Bridge, présenté pour la première fois en 1980 par Corum, a depuis lors révélé toute sa puissance. Ce calibre construit tout en linéarité, et exigeant un savoir-faire horloger hors norme, a fait les belles heures de quelques-uns des plus fabuleux garde-temps de la marque de La Chaux-de-Fonds.

En 2009, le mouvement Golden Bridge baguette inspirait la création de la contemporaine et racée Ti-Bridge (une véritable réussite esthétique pour un rapport qualité-prix intéressant), tandis que 2010 était marquée par l’arrivée du premier mouvement Golden Bridge à tourbillon.

En 2011, cette lignée entre assurément dans une ère nouvelle avec l’arrivée du mouvement Golden Bridge à remontage automatique doté d’une masse oscillante linéaire… Ce nouveau calibre exclusif, le Corum CO313, a fait l’objet de plus de quatre ans de développement et de tests de laboratoires pour vérifier les matériaux, les forces de frottement et les coefficients de remontage.

Corum : son fameux mouvement Golden Bridge devient automatique…
Doté d’une masse linéaire en platine –visible de part et d’autre du boîtier– et d’un mécanisme avec bride glissante, ce mouvement Golden Bridge bat à une fréquence de 4Hz (28'800 alternances/heure) pour une réserve de marche de 40 heures.

Intégrant 194 composants, le calibre CO313 est en outre doté d’un balancier à inertie variable –gage de haute précision dans la durée, assure la marque– et d’un barillet miniaturisé pour ne pas rompre la verticalité de l’ensemble. Platine et ponts sont en or 18 carats (naturellement assortis à l’or de chacun des boîtiers), avec un nouveau décor guilloché vertical pour accompagner le mouvement linéaire de la masse.

La complexité d’un tel mouvement -le calibre CO313 est l’un des très rares mouvements à masse linéaire sur le marché- tient notamment dans la résolution des problématiques d’inertie propres à tout mouvement de ce type. D’où l’utilisation d’un métal précieux et dense, en l’occurrence le platine, pour cette masse linéaire qui lance ses quatre grammes sur moins d’un cm avant d’être amortie par un système de joints toriques et de rebondir pour faire sa course dans l’autre sens et garantir ainsi assez d’énergie au mouvement.

Le principe ayant présidé au développement du calibre Corum CO313 entendait proposer une masse linéaire flottante et aérienne guidée par des rails. Ces derniers sont réalisés en acier avec un traitement téflon PTFE, tandis que les zones de contact du chariot avec les rails sont en cuivre béryllium. Cette association offre un rendement optimal à l’ensemble. La transmission de l’énergie obtenue grâce au remontage est rendue possible par une crémaillère fixé à la masse et toujours engrenée avec un système inverseur –remontage unidirectionnel– doté de billes en céramique et pouvant se passer de lubrification.

Abritant ce calibre d’exception, la nouvelle Golden Bridge Automatic prend place dans un nouveau boîtier de forme tonneau en or rouge ou gris, plus grand que ses prédécesseurs (37.2 par 51.8 mm) et légèrement galbé pour offrir un confort maximal au porteur. Alternant surfaces polies et satinées, il permet d’admirer le mouvement Golden Bridge automatique non seulement côté cadran et côté fond mais également depuis chaque côté de la carrure.

Pas moins de quatre glaces saphir, toutes traitées antireflet, sont donc nécessaires à la construction d’un boîtier qui s’apparente à une vitrine renfermant un objet précieux. Noir ou gris selon la version, le cadran en deux parties ne cache rien du fabuleux mécanisme et laisse admirer la masse linéaire en mouvement.

Proposée avec un bracelet en crocodile noir et boucle ardillon en or, la nouvelle Golden Bridge Automatic de Corum sera produite en 2011 à 130 exemplaires en or rouge et à 70 exemplaires en or blanc.

Spécificités techniques de la Corum Golden Bridge Automatic

Mouvement CO313
Mouvement baguette automatique à remontage linéaire
Masse en platine
Mécanisme avec bride glissante
Balancier à inertie variable réglable par vis
Fréquence 4 Hz, 28'800 alternances/h
26 rubis
Platine et ponts en or 18 carats, décor guilloché vertical

Réserve de marche de 40 heures

Fonctions Heures, Minutes

Boîtier 37.2 x 51.8 mm
Boîtier en or rouge 18ct 5N ou en or blanc 18ct, forme tonneau
Finition polie et satinée
Couronne cannelée à 6 heures, décorée avec la clé CORUM
Fond ouvert en saphir sous le mouvement

Cadran Noir ou gris
Index des heures en applique
Aiguilles des heures et des minutes squelettes
Glace Glace saphir

Bracelet Véritable cuir crocodile noir, cousu à la main
Fermoir Boucle ardillon en or rouge ou en or blanc

Etanchéité 30 mètres (3atm / 99pieds)

Référence 313.150.55/0002 GK01

Montres-de-luxe.com | Publié le 17 Janvier 2011 | Lu 3128 fois



Alpina | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | FP Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Hermès | Hublot | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques