Grande Seconde Quantième Jaquet Droz : de nouvelles versions en acier


La marque horlogère suisse Jaquet Droz (Swatch Group) propose une Grande Seconde Quantième dans trois nouvelles versions (deux cadrans noirs et un cadran blanc). Toujours aussi élégantes. Toujours aussi classiques. Toujours aussi discrètes et classes. Mais cette fois-ci, proposées dans des boitiers en acier. Donc plus accessibles. Pour les plus grand bonheur des amateurs de garde-temps. En boutiques dès octobre 2011.


Grande Seconde Quantième Jaquet Droz
Esthétique inédite, design à l’épure avant-gardiste, la Grande Seconde célèbre depuis le 18ème siècle la magie du temps, dans ses plus infimes instants.

Ce modèle emblématique de la manufacture Jaquet Droz est unanimement reconnu comme l’une des plus étonnantes réalisations de l’histoire horlogère.

Déclinée depuis en de nombreuses versions joaillières, revisitée dans sa version sportive « SW », jusque là enserrée dans un boîtier en métal précieux ou en céramique, la Grande Seconde innove une fois encore en faisant le choix de l’acier, celui de la puissance, de la noblesse et de la simplicité.

Fidèle à son esprit d’avant-garde, Jaquet Droz dédie tout d’abord à cette réédition de la Grande Seconde, un procédé exclusif permettant d’obtenir deux nouveaux modèles au cadran « all black ».

Cette première horlogère consiste à tailler dans la masse tous les éléments du cadran, préalablement trempé dans un bain chimique afin d’obtenir une couche d’un noir parfait. Cette opération d’une extrême minutie permet de faire ressortir les indicateurs, éventuellement satinés, donnant ainsi naissance à un jeu de lumières et de textures jusque là inédit

Enfin, avec son troisième modèle, Jaquet Droz offre à la Grande Seconde Quantième l’esthétique épurée d’un cadran blanc argenté sur lequel le rehaut a été rapporté selon les savoir-faire chers à la Manufacture.

Sur chacune des trois versions, le quantième s’incarne par une aiguille discrètement placée à six heures, dont le fuselage souligne à la fois la distinction des chiffres romains et arabes ainsi que l’équilibre graphique inchangé… depuis trois cents ans !

« Les amateurs de Haute Horlogerie reconnaîtront ces rondeurs historiques réinventées avec un objectif unique : celui de la modernité » assure la marque dans son communiqué.

Montres-de-luxe.com | Publié le 9 Septembre 2011 | Lu 2696 fois



Alpina | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | FP Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Hermès | Hublot | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques