Montres-de-luxe.com

L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Frédérique Constant : en marche vers le futur


Dix ans après l’inauguration de sa toute première manufacture, le groupe Frédérique Constant (qui appartient désormais au Japonais Citizen) a annoncé le 16 mai dernier, la construction d’un deuxième bâtiment, faisant souffler un vent d’optimisme dans l’industrie du luxe. Un investissement de dix millions de francs suisses.


Dans son communiqué officiel, le groupe se dit « optimiste et continue de mettre en œuvre sa stratégie fondée sur les ventes en définissant des orientations fortes pour ses deux marques phares : « Étendre le luxe accessible » pour Frédérique Constant et « Développer la croissance » pour Alpina ».
 
A cet égard, le début d’année 2017 a été marqué par une croissance à un chiffre pour le groupe, ainsi que par une belle performance lors du salon Baselworld. De fait, « le groupe continue d’affirmer sa position sur le marché et de renforcer la confiance de ses distributeurs, fournisseurs et clients. Précisons que ses marques possèdent un modèle économique qui fonctionne particulièrement bien dans une conjoncture difficile » précise le communiqué.
 
Depuis son lancement à la fin des années 1980, Frédérique Constant est fidèle à sa mission, et cela apparaît comme la principale raison de sa croissance exponentielle. En 2006, la marque a dû agrandir son site de production. Pour ce faire, elle a choisi de s’installer à Plan-les-Ouates (juste à côté de chez Vacheron Constantin), dans un bâtiment de 3.200 m² répartis sur quatre niveaux abritant chacun l’un des départements : production des composants du mouvement, assemblage des calibres, montage des montres et contrôle qualité.
 
« Notre manufacture atteindra les limites de sa capacité au cours des prochaines années et nous souhaitons préparer nos infrastructures pour le plus long terme. Avec cette extension de 3.000 m², la manufacture va pratiquement doubler sa capacité actuelle » a déclaré pour l’occasion Peter Stas, président et co-fondateur de Frédérique Constant.
 
Les travaux s’étaleront sur une période de 24 mois. Le nouveau bâtiment occupera quatre niveaux et permettra d’agrandir les quatre principaux ateliers, avec à la clé, une hausse de la capacité de production, qui passera de 150.000 à 250.000 montres par an, ainsi qu’une augmentation des effectifs, qui passeront à 250 employés, près du double du volume actuel.
 
En 2015, selon le récent rapport du cabinet de conseil Deloitte, le groupe se trouvait au 77ème rang du Top 100 des marques de luxe mondiales. Rappelons également que FC fut la toute première marque horlogère suisse a lancé une montre connectée. Elle constitue aujourd’hui 10% de l'activité du groupe.

Montres-de-luxe.com | Publié le 18 Mai 2017 | Lu 1193 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos