DB22 Power de De Bethune : entre créativité et prouesses technologiques


Les inventions, les brevets, le design original révèlent une profonde connaissance horlogère. D’un chronomètre de marine à une grande complication, d’une montre de haute joaillerie à une montre de sport sophistiquée, tous avec ses propres mouvements manufacturés, la Power DB22 De Bethune s’ajoute à une extraordinaire capacité de création


De Bethune DB 22
Cette nouvelle création utilise des solutions technologiques avancées et innovantes pour le développement de la mesure du temps.

Les avancements dans l’horlogerie comme le balancier titane/platine, le premier spiral breveté au monde De Bethune avec sa courbe terminale plate et le système antichoc triple pare-chute avec un pont titane, font de De Bethune le créateur du système isochronique oscillant le plus léger au monde.

Le mouvement est muni du double barillet auto-régulateur, d’un rouage de finissage en or (production en série unique au monde), d’une masse oscillante titane platine pivotée sur un roulement à bille céramique sécurisée par un système centrale d’antichoc, capable d’accumuler la puissance avec une grande efficacité.

Le cadran est en titane, il est usiné à très grande vitesse pour réaliser l’effet microlight De Bethune. Les aiguilles en titane et acier sont à 3 niveaux, un design unique créé par cette entreprise.

De Bethune DB 22

Spécificités techniques de la DB22 Power

De Bethune DB 22
Le boîtier est en trois parties avec serrage par boulons et écrous en titane grade5. Il mesure 45,5 mm de diamètre, épaisseur 11.3 mm, résistant à 100 m sous l’eau.

Le cadran est en titane, aiguille des heures et des minutes en titane acier.

Le mouvement comporte 53 rubis
Organe réglant fréquence 28’800 alternance par heure / 4 hertz. Autonomie de plus de 150 heures sans réarmage

Indications fournies par la montre
Heures - minutes - indicateur de puissance
Couronne à 3 positions
position 0 : Couronne vissée
position 1 : Couronne en position de remontage manuel
position 2 : Couronne en position de mise à l’heure

Montres-de-luxe.com | Publié le 25 Janvier 2008 | Lu 5025 fois



Alpina | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | FP Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Hermès | Hublot | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques