Girard-Perregaux : un élégant chronographe roue à colonnes dans la collection 1966


La manufacture horlogère suisse Girard-Perregaux poursuit le développement de l’une de ses plus belles séries : la collection « 1966 » qui verra l’arrivée en avril 2010, d’un élégant chronographe à roue à colonnes intégré dans un boitier intemporel en or rose ou blanc de 40 mm. Une montre discrète et classe, au design indémodable.


Girard-Perregaux chronographe roue à colonnes, collection 1966
Jusqu’à maintenant, la collection 1966, lancée en 2006 par Girard-Perregaux, était représentée par une série de trois modèles : une « trois aiguilles » très sobre ; un « calendrier complet » très élégant affichant la date, le jour de la semaine, le mois et les phases de lune ; et enfin, un calendrier annuel doté de la fonction équation du temps (qui arrive en ce moment même chez votre détaillant préféré : de Macedo, Arije ou Chronopassion).

La manufacture de La Chaux-de-Fond complète cette très élégante collection avec l’arrivée d’un chronographe à roue à colonnes. Pour parfaire le design intemporel de cette montre, Girard-Perregaux « a fait le choix d’un chronographe traditionnel avec un compteur 30 minutes et l’aiguille des secondes au centre » souligne le communiqué.

Et de préciser : « l’affichage des fonctions offre un équilibre parfait et facilite la lisibilité, tandis qu’une échelle tachymétrique –ndlr : base 1000- parcourant la limite externe du cadran renforce le caractère du modèle ».

Le boitier en or rose ou or blanc affiche un diamètre de 40 mm : ni trop grand, ni trop petit. Une taille idéale qui fera fi des modes et des tendances dans les années à venir. Son galbe et ses cornes ont été étudiés avec attention pour une adaptation idéale au poignet.

Son mouvement à chronographe à roue à colonnes, bien évidemment développé et réalisé au sein de la manufacture « GP » est composé de 304 éléments. La complexité du mécanisme (automatique / réserve de marche de 36h) et la qualité des finitions se dévoilent aux regards de l’heureux possesseur de cette pièce par le fond transparent de la montre.

Spécificités techniques du Chronographe roue à colonnes Girard-Perregaux 1966

Boîtier en or rose ou or blanc
Diamètre : 40 mm
Glace saphir
Fond saphir

Etanchéité : 30 mètres

Mouvement Girard-Perregaux GP030C0 mécanique à remontage automatique
Calibre : 10 ½ ’’’
Fréquence : 28 800 alternances/heure (4 Hz)
Rubis : 38

Réserve de marche : min. 36 heures

Fonctions : heure, minute, chronographe à roue à colonnes, petite seconde

Bracelet en alligator avec boucle ardillon.

Prix de vente public conseillé : 25.900 francs suisses

Montres-de-luxe.com | Publié le 16 Novembre 2009 | Lu 4473 fois



Alpina | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | FP Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Hermès | Hublot | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques