Eterna Madison Spherodrive : un barillet nouvelle génération pour moins d’usure et plus de réserve de marche


La marque horlogère suisse Eterna présente une innovation technique intéressante intégrée dans son modèle Madison. Son nom ? Le spherodrive, ou plus exactement un barillet monté sur un roulement à billes qui offre une plus grande réserve de marche (56 h) combinée à une usure moindre, donc une longévité du mouvement accrue. Explications.


Eterna Madison Spherodrive
En 1948, Eterna créait l’événement en lançant l’Eterna-Matic, la première montre dotée d’un calibre mécanique à remontage automatique dont le rotor recevait un roulement à billes permettant d’améliorer notablement ses performances (depuis, le logo de la marque est d’ailleurs symbolisé par cinq billes…).

Aujourd’hui, consciente de l’efficacité qu’offre l’usage du roulement à billes, la marque s’est concentrée sur le barillet. Elément central d’une montre mécanique, celui-ci représente en effet l’endroit où le matériau du mouvement est soumis aux plus fortes pressions, aux plus fortes frictions et à la plus forte usure.

Pourtant, ce « réservoir d’énergie » était resté inchangé depuis des décennies... Pendant deux ans, une équipe d’ingénieurs et d’horlogers Eterna s’est donc attelée à la tâche. Après avoir proposé un premier prototype en 2007, la manufacture lance cette année le calibre mécanique à remontage manuel 3505 équipé d’un nouveau type de barillet monté –lui aussi- sur roulement à billes

Les atouts de cette innovation mécanique ? Moins d’usure du mouvement et une plus grande réserve de marche. Mais pour saisir toute la portée de cette nouveauté, il est nécessaire de bien comprendre le fonctionnement d’un mouvement conventionnel. Dans le cas d’un système de remontage courant, l’arbre du barillet, situé au centre du barillet, tourne sur lui-même lors du remontage, tendant alors le ressort.

Le mouvement est ensuite produit par la rotation du barillet autour de l’arbre, transmettant l’énergie de manière continue. Or, cette opération génère une pression considérable au niveau de l’arbre. « Un barillet entièrement remonté peut produire un couple de plus de 1.000 grammes/millimètre (10 Newton millimètres) », commente Patrick Kury, directeur technique d’Eterna. C’est ici que l’on observe la plus forte friction dans le mouvement, un problème pallié jusqu’à présent en utilisant de l’huile à haute viscosité.

Eterna Madison Spherodrive : un barillet nouvelle génération pour moins d’usure et plus de réserve de marche
Afin d’améliorer le système, Eterna a commencé par séparer le remontage du déroulement. La tige de remontoir à deux roulements à billes a été intégrée au système de remontage. Puis le barillet, indépendant de celui-ci, a été monté sur un roulement à billes dans le système de déroulement.

Le mouvement de roulement généré ici donne lieu non seulement à une friction inférieure mais aussi, à une perte moins importante lors de la transmission de l’énergie : ceci grâce aux minuscules billes d’un diamètre d'à peine 0,3 millimètres fabriquées dans un matériau composé d'oxyde de zirconium (pour le noyau des billes) entouré de céramique qui, associé à de l’acier trempé, possède des propriétés autolubrifiantes.

Cette invention est non seulement simple mais aussi efficace. Les risques de jeu vertical et de gauchissement sont divisés par dix par rapport aux systèmes conventionnels. Positionné de manière beaucoup plus précise, le barillet permet une transmission d’énergie plus efficace, d’où, un renforcement de la longévité du système. « Les tests de vieillissement ont d’ailleurs montré que le roulement à billes était d’une très grande résistance : des tests de simulation correspondant à une période de vingt ans n’ont mis en évidence aucune usure notable. Il n’est donc plus nécessaire de changer le barillet tous les trois à cinq ans » assure la marque dans son communiqué. Par ailleurs, le montage, le travail d’entretien et de réparation s’en trouvent considérablement simplifiés. Les risques d’erreur diminuent, aucun ajustage ni réglage n’étant nécessaires grâce au roulement à billes.

Ces avantages ont permis une autre avancée technologique. Le déroulement harmonieux du ressort dans le barillet nécessitant moins d’énergie gaspillée, il en résulte tout naturellement une réserve de marche augmentée de 30%, et portée à 56 heures. A noter que tous les futurs mouvements innovants de la manufacture Eterna seront désormais équipés de l’Eterna Spherodrive.

Outre la technologie avancée de son mouvement, la Madison trois aiguilles se distingue par sa forme tonneau. Le boîtier en acier poli rappelle la couleur des aiguilles et index tout en soulignant la pureté géométrique du cadran noir à satinage soleil.

Les passionnés d’horlogerie apprécieront l’ouverture pratiquée à 6 heures, mettant en valeur les billes de roulement du Spherodrive (voir ci-dessus), tout comme le fond saphir permettant d’admirer la finition du mouvement manufacture 3505.

Spécificités techniques de l’Eterna Madison Trois Aiguilles Spherodrive

- Boîtier :
. acier inoxydable poli
. glace saphir inrayable et antireflets
. fond fixé par 4 vis avec ouverture verre saphir
. couronne de remontoir
. étanche jusqu’à 50 mètres
. Largeur : 34.5 mm ; Longueur : 37.8 mm ; Hauteur : 9,3 mm

- Bracelet :
. cuir alligator noir
. boucle déployante en acier inoxydable poli

- Cadran :
. noir avec satinage soleil
. Index bâtons rhodiés
. aiguilles dauphine centrales heures, minutes et seconde rhodiées
. ouverture à 6 heures

- Mouvement :
. calibre Eterna 3505
. mouvement mécanique à remontoir manuel avec l’Eterna Spherodrive
. 56 h de réserve de marche
. 28.800 oscillations à l’heure
. 17 rubis

Prix de vente public conseillé : 5.300 euros

Pour connaître votre point de vente le plus proche, téléphonez au : 01 48 87 23 23

Montres-de-luxe.com | Publié le 17 Novembre 2009 | Lu 5249 fois



Alpina | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | FP Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Hermès | Hublot | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques