Montres-de-luxe.com

L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



El Primero Stratos Spindrift racing


Alors que Zenith vient d’annoncer son partenariat avec le voilier Spindrift racing, l’horloger suisse dévoile deux montres (une en acier DLC noir et une en or rose) réalisée en hommage à ce bolide des mers. Cette El Primero Stratos Spindrift racing, accompagnera une jeune écurie professionnelle de course à la voile et participera à la Route du Rhum sur le plus grand trimaran océanique du monde avec l’un des meilleurs skippers de la planète…


El Primero Stratos Spindrift racing
Depuis 2014, Zenith est chronométreur officiel de l’écurie de course à la voile Spindrift racing emmenée par les skippers Dona Bertarelli et Yann Guichard.

« Notre association avec Spindrift racing est une démarche logique dans le développement de Zenith, qui rencontre un succès croissant depuis ces cinq dernières années » indiquait récemment Aldo Magado, le PDG de la marque horlogère. Et de poursuivre : « au travers de ce projet hautement technologique, nous exprimons clairement notre philosophie - regarder plus haut et plus loin - mais aussi celle des porteurs de nos montres. Nous aimons miser sur des projets et des personnalités qui font évoluer les choses. Dona, Yann et leurs coéquipiers ont l’étoffe de ces héros modernes qui véhiculent du rêve et font avancer le monde. Nous sommes fiers d’associer nos montres à leurs futures performances ».
 
Chronométreur officiel de l’écurie Spindrift racing, notamment lors de la Route du Rhum édition 2014, il était naturel que Zenith dote sa ligne El Primero d’un garde-temps muni d’un chronographe-hommage à cette aventure humaine hors du commun. Ainsi, le cadran de cette montre présente deux particularités. La première est l’ouverture sur l’échappement, à 10h, en faisant la première Stratos à en être dotée. La seconde caractéristique se trouve sur la face intérieure du rehaut, à 12h, frappée de l’inscription « Spindrift racing ». C’est l’échelle télémétrique, qui permet de calculer la distance à un phénomène visible et audible. L’inscription et le logo de l’écurie, gravé sur la masse oscillante, évoquent quant à eux le lien qui unit cette sportive aux prochains défis nautiques sur le Léman comme sur les océans du globe.
 
Le mouvement chronographe El Primero 4061 à remontage automatique est doté d’une ancre et d’une roue d’échappement réalisées en silicium, matériau permettant de supprimer les problèmes liés à la lubrification. En effet, le silicium est bien plus dur et bien plus léger que l’acier, ce qui le rend à la fois plus résistant à l’usure et moins gourmand en énergie, du fait de son faible coefficient de frottement. Il est en outre amagnétique.

Muni d’une roue à colonnes (les connaisseurs apprécieront), ce mouvement chrono prend place dans un boîtier équipé d’une lunette tournante et décliné en deux exécutions au look bicolore -or rose et titane DLC, agrémenté d’un cadran noir ou noir total (acier DLC) avec cadran en fibre de carbone. La souplesse du bracelet tient à sa conception: une âme en caoutchouc dans laquelle est inséré un tissu à la fibre épaisse et structurée. Résultat: robustesse, confort et tenue adaptés à toutes circonstances, et notamment à la pratique d’un sport nautique.

Spécificités techniques de la montre El Primero Stratos Spindrift racing

El Primero Stratos Spindrift racing
Mouvement El Primero 4061 à remontage automatique
Calibre: 13¼ ‘’’ (diamètre: 30 mm)
Epaisseur: 6,60 mm
Composants: 282
Rubis: 31
Fréquence: 36 000 alt/h (5 Hz)
Finitions : masse oscillante décorée de Côtes de Genève et ornée des mentions « Zenith El Primero » d’un côté et « for Spindrift racing » de l’autre
 
Réserve de marche : 50 heures minimum
 
Fonctions :
Heures et minutes au centre
Petite seconde à 9h
Chronographe à 2 compteurs:
– Compteur 30 minutes à 3h
– Compteur 12 heures à 6h
Seconde chronographe au centre
Echelle télémétrique sur la face intérieure du rehaut
 
Boîtier en or rose 18 carats avec poussoirs, couronne, maillons d’attache et fond en titane avec revêtement DLC ou acier avec revêtement DLC
Diamètre: 45 mm
Diamètre de l’ouverture: 35 mm
Epaisseur: 14,10 mm
Glace: verre saphir bombé et traité antireflet sur les deux faces
Fond: verre saphir transparent
 
Etanchéité : 10 ATM
 
Cadran : noir ou fibre de carbone
Index des heures: plaqués or ou nickel noir avec Superluminova noir, facettés
Aiguilles: plaqués or ou nickel noir avec Superluminova noir, facettées
 
Boitier en or rose 18 ct et titane. Bracelet en caoutchouc noir avec revêtement en tissu et boucle déployante à trois lames en acier traité PVD noir. 86.2060.4061/21.R573 
 
Boitier en acier avec revêtement DLC. Bracelet en caoutchouc noir avec revêtement en tissu et boucle déployante à trois lames en acier traité PVD noir. 75.2060.4061/21.R573 


Montres-de-luxe.com | Publié le 24 Octobre 2014 | Lu 1348 fois



Alpina | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | Bremont | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | FP Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Michel Herbelin | Hermès | Hublot | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | MATWatches | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Paul Picot | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques