Girard-Perregaux Opera One cadran saphir : sur un petit air de Westminster…


La manufacture Girard-Perregaux présente une version d’exception de l’Opera One avec Tourbillon et répétition minutes qui se distingue par son cadran en saphir teinté semi-transparent offrant une vue incomparable sur son remarquable mouvement…


Girard-Perregaux Opera One cadran saphir
Originellement développée pour donner l’heure dans l’obscurité, l’indication sonore des heures et des minutes demeure l’une des prouesses techniques de l’art horloger les plus difficiles à réaliser.

Complexité supplémentaire, la sonnerie de l’Opera One est de type « Westminster » sonnant l’heure à l’aide de quatre marteaux jouant ainsi quatre notes et une véritable mélodie.

Ce mécanisme se double d’une autre subtilité technique : un Tourbillon. Cette complication, destinée à rendre insensible l’organe réglant d’une montre à l’effet de l’attraction terrestre, est une authentique tradition que Girard-Perregaux cultive depuis le 19ème siècle, au point que l’architecture de ses Tourbillons sous Ponts d’or est aujourd’hui une signature de la marque.

Pour cette montre en or blanc de 40 mm de diamètre, la forme des emblématiques trois Ponts d’or Girard-Perregaux a été redessinée de façon stylisée afin d’intégrer le mécanisme de sonnerie, laissant apparents trois des quatre marteaux de sonnerie, le quatrième n’étant visible que lorsque la sonnerie est active.

Ce garde-temps hors du commun se distingue également par son cadran en saphir teinté. Celui-ci se caractérise par une finition motif rayons de soleil partant depuis le Tourbillon et offrant un intriguant jeu de transparence sur cette mécanique d’exception. Le cadran laisse apparaitre le Tourbillon placé à 6h alors que le jeu des marteaux sonnant l’heure est visible à 9h. Le fond de la boîte permet quant à lui un autre point de vue sur l’extraordinaire complexité du mouvement.

Spécificités techniques de la Girard-Perregaux Opera One cadran saphir

Boîtier en or blanc
Diamètre : 40 mm
Glace saphir antireflet
Fond saphir

Etanchéité : 30 mètres

Mouvement Girard-Perregaux GP9899
Mécanique à remontage manuel
Calibre : 27.6 mm
Fréquence : 21 600 alternances/heure (3 Hz)
Rubis : 37

Réserve de marche : min. 75 heures

Fonctions : tourbillon, heure, minute, petite seconde sur le Tourbillon, répétition minute avec sonnerie Westminster

Bracelet en alligator avec boucle déployante

Montres-de-luxe.com | Publié le 29 Avril 2010 | Lu 2415 fois



Alpina | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | FP Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Hermès | Hublot | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques